Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Aboisso, Achi inaugure le nouveau stade et lance le projet des chaînes de valeur compétitives pour l'emploi et la transformation économique
 

Côte d'Ivoire : Aboisso, Achi inaugure le nouveau stade et lance le projet des chaînes de valeur compétitives pour l'emploi et la transformation économique

 
 
 
 5153 Vues
 
  3 Commentaire(s)
 
 Il y a 4 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - dimanche 03 avril 2022 - 18:15

Achi samedi à Aboisso



Patrick Achi, Premier ministre, Chef du Gouvernement a inauguré hier le stade municipal d'Aboisso et a ensuite lancé le projet des chaînes de valeur compétitives pour l'emploi et la transformation économique (PCCET). Il a indiqué que transformer l'agriculture, c'est transformer l'avenir de la jeunesse et c'est transformer la Côte d'Ivoire.


«En lançant le Projet des Chaînes de Valeur Compétitives pour l'Emploi et la Transformation Économique, nous allons accélérer notre agriculture et notre industrie, les emplois pour nos jeunes et nos femmes, le développement de nos régions et les richesses pour notre pays », a précisé, le Premier ministre.


Pendant de longues années, le pays a été connu, à travers le monde, pour être producteur de matières agricoles importantes, diverses.


Selon Patrick Achi qui a rappelé que dans la vision 2030 du Président de la République, la transformation structurelle de l’économie occupe une place importante, la transformation structurelle de l'économie, à travers la création des chaines de valeur dans le pays, répond à la logique de développer le pays, en lui permettant de tirer le meilleur bénéfice des atouts qu'il a, à savoir celui d'être un grand producteur de matière première et maintenant de la transformer.


 

«Et ceux qui la transforment, sont le secteur privé. Ceux aujourd'hui qu'on appelle paysans, ce qu'il faut, c'est que demain, on les appelle fermiers. Parce que fermier, ça veut dire que tu as tracteur, tu as un véhicule, tu as des équipements qui pompent les produits, tu as des équipements automatiques pour cueillir, tu fais plus ça à la main. Tu modernises ton environnement et tu deviens un fermier, tu es une entreprise. Tu transformes également. C'est-à-dire ici, dans la région d'Aboisso, on va avoir des unités de transformation de tous ces produits que vous avez là. Que ce soit l'hévéa, que ce soit l'ananas, que ce soit les mangues, pour ceux qui sont dans les zones qui produisent la mangue. On n'aura pas tous besoin d'avoir de grandes usines. On a visité cette usine merveilleuse aujourd'hui de 40 mille tonnes. Mais on peut avoir des petites usines. Et ces petites usines là, aujourd'hui ce que dit l'Etat, que c'est le secteur privé, pour avoir un crédit pour pouvoir créer cette usine, c'est difficile. Ce n'est pas évident qu'on vous donne un prêt. L'Etat dit je veux aider au développement du secteur privé. C'est ça la chaine des valeurs. C'est non seulement d'aider les paysans à améliorer la qualité de leur production, à améliorer la qualité de l'équipement qu'ils ont, mais également les aider dans la région à monter les usines, comme ici, de sorte à pouvoir créer de l'emploi ici à Aboisso », a expliqué, le Chef du Gouvernement.


Patrick Achi a déclaré qu'en vendant les produits agricoles, le prix qu'on retire de cette vente est trop faible pour permettre véritablement le développement et a encouragé les planteurs à développer le PCCET dont le coût est évalué à 200 millions de dollars, soit plus de 118,755 milliards de FCFA, a annoncé qu'il s'étendra à toutes les régions de la Côte d'Ivoire.


Inscrit dans le programme stratégique Côte d'Ivoire 2030, le PCCET vise à améliorer la compétitivité des chaînes des valeurs du palmier à huile, de l'hévéa, de l'ananas, de la mangue et du plastique.


« Parce que les produits coûtent de plus en plus chers, au fur et à mesure qu'on les développe et qu'on les transforme. Aujourd'hui, pour ne prendre qu'un exemple, si l'on disait que le cacao que vous produisez, quand il a parcouru ce qu'on appelle la chaine des valeurs, ça veut dire plusieurs étapes de transformation pour devenir du chocolat, il est vendu à un certain prix. Vous qui avez le champ toute l'année durant, qui débroussaillez, qui entretenez, qui récoltez, qui séchez, qui transportez, et qui vendez, vous n'avez que 5% du prix de vente. Si c'est 1000 FCFA, vous qui avez tout fait, vous gagnez 50 FCFA. Et donc l'objet de ce projet, qui parle non seulement du cacao, mais qui parle également de l'hévéa, qui parle de l'ananas, qui parle de la mangue, répond à cette logique que celui qui a le pied de l'hévéa, qui saigne l'hévéa, et qui vend, quand on le compare par rapport à celui qui le prend, qui le transforme, qui en fait un pneu et qui vend le pneu, c'est le jour et la nuit. (...) Puisqu'on les vend brut, et ce sont les autres pays qui font ces transformations. Et puis, après, souvent quand c'est fini, on nous ramène ça même ici, ce produit fini et puis on achète ça encore pour manger », s'est-il justifié.


 

Le Premier ministre a par ailleurs salué la qualité, la beauté du stade unique dans un Chef-lieu de Région, qui à la fois sert, naturellement les besoins sportifs des jeunes et des moins jeunes, mais également donne l'occasion à ces jeunes de s'occuper et d'occuper leur temps à des activités saines.




Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

 
 
 
 
 
 
 
  3 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Aboisso, Achi inaugure le nouveau stade et lance le projet des chaînes de valeur compétitives pour l'emploi et la transformation économique
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
SRIKABLA
Le RDR avai un programme avant d'arracher le pouvoir á Koudou Gbagbo.... Depuis 2011, ce programme a disparu..... pour faire place au bricolage.
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
jordanchoco2020
Très bonne présence mister Àchi bilan et vision ceux qui voit pas de programme on a aussi fini de voir que aucun bilan ce qui est certain ils peuvent plus dire tribalisme c. Était leur seul programme avec le CNT lol on s en gagne d eux comme Rome s e' gagne du Jesus baoule lol le programme continue on dirait que le 5 ème pont sera fini avant le 3 ème tout avance abobo est en total chantier du jamais vu eux aussi mérite on fera le bilan de chacun lors des débats pendant la campagne on est pas pressé personne va nous distraire on avance piaannnn lol
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Charyakou
C'est quoi tout ce bordel au sommet de l'État ?! C'est ça le programme de gouvernance ?! Tout ce bruit pour ça ?! Jusqu'à quand les africains vont-ils se rendent véritablement compte que leurs premiers ennemis sont leurs dirigeants imposés par le colon?! Quelqu'un qui a passé toute sa Vie professionnelle à être ministre veut s'ériger en donneur de leçon... Yakoo africains ! Très bientôt le réveil du Phoenix !
 
 il y a 4 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter