Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : BAC  2022, près d'une trentaine de fraudeurs présumés exclus, certains pris avec des téléphones emballés dans des préservatifs
 

Côte d'Ivoire : BAC 2022, près d'une trentaine de fraudeurs présumés exclus, certains pris avec des téléphones emballés dans des préservatifs

 
 
 
 11036 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 05 juillet 2022 - 14:26

Le Préfet du Guémon Ibrahima Cissé donnant les conseils utiles aux candidats dans un centre lundi (DR) 


Le Ministère de l’Education Nationale et de l’Alphabétisation (MENA) a fait de la lutte contre la fraude aux examens à grand tirage session 2022 son cheval de bataille.


La Ministre de l'Éducation Nationale et de l'Alphabétisation, le Professeur Mariatou Koné, en procédant lundi au lancement des épreuves écrites au Lycée de Jeunes filles de Yopougon, a fait remarquer que le dispositif sécuritaire notamment la vidéo surveillance mis en place pour dissuader les éventuels fraudeurs a été renforcé. Réaffirmant ainsi sa volonté de lutter contre la fraude et la tricherie.


En outre, elle a invité les parents d'élèves à s'inscrire dans cette dynamique pour faciliter l’évaluation du niveau réel des candidats.


Mais malgré toutes les dispositions prises par la tutelle, des candidats optent par tous les moyens pour tricher.


Nous apprenons de sources concordantes ce mardi 05 juillet 2022, au total 27 candidats des six centres de composition que compte la commune de Duékoué, soupçonnés de s’être rendus coupables d’actes de fraude pendant la composition des épreuves de Français et d’Histoire et Géographie, lundi 04 juillet et mardi 05 juillet 2022, à l’épreuve de Mathématiques du baccalauréat, session 2022, ont été exclus des salles d’examens.


 

Selon les informations rapportées, ces candidats tricheurs ont été pris, soit avec des téléphones portables, soit avec des brouillons portant des écritures différentes pendant les épreuves évoquées.


Ces téléphones portables ont été trouvés grâce aux détecteurs de métaux mis en place par la Direction Régionale de l’Education Nationale et de l’Alphabétisation (DRENA) .


« Pour certains, scotchés à leurs cuisses ou jambes, sous les tables de composition, dans des trous creusés dans les salles, et pour d’autres, emballés dans des caoutchoucs, des sachets, mieux des préservatifs », explique-t-on.


Cliquez pour agrandir l'image  
 


 

Ces candidats sont exclus des salles de composition et ne peuvent plus y avoir accès pendant toute la session, ensuite, des rapports seront produits de leurs forfaits qui seront acheminés à la Direction des examens et concours (DECO) à Abidjan, qui les déclarera officiellement, après des investigations plus approfondies, coupables de fraude au Baccalauréat, explique-t-on.


Il faut noter que, si les cas de fraudes sont avérés, ces candidats risquent  trois ans d’interdiction de composition sur le territoire national.


Le Préfet de région du Guémon, Préfet du département de Duékoué, Ibrahima Cissé, a visité successivement, en début de matinée de le lundi 04 juillet 2022, le lycée moderne de Duékoué, l'IGEP TOURÉ, les collèges LEGBEDJI et Jean GLAO, pour s'assurer du bon déroulement des épreuves écrites du Baccalauréat, Session 2022.


Donatien Kautcha, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : BAC 2022, près d'une trentaine de fraudeurs présumés exclus, certains pris avec des téléphones emballés dans des préservatifs
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter