Mali Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Mali : Tirs au camp de Kati, loin d'être un coup d'Etat , l'Etat major évoque une «attaque terroriste»
 

Mali : Tirs au camp de Kati, loin d'être un coup d'Etat , l'Etat major évoque une «attaque terroriste»

 
 
 
 6010 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - samedi 23 juillet 2022 - 12:05

Camp de Kati (ph)-


 Les tirs entendus au camp de Kati, point de départ de plusieurs coups d'Etat seraient l'œuvre de jihadistes, les autorités parlent d'une attaque terroriste, menée par la Katiba Macina.


Alors que plusieurs localités avaient été ciblées par des attaques la veille, des kamikazes ont lancé dès l'aube deux véhicules “bourrés d’explosifs contre le camp de Kati, le QG aux militaires au pouvoir.


C’est là que réside le chef de la junte, le colonel Assimi Goïta, et le ministre de la Défense, le colonel Sadio Camara.


Le Président avait été exfiltré par ses hommes, tous membres de l’unité spéciale de lutte contre le terrorisme.


 

D'après l'État major général malien, loin d'être un coup d'État, il s'agirait d'une attaque "terroriste" menée par la Katiba Macina d’Amadou Kouffa.


Une source militaire a affirmé sous couvert d'anonymat que l'attaque a visé la Direction du matériel, des hydrocarbures et des transports (DMHTA), un lieu de stockage de l'armée, où deux véhicules auraient été emportés par les assaillants.


Le bilan dressé par l'état-major de l'armée malienne fait état d'un mort et de cinq blessés du côté des militaires.


 

Du côté des assaillants, le communiqué annonce sept personnes neutralisées, huit interpellées et "beaucoup de matériels récupérés".


La base de Kati a été régulièrement au centre des multiples coups d’État de ces dernières années, mais le site, situé en périphérie de Bamako, n’avait jamais été visé par des djihadistes.  


L'attaque intervient au lendemain d'une série d'attaques coordonnées quasi simultanées dans six localités différentes du Mali, dans les régions de Koulikoro (proche de Bamako) ainsi que de Ségou et Mopti (centre).


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire-Mali : Kandia Camara (min aff etrangères) et Adama Tounkara (médiateur) aux abonnés absents, rien d'étonnant ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Insultes des autorités maliennes, dans une autre époque le pouvoir au...
 
2120
Oui
61%  
 
1268
Non
36%  
 
113
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Mali : Tirs au camp de Kati, loin d'être un coup d'Etat , l'Etat major évoque une «attaque terroriste»
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Peace101
Voici la vérité : attaques terroristes. Pourtant des ânes et assimilés du parti de pipi de l'illettré koudou avaient juré la main sur le cœur que c'était la destination des Ivoiriens qualifiés de "mercenaires" Comment peut-on être aussi tarés en raisonnant ainsi. Encore un autre état de fait. Le chaos terroriste qui est en train de gagner du terrain. Voilà la réalité. L'incapacité de la junte à Goita de sécuriser les Maliens, ce que ce bidasse et ses sbires ont utilisé comme argument pour renverser un président démocratiquement élu à plus de 60 pourcent. Voici les vrais problèmes et ces vauriens utilisent nos compatriotes en les brandissant comme MERCENAIRES pour une simple affaire de "paperwork" ou procédure administrative. Juste un observateur de passage...
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter