Côte d'Ivoire Santé
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire :     Le Directeur général du CNTS, Dr Seidou Konaté présente le bilan des activités du premier semestre et promet atteindre 250 mille poches à la fin de cette année
 

Côte d'Ivoire : Le Directeur général du CNTS, Dr Seidou Konaté présente le bilan des activités du premier semestre et promet atteindre 250 mille poches à la fin de cette année

 
 
 
 1912 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 03 août 2022 - 20:11

Dr Seidou Konaté


Le Directeur général du Centre de Transfusion sanguine (CNTS), Dr Seidou Konaté, a présenté aujourd'hui, le bilan du premier semestre 2022 des activités transfusionnelles. Il a d’emblée expliqué que face à la forte demande de sang dans les hôpitaux, le gouvernement a décidé d’octroyer un financement de 5 milliards de FCFA au Centre de Transfusion sanguine (CNTS) en vue d’augmenter le prélèvement de poches de sang. 


«Nous étions en 2021, autour de 160000 poches de sang prélevées par an. Ce qui revient à 13000 poches de sang par mois. Cette situation d’insuffisance de sang a créé beaucoup de désagréments dans nos populations, dans nos hôpitaux parce que nos besoins réels, selon les recommandations de l’OMS, sont autour de 250.000 poches de sang par an. Devant cette situation le gouvernement a décidé de renforcer les capacités des structures de transfusion sanguine aussi bien dans le cadre de l’amélioration des structures-même mais également dans l’acquisition d’intrants et de matériels. C’est ainsi que le 23 février dernier, en conseil des ministres, il a été décidé d’octroyer une enveloppe budgétaire de 5 milliards de FCFA au Centre national de transfusion sanguine dont 2,5 milliards au titre du fonctionnement, au titre de l’acquisition des intrants, des fournitures pour sécuriser les produits sanguins et 2,5 milliards au titre des investissements pour l’achat des matériels, la réhabilitation des locaux, l’achat de véhicules et tout ceci dans la dynamique d’atteindre l’objectif des 250.000 poches de sang», a déclaré, Docteur Seidou Konaté.


Cliquez pour agrandir l'image  
 


Le DG du CNTS a ensuite affirmé qu'une partie de ce financement a permis de réhabiliter 21 structures de transfusion sanguine au titre des investissements. 


« Au titre des investissements, nous avons entrepris la réhabilitation des centres de transfusion sanguine. Aujourd’hui, il y a 21 structures de transfusion sanguine qui ont bénéficié ou qui bénéficient de cette manne budgétaire afin de leur restructuration, de leur réorganisation, de leur réhabilitation. Ceci à hauteur de 305 millions de FCFA », a-t-il souligné.


 

Dr a soutenu qu’au titre des moyens de circulation (véhicules, camion etc.), c’est une enveloppe d’à peu près 805 millions de FCFA qui a été octroyée et 34 véhicules ont été commandés.


« Au titre des équipements c’est-à-dire, des matériels de laboratoires (tout ce qui concourt à la sécurisation du sang), c’est 1,4 milliard qui a été octroyé pour ces acquisitions. Les commandes sont passées, les livraisons ont commencé. 40 à 50% du matériel est déjà arrivé. Ce matériel va servir à renforcer les capacités de nos structures à l’intérieur du pays. Vous avez les lits de collectes mobiles, les matériels de préparation, matériels de stockage, les matériels de conservation etc. Au titre du fonctionnement c’est l’acquisition des intrants. Il faut aussi le renforcement des capacités », a-t-il ajouté.


Le DG du CNTS a relevé une augmentation de poches de sang prélevées. Selon lui, cette augmentation est passée de 13 mille poches de sang par mois à 20000 poches par mois.


«Quand nous étions à 13000 poches, nous couvrons 60% des besoins, aujourd’hui avec 20000 poches nous couvrons 80% des besoins. L’objectif n’est pas encore atteint mais nous sommes sur la voie. Mais nous pouvons l’atteindre. A la date d’aujourd’hui, nous sommes à 104.000 poches (30 juin 2022). Nous sommes autour de 41% d’évolution de notre activité, à mi-parcours. Nous pouvons atteindre les 250000 poches à la fin de l’année », a assuré le Directeur général du Centre national de Transfusion sanguine.


 

Pour atteindre les 250.000 poches par an, il annonce qu'il faut prélever autour de 22000 poches par an. Pour les 6 mois restant, le CNTS devra encore prélever 150 000 poches de sang pour atteindre l’objectif de 250.000 poches par an.


C’est d’ailleurs la raison pour laquelle, il lance un appel aux populations afin qu’elles puissent donner leur sang et précise que toute personne âgée de 18 à 60 ans, en bonne santé, peut donner son sang.


Dr Seidou Konaté a rappelé qu’en plus des mesures d’accompagnement budgétaire, le gouvernement a également décidé d’uniformiser le prix des produits sanguins. Ainsi depuis le 8 mars 2022, la poche de sang est de 3000 FCFA dans les hôpitaux publics et également dans le privé.


Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Laurent Gbagbo qui se fait enrôler sur la liste électorale, provocation ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Le pouvoir se plante-t-il en misant sur Blé Goudé ?
 
2120
Oui
60%  
 
1264
Non
36%  
 
138
Sans avis
4%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Le Directeur général du CNTS, Dr Seidou Konaté présente le bilan des activités du premier semestre et promet atteindre 250 mille poches à la fin de cette année
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter