Ghana Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Ghana :  Alerte contre l'infiltration des évadés de prison du Nigeria
 

Ghana : Alerte contre l'infiltration des évadés de prison du Nigeria

 
 
 
 2431 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 12 juillet 2022 - 09:54


Des prisonniers évadés (ph)


Le Service de l'Immigration du Ghana (GIS) a lancé une alerte à ses commandants régionaux et de secteurs concernant l’évasion des membres de Boko Haram qui a eu lieu le 06 juillet dernier à la prison de Kuje à Abuja au Nigeria.


L’alerte émise le O8 juillet 2022 à Accra par le du GIS vise à dissuader et à intercepter tous les évadés qui tenteraient de s'infiltrer au Ghana par des voies approuvées et non approuvées. Le GIS a appelé à des contrôles stricts et à des patrouilles frontalières intensifiées pour prévenir l’infiltration des évadés.


Pour la mise en exécution de son alerte, le GIS a prié ses agences régionales a « instituer des mesures strictes à tous les points d'entrée et d'intensifier les patrouilles pour dissuader et intercepter tous les évadés qui tenteront de s'infiltrer dans le pays ».


 

Des raisons de la mesure d’alerte prise par le service de la douane ghanéenne, on apprend dans le communiqué signé par le contrôleur adjoint, Laud Ofori Affrifah, qu’« on pense que le groupe djihadiste Boko Haram est à l'origine de l'attaque qui a vu l'utilisation d'explosifs et d'armes à feu haut de gamme pour libérer les 64 détenus liés à Boko Haram dans la prison et qui font partie des évadés qui sont toujours en fuite ».


Le GIS craint que compte tenu des tendances migratoires actuelles des nigérians dans la sous-région, il est probable que la plupart des évadés tentent d'entrer au Ghana par des itinéraires approuvés et non approuvés. Le Nigéria et le Ghana sont séparés par deux pays francophones à savoir le Bénin et le Togo. Les voyages par la route et par avion entre les deux pays anglophones de l’Afrique de l'Ouest sont courants et les nigérians n'ont pas besoin de visa pour entrer au Ghana.


Rappelons que le Nigeria, dans la nuit du mercredi 6 juillet, a enregistré une évasion à la prison de Kuje à Abuja, avec des rapports officiels indiquant qu'au moins 443 des 879 détenus qui se sont évadés à la suite de l'évasion sont toujours en fuite. Les responsables de la prison nigériane affirment que la plupart des détenus ont été repris mais le sort de la plupart des militants de Boko Haram évadés et d'autres djihadistes n’est pas clair.


 

Mensah,   

Correspondant permanent de KOACI au Ghana, Togo et Nigeria

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –




 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire-France : BNP qui se retire de la Bicici en la faveur d'entreprises d'Etat, vers une fuite des clients ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire-Mali : Faure Gnassingbé de mèche avec la junte militaire ?
 
1232
Oui
37%  
 
1938
Non
59%  
 
129
Sans avis
4%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Ghana : Alerte contre l'infiltration des évadés de prison du Nigeria
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter