Côte d'Ivoire Santé
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire :  Malgré les faibles cas de COVID-19 enregistrés, l'UNFPA dote le gouvernement ivoirien d'un important lots d'équipements de protection d'une valeur de 35.682.140 FCFA
 

Côte d'Ivoire : Malgré les faibles cas de COVID-19 enregistrés, l'UNFPA dote le gouvernement ivoirien d'un important lots d'équipements de protection d'une valeur de 35.682.140 FCFA

 
 
 
 1819 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 6 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 11 mars 2022 - 07:33


Le Fonds des Nations Unies pour la population (UNFPA) a remis du matériels au ministère de la Santé de l'hygiène publique et de la couverture maladie universelle pour la prévention et prise en charge des cas de COVID-19. Le représentant du ministre Pierre N'GOU Dimba a salué la forte mobilisation des institutions internationales pour appuyer la Côte d’Ivoire et le MSHPCMU à la mise en œuvre du plan de riposte à travers de nombreux dons en nature, et équipement de protection dès l'enregistrement du 1er cas de COVID-19, le 11 mars 2020. Pierre N'GOU Dimba


«C’est l’occasion pour moi de traduire la gratitude du Gouvernement et de féliciter les Partenaires Techniques et Financiers notamment les agences du Système des Nations Unies, l’UNFPA et KOICA pour les efforts déployés dans la lutte contre la maladie et surtout contre la COVID-19. Car grâce aux efforts consentis de tous à la date du 7 mars 2022 la Côte d’Ivoire a enregistré, 3 nouveaux cas de Covid-19 sur 1258 échantillons prélevés soit 0,2 % de cas positifs, avec seulement 300 cas actifs », à déclaré, le Professeur Samba Koné, Directeur Général de la Santé.


Cliquez pour agrandir l'image  
 


La cérémonie du jour s’inscrivait dans le cadre du programme de coopération Gouvernement de Côte d’Ivoire et UNFPA et ses partenaires dont l’Agence Coréenne de Coopération Internationale (KOICA).


Selon le représentant du ministre, cette importante acquisition est relative à la mise en œuvre du plan de renforcement pour la réponse à la COVID-19 et la résilience du système de santé.  


 

Il a rassuré les donateurs d’une utilisation rationnelle et efficiente du matériel pour une meilleure riposte contre la COVID-19.

C’est du matériel d'une valeur d'une valeur de 35.682.140 de FCFA composé de combinaisons, de gel hydro alcoolique qui a été offert au ministère de la Santé.


Alain Akpadji, Représentant Résident par intérim de l'UNFPA en Côte d’Ivoire a révélé que ce don a été acquis grâce à l'appui financier du partenaire et donateur, l’Agence internationale de coopération coréenne (KOICA) dans le cadre du Projet d’Appui à la prévention et au traitement de la fistule obstétricale.


«L'UNFPA met l'accent sur le renforcement du système de santé, la protection des travailleurs de la santé, la continuité des services de santé, la participation des écoles de médecine, d'infirmières et de sages-femmes, la prévention de la violence sexiste et de l'exploitation et des abus sexuels, le renforcement de la communication pour le changement social et comportementale vis-à-vis de la Covid-19 et la promotion de la vaccination », à indiqué, le Représentant résident par intérim.


Il a mentionné que le plan de riposte de l’UNFPA, comprend aussi l’appui au secteur de la santé en équipements, la protection des agents de santé et l’appui pour la continuité des soins et services de santé ; l’appui à la prévention des violences basées sur le genre ; l’appui à l’éducation alternative et la sensibilisation par les guides religieux, les radios de proximité, les organisations de jeunes et de femmes.


Cliquez pour agrandir l'image  
 


Il faut noter que ce don s’inscrit dans le partenariat tripartite entre l’Agence Coréenne de coopération Internationale (KOICA), le Ministère de la santé et de l’hygiène publique de Côte d’Ivoire (MSHP) et le Fonds des Nations Unies pour la Population (UNFPA) en faveur de la lutte contre les fistules obstétricales qui est actuellement à sa troisième phase et qui couvre la période 2020-2024.


 

Globalement ce sont environ seize millions de dollars que la KOICA injecte dans la lutte contre les fistules obstétricales. Ce financement a permis, entre autres, de renforcer le plateau technique du système de santé, de renforcer les capacités des prestataires de santé, de traiter environ 3000 porteuses de fistules obstétricales, de réinsérer au plan socio-économique 1062 ex-porteuses de fistules obstétricales, de créer et rendre fonctionnels 09 centres de prévention et de prises en charge et de mobiliser la communauté autour des questions de lutte contre les fistules obstétricales. Par ailleurs, cette troisième phase vise à rendre effective la prise en charge des cas de fistules obstétricales en routine.


Alain Akpadji, Représentant Résident par intérim de l'UNFPA en Côte d’Ivoire a rassuré le gouvernement que l'institution sera à ses côtés tout au long de cette lutte et même bien après. 



Wassimagnon 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Résolution de la crise des soldats au Mali, la stratégie d'Alassane Ouattara vous paraît-elle bonne ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Revirement de situation, après Amon Tanoh et Mabri Toikeuse place au...
 
2133
Oui
39%  
 
3227
Non
59%  
 
154
Sans Avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Malgré les faibles cas de COVID-19 enregistrés, l'UNFPA dote le gouvernement ivoirien d'un important lots d'équipements de protection d'une valeur de 35.682.140 FCFA
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter