Côte d'Ivoire Culture
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Pour sa première rencontre avec les artistes à Yopougon, Mme Remarck invite  ces derniers à suspendre leurs querelles
 

Côte d'Ivoire : Pour sa première rencontre avec les artistes à Yopougon, Mme Remarck invite ces derniers à suspendre leurs querelles

 
 
 
 2000 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 24 juin 2022 - 15:38

La Ministre Remarck et le DG du Burida Ouattara Karim cette semaine à Yop (Ph KOACI) 


Répondant à l'axe 5 du plan d'action stratégique de développement du BURIDA, qui est d'améliorer les conditions de travail de ses sociétaires et promouvoir le répertoire, la caravane de renforcement des connaissances est initiée notamment, pour rapprocher les artistes, les éditeurs et producteurs, de la société de gestion collective de leurs droits, de leur permettre de mieux connaître les services offerts par ladite société et de les outiller à gérer efficacement, leurs carrières artistiques.


Après sa nomination en avril dernier au poste de Ministre de la Culture et de la Francophonie, Madame, Françoise Remarck, a eu mercredi dernier une première rencontre avec les artistes domiciliés dans la commune de Yopougon, comme constaté sur place à la Mairie par KOACI.


Une occasion pour elle pour dévoiler son plan d’actions au cours de la caravane de renforcement de capacités des artistes et producteurs de ladite commune.


 « J’ai toujours privilégié la proximité », a-t-elle indiqué avant d’ajouter. 


« Je voudrais vous rassurer quant au renouvellement des instances dès que le décret sera disponible », a-t-elle poursuivi puis de lancer.

 « Je vous demande de suspendre vos querelles. Le Burida est pour moi et le Gouvernement est une priorité. J’ai vu la détermination avec laquelle votre DG a défendu une fois vos intérêts (...) Cette séance de formation est très importante. C’est une clé qui peut changer votre quotidien (...) La culture joue un rôle transversale. Elle peut créer des chaînes de valeurs économiques rentables... La cohésion est donc fondamentale enfin d’accroitre le succès des artistes. Je vous encourage à vos former aux nouveaux modes de fonctionnement des nouvelles technologies pour le recouvrement de vos droits », a exhorté Mme Remarck.


Pour sa part, le Directeur Général, le Bureau Ivoirien du Droit d’auteur (Burida), Ouattara Karim, a signifié que les artistes sont les patrons de la structure qu’il dirige.


« Les artistes vous êtes nos patrons. Nous sommes vos employés au Burida », a –t-il signifié avant de poursuivre. 


 

« La Ministre nous a demandé de tout mettre en œuvre pour que le Burida soit apaisé. C’est dans cet élan que nous sommes (...) Il n’y a pas barrière entre la Direction du Burida et les artistes. (...) Yopougon est le vivier des artistes ivoiriens. La rencontre de ce jour vise à renforcer la capacité de nos sociétaires sur les activités du Burida. Quand tout cela n’est pas compris, cela crée des incompréhensions (...) A la fin de la formation, les rancœurs, les rancunes vont tomber, car on s’est compris (...) La Ministre nous a dit sous sa fonction, aucun droit des artistes ne restera à l’extérieur », a conclu M. Ouattara.


Les artistes, les éditeurs et les producteurs présents ont salué d'une part, l'honneur qui leur est ainsi, fait par leur ministre de tutelle et d'autre part, l'initiative de la Direction Générale du BURIDA, qui leur permettra, selon eux, de gérer au mieux leur carrière par une meilleure organisation et aussi d'éviter les crises de confiance entre eux et le BURIDA.


La salle dédiée à la formation prévue pour accueillir 600 personnes a refusé du monde. Témoignage d'une participation massive et d'un grand intérêt des artistes, des éditeurs et des producteurs pour la session de formation du jour.


Rappelons qu'après l’intérieur du pays, avec les communes de Bouaflé et de Bouaké, la caravane a débuté à Abidjan avec la commune d’Abobo, pour se poursuivre avec la commune de port Bouët et cette fois, de Yopougon.




 

Donatien Kautcha, Abidjan 







 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Les 49 militaires écroués en pleine médiation et après les explications de l'Onu, la junte malienne perd-elle la raison ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire: La grève des acteurs des points de vente de mobile money est-elle rais...
 
3109
Oui
48%  
 
3177
Non
49%  
 
224
Sans Avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Pour sa première rencontre avec les artistes à Yopougon, Mme Remarck invite ces derniers à suspendre leurs querelles
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter