Burkina Faso Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Burkina Faso : Après avoir regagné son domicile, Kaboré subit toujours des restrictions de liberté, selon son parti
 

Burkina Faso : Après avoir regagné son domicile, Kaboré subit toujours des restrictions de liberté, selon son parti

 
 
 
 3409 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 4 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 07 avril 2022 - 17:01

Vue des membres du bureau exécutif du MPP (ph)



Après deux mois en résidence surveillée, l'ancien président burkinabè Roch Marc Christian Kaboré, qui a regagné son domicile privé mercredi soir à Ouagadougou, subit toujours des restrictions de liberté, a regretté ce jeudi le mouvement du peuple pour le progrès (MPP). 


Le mercredi, le gouvernement burkinabè a travers un communiqué, informait de la libération de Roch Marc Christian Kaboré qui a rejoint son domicile privé à Ouagadougou. 


Le gouvernement avait précisé que cette décision faisait suite à des discussions menées pendant plus de trois semaines. 


Par ailleurs, le gouvernement rassurait que des mesures sont prises pour garantir sa sécurité. 


 

Se félicitant de cette décision, et exprimant sa gratitude à tous ceux qui se sont mobilisés sur le plan national et international pour la libération de M. Kaboré, le MPP a regretté que cette libération n'est pas totale, selon les constats fait par le parti. 


Ainsi, selon le MPP, le président Kaboré subit toujours des restrictions de liberté. 


"En conséquence, nous lançons un Apple aux autorités de la transition à accéder aux différentes requêtes exigeant la libération sans conditions du président Roch Marc Christian Kaboré", a indiqué le parti. 


Le parti a dit suivre avec beaucoup d'attention et de préoccupations la situation de M. Kaboré.


 

En rappel, des concertations était en cours depuis plusieurs jours pour que l'ex-président soit transféré dans une maison familiale de son choix. 


La libération sans condition de M. Kaboré est exigée depuis par son parti, le mouvement du peuple pour le progres (MPP) et des organisations internationales comme la Cédéao. 



Boa, Ouagadougou


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Les 49 militaires écroués en pleine médiation et après les explications de l'Onu, la junte malienne perd-elle la raison ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: La grève des acteurs des points de vente de mobile money est-elle rais...
 
3109
Oui
48%  
 
3177
Non
49%  
 
224
Sans Avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Burkina Faso : Après avoir regagné son domicile, Kaboré subit toujours des restrictions de liberté, selon son parti
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter