Afrique Culture
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Togo : Etat d'urgence dans les Savanes, précisions sur les coûts des visas et de carte de séjour
 

Togo : Etat d'urgence dans les Savanes, précisions sur les coûts des visas et de carte de séjour

 
 
 
 1279 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 14 juin 2022 - 08:38


Une rencontre du Président Faure Gnassingbé avec des soldats (ph)


Le gouvernement togolais a adopté cinq projets de décret dont l’instauration de l’état d’urgence sécuritaire dans la région des Savanes et la fixation des coûts de délivrance des visas d’entrée et de la carte de séjour au Togo.


Les projets de décret en question ont été pris hier lundi 13 juin à Lomé lors d’un conseil des ministres réunis sous la présidence du Chef de l’Etat Faure Gnassingbé.


Etat d’urgence dans les Savanes


En ce qui concerne le premier projet décret portant sur l’instauration de l’état d’urgence sécuritaire dans la région des Savanes, nord Togo, le communiqué du Conseil des ministres a justifié que la décision a été prise « dans le but de créer un environnement et les conditions propices aux mesures administratives et opérationnelles nécessaires à la bonne conduite des opérations militaires, au maintien de l’ordre et de la sécurité dans cette région… ».


 

La mesure annoncée, qui constitutionnellement aura une durée de trois mois renouvelable avec l’aval du parlement, aidera à renforcer « la célérité de la prise des décisions et facilitera une meilleure agilité des services publics et des forces de défense et de sécurité ».


La décision d’instaurer l’état d’urgence dans la région des Savanes intervient après deux attaques terroristes perpétrées au nord du Togo en l’espace de six mois.


Visas d’entrée et carte de séjour au Togo


Pour ce qui est des réformes relatives à la police des étrangers au Togo, le conseil a examiné deux projets de décret qui portent sur la fixation des coûts de délivrance des visas d’entrée au Togo et de la carte de séjour.


Le communiqué relatif à ce sujet énonce que « S’inspirant des pratiques constatées en la matière et en vue d’améliorer son attractivité, notre pays, suite à la dématérialisation de la procédure de demande de visa, a entrepris d’actualiser les coûts. Ces nouveaux tarifs feront l’objet d’une communication par les services techniques du ministère de la Sécurité et de la protection civile ».


Rappelons que le parlement togolais a actualisé en mi-avril dernier les conditions générales liées à l’entrée, au séjour, à la circulation et à l’établissement des étrangers sur le territoire national.


 

Cette démarche s’inscrit non seulement dans le cadre de la réforme de la politique nationale de l’immigration, et de la modernisation des services et institutions publiques, conformément à la nouvelle feuille de route gouvernementale mais aussi à la sauvegarde de la paix et de la sécurité nationales mises à rude épreuve par les fléaux sociaux dont le terrorisme. La loi réactualisée était vieille de 35 ans.


Mensah,   

Correspondant permanent de KOACI au Ghana, Togo et Nigeria

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –




 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Indépendance, invités, Gbagbo et Bédié se sont-ils arrangés pour faire fond bond à Ouattara?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Grace présidentielle accordée, deal avec Ouattara, Gbagbo a-t-il eu c...
 
2122
Oui
48%  
 
2151
Non
49%  
 
126
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Togo : Etat d'urgence dans les Savanes, précisions sur les coûts des visas et de carte de séjour
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter