Burkina Faso Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Burkina Faso : Deux importants chefs terroristes tués par l'armée
 

Burkina Faso : Deux importants chefs terroristes tués par l'armée

 
 
 
 2177 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 03 juin 2022 - 14:51

Lieutenant-colonel Yves Didier Bamouni (ph)


L'armée du Burkina Faso à annoncé avoir tué deux importants chefs terroristes, sur la base de renseignements précis qui ont permis d'éliminer ces leaders de groupes armés qui ont été ciblés. 


Au Burkina Faso, les forces de défense et de sécurité sont de plus en plus engagés dans des actions offensives contre les groupes armés terroristes. 


Cela s'accompagne par un ciblage des services de renseignements de plus en plus précis, justifiant la dynamique des résultats tactiques obtenus sur le terrain ces dernières semaines, selon le lieutenant-colonel Yves Bamouni, commandant des opérations du théâtre national (COTN). 


Parallèlement aux opérations offensives conduites par les forces armées, un effort à été fait sur le ciblage et la neutralisation des chefs terroristes, a insisté le lieutenant-colonel Bamouni


Ainsi, un trombinoscope a été édité en collaboration avec les services de renseignements afin de permettre aux populations d'aider efficacement les forces de défense et de sécurité. 


Les alertes et signalement ont permis l'arrestation ou la neutralisation de plusieurs personnes figurant sur cette liste. 


 

Ces actions de ciblage ont permis ces derniers jours de neutraliser deux importants chefs terroristes, à annoncé le lieutenant-colonel Bamouni


Il s'agit de Tdiane Djibrilou Dicko, neutralisé lors de frappes aériennes dans les environs de Tongomayel, le 26 mai. 


Il est responsable de plusieurs attaques contre les populations civiles dans la zone de Silgadji dont il est originaire. 


Il a également planifié et conduit plusieurs embuscades contre des unités militaires sur l'axe Bourzanga-Djibo. 


Sa neutralisation est intervenue au moment où il s'activait à planifier une attaque contre un convoi sur Djibo


 

Le deuxième, Sangaré Dembo qui figure sur le trombinoscope diffusé par l'armée, était un des leaders qui ont planifié et mené une attaque contre la maison d'arrêt et correction de Nouna, dans la nuit du 7 au 8 mai. 


Il a également orchestré une embuscade contre le Garsi de Barani le 9 mai.


Tres influent dans la Boucle du Mouhoun, il a été neutralisé lors du démantèlement d'une base terroriste le 28 mai. 


"Nous avons des localités sous contrôle des forces de défense et de sécurité et les populations y retournent. Des actions sont menées dans certains villages pour permettre aux populations d'y rester ou d'y retourner, avec la sécurité que nous mettons", a conclu le lieutenant-colonel Yves Bamouni


Boa, Ouagadougou


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Indépendance, invités, Gbagbo et Bédié se sont-ils arrangés pour faire fond bond à Ouattara?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Grace présidentielle accordée, deal avec Ouattara, Gbagbo a-t-il eu c...
 
2122
Oui
48%  
 
2151
Non
49%  
 
126
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Burkina Faso : Deux importants chefs terroristes tués par l'armée
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
SRIKABLA
BRAVO á l'armée du Burkina....... Personnellement je ne comprends absolument pas les attaques des BARBARES au Burkina... Qu'est ce qu'ils veulent ???. Veulent-ils transformer le Burkina en Etat islamique ou bien ils veulent réinstaller Blaise Compaoré au pouvoir ???
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter