Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Filière hévéa, des producteurs dénoncent la prolifération des ponts-bascules, pas toujours aux normes
 

Côte d'Ivoire : Filière hévéa, des producteurs dénoncent la prolifération des ponts-bascules, pas toujours aux normes

 
 
 
 1528 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 5 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 01 juillet 2022 - 21:28

Les producteurs d’hévéa, pour le moins qu’on puisse dire, broient actuellement le noir face aux difficultés dans leur secteur.

 

Lors de la 12e Assemblée générale ordinaire doublée de l'Assemblée élective des producteurs d'hévéa membres de la société coopérative avec conseil d'administration de la coopérative des producteurs d'hévéa de Tiassalé (SCA- COOPHET), qui s’est tenue le vendredi 29 juin 2022, à la salle des mariages de la mairie de Tiassalé, la question du financement durable des sociétés coopératives de la filière hévéa a été évoquée par les planteurs.

 

Face à la triste réalité des coopératives de la filière hévéa qui se meurent, le président du Conseil d'administration, Isac Kouamé Adi, a invité, à cette occasion, ses pairs producteurs à la résilience, à l'esprit coopératif. Il leur a toutefois fait savoir que l'une des solutions pour maintenir la tête haute réside dans le coopérativisme.

 

Poursuivant, il a invité les producteurs à faire preuve de patience et de fidélité bien que la coopérative ne puisse honorer ses engagements avec du cash.

 

« Si nous arrêtons de livrer à la Coopérative parce qu'elle paye avec trois semaines ou un mois de retard, nous nous tournons vers les propriétaires de ponts-bascules qui, eux, ne respectent pas les prix APROMAC et dont les bascules ne sont pas toujours aux normes » a-t-il affirmé.

 

Les producteurs d’hévéa ont également dénoncé, lors de cette assemblée générale, la prolifération des ponts-bascules, dont plus d'une sont installés dans le département de Tiassalé.

 

Isac Adi a aussi annoncé la nécessité du financement des meilleures sociétés coopératives de la filière hévéa par l’OIA APROMAC à travers la mise en place d’un fonds de garantie dont l’étude de faisabilité est disponible.

 

Ce non-financement est à l’origine de leur disparition progressive depuis cinq ans. Devant le représentant du directeur départemental de l'Agriculture et du développement durable à l'Assemblée générale, le député Adi Kouamé Isac a plaidé pour qu'une solution durable soit trouvée à la question des préfinancements des coopératives.

 

Enfin, l'assemblée générale a donné quitus au Conseil d'administration qui a réalisé un bilan excédentaire et a reconduit Isac Kouamé Adi dans les fonctions de président du Conseil d'administration pour les cinq prochaines années.

 

Jean Chrésus, Abidjan 


 
 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Gbagbo dans la Mê, le PPA-CI joue-t-il la victimisation pour sa communication ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Laurent Gbagbo qui se fait enrôler sur la liste électorale, provocati...
 
2258
Oui
39%  
 
3373
Non
58%  
 
143
Sans avis
2%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Filière hévéa, des producteurs dénoncent la prolifération des ponts-bascules, pas toujours aux normes
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article