Togo Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Togo :  Education, 112 enseignants mis « hors-jeu »
 

Togo : Education, 112 enseignants mis « hors-jeu »

 
 
 
 2352 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 26 avril 2022 - 12:06

Un enseignant dans une classe (ph)


Le gouvernement togolais a licencié 112 enseignants, lesquels étaient à la disposition de fonction publique. La mesure intervient après des mots d’ordre de grève qui avaient été lancés par le Syndicat des Enseignants du Togo (SET), une organisation dont le gouvernement nie la légalité


Les 112 enseignants grévistes ont été révoqués hier lundi 25 avril 2022 selon deux arrêtés signés par le ministre togolais de la Fonction publique, Gilbert Bawara.


Comme motifs de licenciement, il est reproché aux 112 enseignants révoqués de la fonction publique des manquements graves aux lois et règlements en vigueur et aux normes d’éthique et de déontologie régissant les fonctionnaires tels que « des actes d’incivisme notoire, d’incitation à la violence, à la désobéissance et à la révolte, ainsi que des agissements à eux imputables, ayant entraîné des perturbations et troubles en milieux scolaires et dans certaines localités ».


 

Pendant que le premier arrêté porte révocation de 86 agents de la fonction publique, le deuxième concerne 26 fonctionnaires-stagiaires qui sont aussi licenciés pour les mêmes motifs. Ajoutons qu’au même moment, 26 autres enseignants, précédemment versés dans la fonction publique, ont été rétablis dans leurs fonctions.


Le sort que le gouvernement togolais vient de réserver aux enseignants du SET intervient après qu’ils aient été reversés dans la fonction publique. Dans le cadre des grèves à répétition du SET, trois enseignants ont été arrêtés et envoyés à la prison civile de Lomé.


Contrairement à la légalité que le gouvernement conteste au SET, des responsables de ce syndicat soutiennent que leur existence est légale. Les enseignants grévistes exigent entre autres une prime mensuelle de logement (50.000 F.CFA au moins) pour tout enseignant sans distinction en référence à la réforme de l’enseignement de 1975 et une prime annuelle d’éloignement (minimum 300 F.CFA/Km).


Mensah,   

Correspondant permanent de KOACI au Ghana, Togo et Nigeria

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Les 49 militaires écroués en pleine médiation et après les explications de l'Onu, la junte malienne perd-elle la raison ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: La grève des acteurs des points de vente de mobile money est-elle rais...
 
3109
Oui
48%  
 
3177
Non
49%  
 
224
Sans Avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Togo : Education, 112 enseignants mis « hors-jeu »
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter