Cameroun Santé
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Cameroun : Sous pression, le gouvernement interdit les produits de dépigmentation de la peau
 

Cameroun : Sous pression, le gouvernement interdit les produits de dépigmentation de la peau

 
 
 
 3761 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - samedi 20 août 2022 - 08:31

Le gouvernement camerounais a décidé, vendredi, d'interdire les produits de dépigmentation très utilisés par des femmes, sans cesse, en quête d'une peau toujours plus claire. 


Le Dr Manaouda Malachie a par une décision transmise à Koaci, interdit l'importation, la fabrication et la distribution de certains produits cosmétiques.


"Sont désormais interdits, l'importation, la fabrication et la distribution des produits cosmétiques et d'hygiène corporelle contenant l'hydroquinone et ses dérivés, le mercure et ses dérivés, et les corticoïdes", très dangereux pour la santé.


Leur publicité et leur commercialisation sont également interdites.


Selon un cadre du ministère de la Santé publique les crèmes et lotions à base "d'hydroquinone", de "mercure" et leurs dérivés, et de "corticoïdes" au delà de 2%, sont très dangereuses pour la santé.


La dépigmentation artificielle de la peau est communément appelée "Ndjansang". La pratique a tellement pris de l'ampleur qu'il devient de plus en plus difficile de rencontrer une femme noire dans la rue. 

 Quelques hommes s'y mettent aussi.


 Les produits utilisés contiennent majoritairement de l'hydroquinone.


 

L'hydroquinone, produit utilisé pour le blanchiment de la peau est un composant interdit en Europe en raison de son effet décapant.


Polémique


L'interdiction de ces produits de dépigmentation intervient après une vive polémique autour de la vente des produits éclaircissants pour la peau.


Point de départ de cette affaire, la diffusion d'un reportage de France 24 sur les produits éclaircissants vendus par les entreprises de Nourane Fotsing, députée du Pcrn un parti de l’opposition Camerounaise.


Après la diffusion de ce reportage qui a suscité la polémique, les produits vendus par les entreprises de l'opposante ont été retirés du marché.


 

Nourane Fotsing a été accusée par une partie de l'opinion de faire la promotion de la dépigmentation de la peau noire et d'encourager les femmes, à avoir des peaux plus claires.  


Armand Ougock, correspondant permanent de Koaci au Cameroun


-Joindre la rédaction camerounaise de Koaci au 237 691154277-ou cameroun@koaci.com



  

   


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Cameroun : Sous pression, le gouvernement interdit les produits de dépigmentation de la peau
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
SRIKABLA
Plus un produit est interdit en Afrique, PLUS il est consommé.......En Afrique noir , interdire des produits, c'est faire la publicité de ces produits....... C'est Chantal B-, l'épouse du Pharaon du Cameroun qui fait plutot la publicité des produits dangereux pour la peau.... Moi @SRIKAH, au lieu de coucher avec une femme "noire-blanchie", je prefere coucher avec une blanche originale.
 
 il y a 3 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter