Cameroun Economie
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Cameroun : Le surprenant grand bond des recettes fiscales
 

Cameroun : Le surprenant grand bond des recettes fiscales

 
 
 
 2305 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 30 août 2022 - 08:42

Immeuble siège de la DGI à Yaoundé (Ph)


La direction générale des Impôts a annoncé avoir collecté 1597 milliards FCFA entre janvier et juillet 2022. Soit une hausse d'environ 300 milliards pour la même période en 2021. 


Ces chiffres ont été révélés le 22 août dernier par le ministère des Finances, lors de la réunion nationale de coordination mensuelle des services centraux et déconcentrés à laquelle participait la direction générale des Impôts (DGI).


De janvier à juillet 2021 correspondant à la même période, la DGI avait annoncé avoir collecté 1298,9 milliards FCFA.

Soit une hausse de 298,1 milliards FCFA en valeur absolue et 23% en valeur relative.


La DGI soutient que cette hausse des recettes fiscales, est liée à la mobilisation des recettes non pétrolières et de l’impôt sur les sociétés pétrolières


 Selon la DGI, l’enveloppe collectée au titre de recettes non pétrolières connaît a connu un accroissement de 13,1% en glissement annuel, passant de 1 157,2 milliards de FCFA à fin juillet 2021, à 1 309 milliards de FCFA au 31 juillet 2022.


selon les données de l’administration fiscale, l’enveloppe collectée au titre de recettes non pétrolières connaît un accroissement de 13,1% en glissement annuel, passant de 1 157,2 milliards de FCFA à fin juillet 2021, à 1 309 milliards de FCFA au 31 juillet 2022.


L'enveloppe de l'impôt sur les sociétés a bondi en 2022 à 147,9 milliards de FCFA au 31 juillet 2022 .


 

Cette enveloppe était de 51,5 milliards FCFA en fin juillet 2021.


 La hausse enregistrée dans cette rubrique est de 96,4 milliards FCFA soit une hausse de 186%. 


   

Dépassement


Les services centraux du Cameroun ont dépassé leurs objectifs initiaux de mobilisation prévus par la loi des finances 2022.


Alors que le fisc camerounais s'était fixé un objectif de 1278 milliards FCFA pour la mobilisation des recettes non pétrolières, il a réussi l'exploit de mobiliser quelque 32 milliards FCFA en plus en présentant une enveloppe de 1309 milliards FCFA soit une hausse de 2,5%


De son côté l’impôt sur les sociétés pétrolières, initialement prévue à 66,7 milliards FCFA a atteint 147,9 milliards de FCFA, soit un dépassement de 81,2 milliards FCFA une hausse de 121,9%.


Les responsables de la DG I font savoir que cette hausse des recettes fiscales est la conséquence de la mise en place cette année 2022, 

 de la taxe sur les transferts d’argent ; la fiscalisation des contribuables du nouveau régime des organismes à but non lucratif ;


 

Et, la facilitation de la fiscalisation du plus grand nombre d'opérateurs économiques avec conséquence, la réduction de la taille du secteur informel entraînant un rendement élevé de la TVA ;  


Dans loi des finances publiques 2022, l'objectif du fisc Camerounais était de collecter

2 184,8 milliards FCFA sur l’ensemble de l’année. 


L'on s'achemine visiblement vers un dépassement de ces prévisions.

   


Armand Ougock, correspondant permanent de Koaci au Cameroun


-Joindre la rédaction camerounaise de Koaci au 237 691154277-ou cameroun@koaci.com



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Laurent Gbagbo qui se fait enrôler sur la liste électorale, provocation ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Le pouvoir se plante-t-il en misant sur Blé Goudé ?
 
2120
Oui
60%  
 
1264
Non
36%  
 
138
Sans avis
4%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Cameroun : Le surprenant grand bond des recettes fiscales
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter