Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire :   Affaire trafic de drogue international à San Pedro, révélations du DG de la Police
 

Côte d'Ivoire : Affaire trafic de drogue international à San Pedro, révélations du DG de la Police

 
 
 
 6127 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 04 juillet 2022 - 22:47

Kouyaté ici ce lundi à Abidjan (ph KOACI)


Le Réseau des autorités centrales et des procureurs d'Afrique de l'Ouest (WACAP) et le Comité des chefs de police d'Afrique de l'Ouest (WAPCCO), prennent part à Abidjan à une rencontre sur le renforcement de la coopération judiciaire dans la lutte contre le crime organisé transnational.


La cérémonie d'ouverture de cette réunion conjointe des autorités centrales, des Procureurs et les chefs de police de l'Afrique de l'Ouest a été marquée par l'allocution du Directeur général de la Police de Côte d'Ivoire qui représentait le ministre de l'Intérieur et de la sécurité. Le Commissaire divisionnaire major Youssouf Kouyaté a rappelé que la police ivoirienne a démantelé un réseau de trafiquant de drogue, le 15 avril 2022 à Abidjan et à San-Pedro.


Selon lui, cette opération a enregistré l'interpellation d'une trentaine d'individus et le saisie de plus de deux tonnes de cocaïne d'une valeur de 41 milliards de FCFA.


«La coopération policière régionale et internationale mérite d'être renforcée pour permettre à nos Etats de lutter efficacement contre le terrorisme. Il apparaît donc primordial que les mécanismes de partage d'informations et de mise à jour des bases de données nationales soient renforcées », a-t-il plaidé.


A titre d'illustration, le Directeur général de la Police nationale de Côte d'Ivoire a affirmé «que le principal cerveau de la saisie importante de cocaïne récemment opérée par la police ivoirienne était déjà impliqué dans des pratiques de drogue et incarcéré dans des pays voisins. Cependant, l'absence de renseignements de bases de données nationales a favorisé l'entrée et la libre circulation de ce récidiviste sur le territoire ivoirien.


« Voici là un exemple palpable qui nous interpelle tous sur la nécessité de renforcer la coopération régionale et internationale. Cette coopération doit être également redynamisées entre les Procureurs et les enquêteurs », a insisté, le Commissaire divisionnaire major qui a au passage indiqué que, les objectifs visés par les organisateurs de cette réunion sont nobles.

Cette rencontre est d'autant plus importante que la lutte efficace contre la criminalité transnationale organisée ne saurait être possible sans une réelle coopération entre les forces chargées de la lutte et les autorités centrales de l'application de la loi.


 

Les objectifs de cette rencontre qui prend fin le 6 juillet prochain sont, entre autres, l'examen des instruments et les cadres juridiques existants sur la coopération judiciaire entre les organismes d'application de la loi et les organes de poursuite dans les domaines du trafic de drogue.


C'est pourquoi, le DG a encouragé l'ensemble des participants à faire des propositions pertinentes afin d'aider à lutter efficacement contre la criminalité transnationale.


Par ailleurs, cette rencontre se tient à Abidjan du 4 au 6 juillet sous l'égide du projet conjoint de l'Office des Nations Unies contre la drogue et le crime (ONUDC) et la GIZ, intitulé « Crime organisé : réponse de l'Afrique de l'Ouest au trafic » (OCWAR-T).


Des représentants des ministères ivoiriens de l'Intérieur et de la Sécurité, et de la Justice, l'ambassadeur d'Allemagne, et l'ambassadeur de l'Union européenne, étaient présents à la rencontre, ainsi que des chefs de police, des juges, des procureurs et des représentants des autorités centrales des quinze États membres de la CEDEAO et du Tchad et de la Mauritanie.


Appréciant l'importance de cette rencontre dans la coopération régionale contre le crime organisé, le représentant du Bureau régional de l'ONDC pour l'Afrique de l'Ouest et du centre, Amado Philip de Andres, a précisé que « Les efforts communs de coopération doivent continuer pour répondre aux piliers des Nations Unies : la paix, la sécurité, le développement et les droits humains et pour atteindre les objectifs de développement durable. Les partenariats régionaux et sous-régionaux restent cruciaux pour faire face à ce fléau de la criminalité transnationale dans la région. »


 

Cette rencontre entre dans une série de consultations régionales visant à réviser les instruments juridiques existants afin d'améliorer la coopération et de renforcer les réseaux régionaux existants. Elle fournira une plate-forme de facilitation d'un protocole d'accord entre les parties.


Ce protocole aura pour effet de faciliter les enquêtes et les poursuites dans les affaires graves de criminalité organisée transnationale et permettra un lien opérationnel plus étroit entre les enquêteurs et les procureurs. Les termes du protocole d'accord (MoU) seront discutés avant la signature prévue le 6 juillet 2022.


En outre, un groupe de travail au sein du réseau WACAP et portant sur les produits médicaux contrefaits, créé en novembre 2021, lancera ses activités le 7 juillet par des sessions de sensibilisation et l'établissement d'un plan d'action.


Notons que le projet OCWAR-T est financé conjointement par le ministère fédéral allemand des Affaires étrangères et l'Union européenne et mis en œuvre par la Deutsche Gesellschaft für Internationale Zusammenarbeit (GIZ) en collaboration avec l'ONUDC, le Programme des Nations Unies pour le développement, le Mines Advisory Group, le Centre international pour le développement des politiques migratoires, l'Institut d'études de sécurité et l'Initiative mondiale contre le crime organisé.


Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
 

ARTICLES ASSOCIÉS

 
 
  Côte d'Ivoire : Affaire drogue à San Pédro, Hussein Taan, Richard Ghorayed, Maur...
Hussein Taan et Richard Ghorayeb, parmi les déférés à la MACADu nouveau dans l'affaire révélée par KOACI, de la découverte des près de 3 ton...
Côte d'Ivoire | Société      il y a 2 mois
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Affaire trafic de drogue international à San Pedro, révélations du DG de la Police
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter