Côte d'Ivoire Culture
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Association Nouroul-Yaqîne, un imam aux « riches » qui viennent en aide aux démunis: «Lorsque les dons sont liés à la dignité du pauvre, il faut éviter de les médiatiser »
 

Côte d'Ivoire : Association Nouroul-Yaqîne, un imam aux « riches » qui viennent en aide aux démunis: «Lorsque les dons sont liés à la dignité du pauvre, il faut éviter de les médiatiser »

 
 
 
 1040 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 19 septembre 2022 - 00:52

L'Association musulmane Nouroul-Yaqîne a commémoré ses 21ans au service d'Allah à Abobo Banco 1 sur l'esplanade de la Mosquée Nour-Moussa autour du thème central : «L'Association Nouroul-Yaqîne facteur de Rassemblement et de cohésion sociale ».


Plusieurs autorités politiques et religieuses ont pris part à cette célébration dont, la vice-présidente du Sénat, Sarah Fidiga Sako et la Directrice de cabinet du ministère de l'Economie et des finances.


Le thème de cette commémoration a été animé par l'imam Cheickh Ghazaly Konaté sous le regard de Cheickh Mahmoud Sanogo, dit Soufie, imam de la Mosquée Nour-Moussa, initiateur de cette célébration.


Le conférencier a d'entrée de jeu déclaré que le religieux doit respecter son prochain et pour résoudre les problèmes de ce monde, il faut revenir à la spiritualité. Cheickh Ghazaly Konaté a ajouté que la grandeur des œuvres islamiques sera récompensée dans l'au-delà.


Cliquez pour agrandir l'image  
 


Il a invité, les religieux présents massivement à cette célébration d’être des spirituels dans leurs actions. L'imam a déploré le fait que des croyants font du bien à des pauvres et veulent que le monde entier soit informé de leur geste.


 

« Lorsque les dons sont liés aux activités culturelles, on peut les dévoiler. Lorsqu'ils ont liés à la dignité du pauvre, il faut éviter de les médiatiser. C'est vous qui devez montrer le chemin aux autres. Vous devez être des exemples », a conseillé le conférencier.


Cheickh Gazaly Konaté appelé les membres de l'Association à l'union, au respect des textes. Il les a exhortés à faire davantage de sacrifices aux plus pauvres et a prié les pauvres à ne pas trop tendre la main.


Marraine de ce 21ᵉ anniversaire, Sarah Sako Fadiga, vice-présidente du Sénat a salué les initiateurs de cette célébration, notamment le Soufie Sanogo.


Au cours de cet anniversaire, le nouveau Président de l'Association Nouroul-Yaqîne, Doumbia Mohamed a été investi officiellement par des guides religieux venus de Kong. Il a reçu un Coran, une écharpe de son prédécesseur et un chechia. Ces guides religieux lui ont prodigué des conseils et lui ont demandé d’élargir le sillon laissé par son prédécesseur.


 

Outre la prise en main des attributs de la présidence de l'association, par le nouveau Président, cette investiture a été marquée par des prières pour le succès des activités de Nouroul-Yaqîne.


Cliquez pour agrandir l'image  
 


Enfin, 27 membres fondateurs de l'Association décédés ont été honorés à titres posthumes. Des diplômes ont remis à leurs parents. Notons que lors de sa création, l'Association était dénommée Communauté musulmane d'Abobo Banco (COMUBA). Après 21 ans d'activités, elle devient l'association Nouroul-Yaqîne.


Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Association Nouroul-Yaqîne, un imam aux « riches » qui viennent en aide aux démunis: «Lorsque les dons sont liés à la dignité du pauvre, il faut éviter de les médiatiser »
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter