Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire-Burkina : Malgré sa condamnation à perpétuité, le  retour au pays de Blaise  Compaoré évoqué
 

Côte d'Ivoire-Burkina : Malgré sa condamnation à perpétuité, le retour au pays de Blaise Compaoré évoqué

 
 
 
 12994 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 30 juin 2022 - 16:02

Blaise Compaoré (Ph) 


Chassé par la rue en 2014 et exilé en Côte d’Ivoire où il a acquis la nationalité ivoirienne, le retour de Blaise Compaoré au Burkina Faso est évoqué par un confrère.


Le journaliste – éditorialiste Dieudonné Zoungrana lors de l’émission « Débat Presse » sur les antennes de la télévision nationale (RTBF) dimanche dernier, semble avoir plus d’informations sur ce sujet.



 

« De ce que j’aurai appris, Blaise Compaoré ne serait pas contre son retour qui est projeté dans deux mois », a révélé le confrère puis d’ajouter. « Il semble donner son accord de principe » pour ce retour au pays natal mais, a-t-il souligné, « il reste des questions de justice » à régler.


 Blaise Compaoré a été condamné à perpétuité à l’issue du procès du dossier Thomas Sankara et 12 de ses compagnons. Ce qui justifie, selon le journaliste, qu’il « faut voir si Damiba peut donner la grâce présidentielle » avant le retour de l’ancien chef d’Etat, « d’autant plus qu’il y a des juristes qui disent que Damiba ne peut pas gracier Blaise parce que son pouvoir n’est pas issu des urnes ».


Donatien Kautcha, Abidjan 



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire-Burkina : Malgré sa condamnation à perpétuité, le retour au pays de Blaise Compaoré évoqué
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter