Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire :  Élections partielles, les successeurs des défunts députés dont Amadou Soumahoro seront connus le 3 septembre 2022 ainsi que celui du sénateur de la région du Haut Sassandra
 

Côte d'Ivoire : Élections partielles, les successeurs des défunts députés dont Amadou Soumahoro seront connus le 3 septembre 2022 ainsi que celui du sénateur de la région du Haut Sassandra

 
 
 
 3537 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 14 juillet 2022 - 00:14

Amadou Soumahoro et Touré Lanciné


L’élection partielle des députés de l'Assemblée nationale décédés dont Amadou Soumahoro aura lieu le 3 septembre 2022 ainsi que celle du défunt sénateur Touré Lanciné de la région du Haut Sassandra.


Le conseil a adopté sept décrets aujourd'hui en prélude à l'organisation de ces différents scrutins. Les cinq premiers décrets sont relatifs à l'élection du sénateur dans la région du Haut Sassandra le 3 septembre 2022.


Le premier décret porte convocation du collège électoral, le second décret fixe la durée de la campagne électorale, le troisième décret détermine le lieu de vote et le nombre de bureaux de vote le 4ᵉ décret porte organisation et fonctionnement des bureaux de vote et le 5ᵉ décret fixe les modalités d'accès des candidats aux organes officiels. Pris en application de la loi électorale nationale, ces 5 décrets concourent à l'organisation d'une élection des sénateurs dans la région du Haut Sassandra en vue de pourvoir à un siège de sénateur élu laissé vacant suite au décès en mars 2022 du sénateur, Touré Lanciné.


Ainsi sur proposition de la Commission électorale indépendante (CEI), le collège électoral de la circonscription électorale de la région du Haut Sassandra est convoqué pour l'élection d'un sénateur de ladite région, le samedi 3 septembre 2022. Il est créé un lieu de vote et 7 bureaux de vote au chef-lieu de la région à Daloa, précisément au groupe scolaire annexe du CAFOP.


 

La durée de la campagne électorale est fixée à 7 jours à compter du vendredi 26 août 2022 à 00 heure jusqu'au jeudi 1er septembre 2022 à minuit. Durant la campagne la HACA et l'ANP veilleront chacun en ce qui le concerne à l'égal et au libre accès des candidats aux médias publics. Le scrutin sera ouvert à 8h et prendra fin à 18h soit 10heures de vote.


Les deux autres décrets sont relatifs aux élections partielles des députés dans les circonstances électorales 57, à savoir, Bodokro, Lolobo et N'Guessankro, commune et sous-préfecture et Marabadiassa sous-préfecture.


La circonscription électorale 150 à savoir, Gnamangui, Meagui et Oupoyo commune et sous-préfecture à la circonscription 202 à savoir, Bobi et Diarabana commune et sous-préfecture, Séguéla sous-préfecture le premier décret porte convocation des collèges électoraux des circonscriptions électorales concernées. Et le second décret fixe la durée de la campagne électorale.

Pris en application de la législation nationale, ces décrets concourent à l'organisation de l'élection législative partielle dans les circonscriptions sus mentionnées en vue de pouvoir aux trois sièges de députés laissés vacants suite au décès des députés, Saleh Poly de la circonscription 105, Saint Melin Yao Kouadio Marcellin de la circonscription 57 et Soumahoro Amadou de la circonscription 202.


 

Sur proposition de la Commission électorale indépendante les collèges électoraux des circonscriptions électorales 57 à savoir Bodokro, Lolobo, N'Guessankro commune et sous-préfecture et Marabadiassa sous-préfecture, numéro 155 savoir Gnamangui, Méagui, Oupoyo commune et sous-préfecture et numéro 202, à savoir Bobi Djarabana commune et sous-préfecture et Séguéla et sous-préfecture sont convoquées pour les élections partielles de députés titulaires et suppléants à l'Assemblée nationale le samedi 3 septembre 2022.


La durée de la campagne électorale est de 7 jours à compter du vendredi 26 août 2022 à 0 heure jusqu'au jeudi 1er septembre à minuit. Le scrutin sera ouvert de 8 heures à 18heures soit 10 heures de vote.


Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire-Mali : Kandia Camara (min aff etrangères) et Adama Tounkara (médiateur) aux abonnés absents, rien d'étonnant ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Insultes des autorités maliennes, dans une autre époque le pouvoir au...
 
2120
Oui
61%  
 
1268
Non
36%  
 
113
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Élections partielles, les successeurs des défunts députés dont Amadou Soumahoro seront connus le 3 septembre 2022 ainsi que celui du sénateur de la région du Haut Sassandra
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter