Burkina Faso Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Burkina Faso : Deux personnes tuées devant un camp militaire par des tirs de sommation
 

Burkina Faso : Deux personnes tuées devant un camp militaire par des tirs de sommation

 
 
 
 3390 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 22 juin 2022 - 12:21

 Vue des impacts de balles sur le véhicule ayant essuyé les tirs de sommation (ph)



Une mère et sa fille ont été tuées mardi soir, devant le camp de la base aérienne en plein de cœur de Ouagadougou, par des tirs de sommation des sentinelles, alors que leur véhicule s'avançait sur une zone interdite. 


Mardi soir, aux environs de 20 h, les tirs entendus dans le centre-ville avait suscité inquiètude et interrogation, certains usagers craignant une attaque terroriste. 

Très rapidement, l'état-major des armées à communiqué sur l'incident, assurant que des éléments de la base aérienne ont effectué des tirs de sommation contre un véhicule. 


Selon l'Etat-major général des armées, l'automobiliste tentait de forcer une barrière installée non loin de la base, avant de rassurer que la situation est sous contrôle et que la gestion de l'incident se poursuivait. 


 

Plus tard, on apprendra que deux passagers du véhicule, une mère et sa fille, ont été mortellement touchées par balles. 


Une troisième personne qui se trouvait à l'arrière du véhicule à été légèrement blessé et pris en charge dans un centre hospitalier. 


Par ailleurs, l'état-major général des armées a informé la population qu'un exercice militaire aura lieu ce mercredi 22 juin 2022 entre 8heures et 15 heures dans les environs de l'Institut Supérieur d'Etudes de protection Civile (ISEPC).


 

"Cet exercice pourrait occasionner des détonations et des coups de feu" précise l'armée qui a invité les populations de Ouagadougou, particulièrement celles riveraines de Gounghin à vaquer paisiblement à leurs occupations.



Boa, Ouagadougou 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Les 49 militaires écroués en pleine médiation et après les explications de l'Onu, la junte malienne perd-elle la raison ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: La grève des acteurs des points de vente de mobile money est-elle rais...
 
3109
Oui
48%  
 
3177
Non
49%  
 
224
Sans Avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Burkina Faso : Deux personnes tuées devant un camp militaire par des tirs de sommation
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter