Burkina Faso Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Burkina Faso : Des leaders religieux invités à jouer leur partition pour prévenir l'extrémisme violent
 

Burkina Faso : Des leaders religieux invités à jouer leur partition pour prévenir l'extrémisme violent

 
 
 
 2078 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 09 septembre 2022 - 11:25

 


Le ministère des affaires religieuses et coutumières a organisé ce jeudi à Bobo Dioulasso, une conférence régionale sur la prévention de la radicalisation et l’extrémisme violent, et favoriser le dialogue entre les confessions religieuses


Cette rencontre a réuni plusieurs centaines de leaders religieux des régions des Hauts Bassins, des Cascades, de la Boucle du Mouhoun et du Sud ouest du Burkina Faso. 


Il s’est agi d’engager avec ces chefs coutumiers, traditionnels et leaders religieux des concertations sur leur participation à l’édification d’un Burkina Faso de paix et de cohésion sociale. 


Le Premier ministre Albert Ouédraogo a au cours de la rencontre, relevé que le Burkina Faso, est confronté à la montée de la radicalisation et des actes d’extrémisme violent qui sont à l’origine de nombreux dommages. 


 

Aussi a-t-il invité les fils et filles du pays à prendre conscience en jouant le rôle qui est le leur en vue de contenir l’expansion de ces phénomènes qui mettent en mal la cohésion sociale. 


Les différentes composantes religieuses notamment les représentants du conseil de la chefferie traditionnelle, la fédération de la conférence épiscopale Burkina-Niger, la fédération des Associations islamiques du Burkina et la Fédération des Eglises et missions évangéliques étaient présentes à la rencontre de Bobo Dioulasso


Ces représentants sont revenus sur les principes d’équité, d’égalité, de fraternité et d’amour pour le prochain prôné par les traditions et les religions révélées qui bonifient le vivre ensemble. 


La rencontre régionale dans les Hauts Bassins est une suite à la série de conférences prévues dans d’autres régions avec les leaders religieux et coutumiers. 


 

Plusieurs communications suivies de panel ont été animées par des représentants de chaque faitière religieuse sur les discours et pratiques alternatifs pour contrer la radicalisation et l’extrémisme violent. 


La conférence régionale de Bobo Dioulasso était placée sous le thème : « Consolidation de la paix au Burkina Faso : rôles préventifs et bonnes pratiques des légitimités religieuses ». 


Boa, Ouagadougou 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Laurent Gbagbo qui se fait enrôler sur la liste électorale, provocation ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Le pouvoir se plante-t-il en misant sur Blé Goudé ?
 
2120
Oui
60%  
 
1264
Non
36%  
 
138
Sans avis
4%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Burkina Faso : Des leaders religieux invités à jouer leur partition pour prévenir l'extrémisme violent
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter