Côte d'Ivoire Santé
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire :  Lutte contre la COVID-19, le Gouvernement lance une nouvelle plateforme mobile d'échange avec les populations pour booster le taux de vaccination qui est de 20%
 

Côte d'Ivoire : Lutte contre la COVID-19, le Gouvernement lance une nouvelle plateforme mobile d'échange avec les populations pour booster le taux de vaccination qui est de 20%

 
 
 
 3101 Vues
 
  2 Commentaire(s)
 
 Il y a 8 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 17 mars 2022 - 23:20

Le Pr Daniel Ekra Kouadio



En plus des autres solutions existantes, les populations ivoiriennes pourront interagir désormais avec le ministère de la Santé sur la COVID-19, même si anecdotique en Côte d'Ivoire (très peu de cas, soignée et plus qu'infime taux de létalité, ndlr) à partir de leurs téléphones portables, grâce à une nouvelle plateforme mobile dénommée «VaccineCheck» sur un réseau social.


Le nouvel outil a été présenté ce jeudi 17 mars 2022 par le Pr Daniel Ekra Kouadio, Directeur de la Coordination du Programme Elargi de Vaccination au cours d’une conférence de presse à Treichville.


De façon pratique, le Pr Ekra a expliqué que le ministère dispose certes de réseaux d’informations qui lui permettent d’avoir une remontée d’informations, « mais à travers cette plateforme, la personne qui s’est vaccinée, qui présente des effets secondaires peut se signaler. Ce qui permettra au système d’apporter des solutions et la prendre en charge. »


 

Selon lui, VaccineChecker devrait permettre de porter à la hausse le nombre de personnes vaccinées car à ce jour, moins de 20% de la population est vaccinée.


« La cible à vacciner c’est au moins 70% de la population ivoirienne. Nous sommes encore loin d’atteindre notre objectif, puisque les personnes proprement vaccinées, aujourd’hui en cote d’ivoire, nous sommes à moins de 20%. Cette solution va nous aider d’être à l’écoute des personnes, de comprendre leurs préoccupations, de les analyser et d’apporter la solution pour les rassurer afin que tout le monde puisse adhérer à la vaccination. On a besoin de comprendre ce que la population pense de cette vaccination. De savoir pourquoi, certains n’ont pas encore adhéré à cette vaccination. C’est vrai que les chiffres baissent. Mais il ne faudrait pas regarder les chiffres pour adhérer ou pas à la vaccination. Le virus continue de circuler», a-t-il souligné.


Le conférencier a assuré en outre qu’en matière de vaccination dans le milieu rural, la Côte d’Ivoire a de bonne adhésion.  


Notons que VaccineCheck, est Premier de son genre en Côte d'Ivoire et est un service certifié basé sur un réseau social qui répond aux questions ou préoccupations que les gens peuvent avoir sur COVID-19.


 

Cliquez pour agrandir l'image  
 


ll fonctionne comme un service " ChatBot " automatisé ou une ligne d'assistance, qui permet aux gens d'obtenir des réponses aux questions les plus courantes sur les vaccins COVID-19. Il s'agit également d'un canal sûr et fiable pour recueillir les préoccupations, les rumeurs et les informations erronées, ainsi que pour informer les autorités des symptômes survenant après la vaccination (ou Manifestation Post-Vaccinale Indésirable, ou MAPI). En outre, les gens peuvent recevoir des rappels de contrôle de la part du gouvernement, 24 heures sur 24, par le biais de cette plateforme.


Wassimagnon 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Laurent Gbagbo qui se fait enrôler sur la liste électorale, provocation ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Le pouvoir se plante-t-il en misant sur Blé Goudé ?
 
2120
Oui
60%  
 
1264
Non
36%  
 
138
Sans avis
4%  
 
 
 
 
 
 
 
  2 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Lutte contre la COVID-19, le Gouvernement lance une nouvelle plateforme mobile d'échange avec les populations pour booster le taux de vaccination qui est de 20%
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Ubiquismus
Je cite: "...le Pr Daniel EKRA Kouadio se donne pour cible de vacciner au moins 70 % de la population..." -Attendez là, ce Mr est professeur de quoi ??????????????? -vacciner plus de 70% de la population ne saurait être une finalité en soi. On veut vacciner la population pour arrêter la circulation du virus alors que les faits démontrent le contraire. -Vous voulez vacciner vos propres parents nègres parce que l'ambassadeur américain le veut ??? Vous êtes pire que le sorcier du village. -Que faites vous de votre intelligence situationnelle ? Pourquoi continuez vous de vacciner de pauvres innocents ignorants avec des vaccins douteux, inefficaces, obsolètes et surtout conçus pour des variants qui ne sont plus en circulation ?? Merde alors !!
 
 il y a 8 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
@Marius
Prends mon "Gbô" frère/soeur ! Ton questionnement en dit long sur la sorcellerie et les nègreries de ceux qui nous dirigent. Quand on regarde le très faible taux de létalité lié à la Covid-19 en Cote d'ivoire et partout en Afrique, je voudrais comprendre cet acharnement de nos gouvernants à vouloir vacciner coûte que coûte la totalité des populations. A mois que cela ne réponde à une question de milliards de subventions pour lutter contre la Covid-19. Car n'ignorons pas que dans la lutte contre les pandémies ou épidémies, plus il y a des cas sur votre sol plus, les milliards de subventions des ONG internationales et des pays occidentaux renflouent les caisses de l'Etat et des ONG locales. Le palu tue plus que la Covid-19.
 
 il y a 8 mois
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter