Togo Sport
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Togo-Niger :  CHAN 2023, la FTF veut saisir la CAF et prévenir tout litige avec la FENIFOOT
 

Togo-Niger : CHAN 2023, la FTF veut saisir la CAF et prévenir tout litige avec la FENIFOOT

 
 
 
 1452 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 4 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 30 août 2022 - 17:05


Echange de fanions lors du match aller au Togo (ph)


La Fédération Togolaise de Football (FTF) est mécontente des propos anti-sportifs tenus par l’entraîneur de l’équipe locale du Niger, Harouna Doula, après la défaite du Mena du Niger le dimanche 28 août 2022 face aux Eperviers locaux du Togo (1-0).


De ce fait, la FTF a annoncé le lundi 29 août 2022 à Leone son intention de saisir la Confédération Africaine de Football (CAF) afin de protester et prévenir tout litige le samedi 03 septembre 2022 lors du match retour au Benin.


Cause


A l’origine de la saisine en vue de la FTF, le sélectionneur local du Mena a promis de renvoyer la monnaie aux togolais lors du match retour face aux Eperviers locaux.


 

La réaction et contre réaction ont surgi suite aux accusations des responsables nigériens selon lesquelles les togolais ont manipulé les résultats des tests Covid-19 de leur joueurs lors du match aller du second tour des éliminatoires du championnat d’Afrique des Nations (CHAN) Algérie 2023. Le match s’est déroulé le 28 août 2022 au stade de Kégué à Lomé.


Accusation du Niger et son rejet par le Togo


Sur les contours de cette affaire, la Fédération Nigérienne de Football (FENIFOOT) a fait savoir dans un courrier qu’elle proteste « vigoureusement contre la manière dont est prise en charge la question des tests Covid-19 et sur la volonté d’utiliser ces tests comme une arme contre les adversaires pour se donner les moyens de gagner le match avant le terrain ». Pour sa part, l’entraineur nigérien a lâché que « Moi, je suis rancunier, le pardon existe en islam, mais on rendra le coup à Cotonou, je vous préviens ».


En réaction à ces accusations, le Secrétaire général de la FTF, Hervé Tété Agbodan a déclaré que « nous allons écrire à la CAF pour protester contre ce geste inamical d’un pays frère, qui devait, malgré tout ce qui leur arrive être sincères dans leurs déclarations au lieu de faire croire comme si au Togo, il y a des gens qui sont là pour traficoter les résultats ».


 

En rejetant les accusations d’un mauvais accueil pour les joueurs nigériens, Agbodan a précisé que « Nous avions mis en place une équipe pour aller les accueillir à l’aéroport. Ils ne peuvent pas aujourd’hui dire que nous avons mal organisé leur accueil ».


En attendant une saisine officielle de la CAF par la FTF, faisons noter que le match retour Niger-Benin est prévu le 03 septembre au stade de l’amitié de Cotonou.


Mensah,   

Correspondant permanent de KOACI au Ghana, Togo et Nigeria

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Municipales 2023 au Plateau, Sawegnon peut il avoir des chances face à Ehouo ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : La Russie réussira-t-elle à manipuler les ivoiriens contre la France...
 
2201
Oui
33%  
 
4431
Non
65%  
 
138
Sans avis
2%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Togo-Niger : CHAN 2023, la FTF veut saisir la CAF et prévenir tout litige avec la FENIFOOT
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter