Burkina Faso Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Burkina Faso : Bientôt une journée nationale de refus du terrorisme
 

Burkina Faso : Bientôt une journée nationale de refus du terrorisme

 
 
 
 804 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 12 août 2022 - 22:36



Le gouvernement de la transition au Burkina Faso copte organiser très prochainement une journée nationale dite de refus au terrorisme afin de susciter l’union sacrée des populations dans la lutte contre ce phénomène son deuil le pays depuis 2015. 


L’annonce de cette initiative a été faite ce vendredi lors d’une conférence co -animée par le ministre de la Défense et des anciens combattants, Général Barthélémy Simpore, le ministre de la cohésion sociale et de la réconciliation nationale Yero Bony et le porte-parole du gouvernement Lionel Bilgo


Le ministre chargé de la défense, le général Simpore a évoqué à ce point de presse, les différentes réformes en cours dans son département pour mieux faire face au terrorisme, notamment la création des zones d’intérêt militaire et le vaste plan d’équipement en vue de permettre de renforcer les capacités des forces de défense et de sécurité. 


 

Selon lui, de nouvelles acquisitions de matériels sont en cours dans les prochaines semaines. Il a annoncé également l’organisation d’une journée nationale de refus du terrorisme dans notre pays.


Le ministre chargé de la réconciliation nationale, Yéro Boly a, quant à lui, fait le point sur le processus de réconciliation en cours. 


Selon lui, à ce jour, le document de la stratégie de la réconciliation nationale est finalisé mais la mise en œuvre de certaines actions requiert un consensus national. 


« Ce processus prévoit donc une concertation sincère entre tous les acteurs pour décider ensemble les voies et moyens de mise en œuvre de ces actions. C’est ainsi que le forum dédié à cette quête de consensus est en cours d’organisation par mon département. », a-t-il indiqué. 


 

Concernant la mise en place des comités locaux de dialogue, une dizaine de ces comités a été installée à travers le pays. 


Un centre d’accueil de déradicalisation et de réinsertion a été opérationnalisé. « Ce qui a permis de démobiliser plusieurs dizaines de combattants terroristes », a affirmé le ministre Boly. 


Boa, Ouagadougou 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire-Mali : Kandia Camara (min aff etrangères) et Adama Tounkara (médiateur) aux abonnés absents, rien d'étonnant ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Insultes des autorités maliennes, dans une autre époque le pouvoir au...
 
2120
Oui
61%  
 
1268
Non
36%  
 
113
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Burkina Faso : Bientôt une journée nationale de refus du terrorisme
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter