Cameroun Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Cameroun : Des présumés faussaires détournent les frais de scolarité de plusieurs établissements scolaires
 

Cameroun : Des présumés faussaires détournent les frais de scolarité de plusieurs établissements scolaires

 
 
 
 1575 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - samedi 08 octobre 2022 - 05:34



Express Union la structure de transfert de fonds (Ph)


C'est une nouvelle arnaque qui vient d'être dénoncée par la microfinance Express Union, spécialisé dans les transferts d'argent.


 Dans sa correspondance adressée à la ministre des enseignements secondaires (Minesec), par Express Union, l'établissement financier spécialisé dans les transferts d'argent, fait savoir que des présumés faussaires ont arnaqué des sommes d'argent aux établissements scolaires de la ville de Yaoundé,

" Nous sommes victimes d’une usurpation de notre label, par des individus mal intentionnés qui ont confectionné des chasubles semblables aux nôtres", indique

 Charles Nghoguo, le directeur général de cette société structure camerounaise.

 Le patron de la microfinance ajoute que ces individus, " rôdent autour des lycées et procèdent aux encaissements des contributions exigibles auprès des élèves et parents".


 Les enquêtes menées ont abouti à l'arrestation de 7 individus présentés comme les présumés faussaires ayant usurpé l'identité d'agents de la microfinance.

Les frais de scolarité et d'examen dont le montant n'a pas été dévoilé ont été détourné.


Un stratagème bien ficelé


Depuis 5 ans, le ministère des enseignements secondaires a mis sur pied un mode de paiement électronique à l'effet de "sécuriser " les recettes publiques issues des frais de scolarité et d'examen.


 

Express Union fait partie des 6 structures retenues cette année 2022/2023 pour l'opération.


Ces présumés faux agents, étaient dotés d’outils de travail (téléphone, imprimante, cachets...) et délivraient des reçus sur lesquels figure le logo d’Express Union


La société, fait savoir que le pot aux roses a été découvert le 29 septembre dernier.


Elle ajoute que les présumés faussaires ont été interpelés par des éléments de la division régionale de la Police judiciaire (drpj) du Centre, lors d’une descente dans les lycées d’Ekounou, de Ngoa-Ekellé, de Nkolondom et de Charles Atangana.


"Les interpellations se poursuivent et l’enquête ouverte est pendante à la drpj du Centre", lit-on dans la correspondance.


L'établissement financier rassure toutefois la communauté éducative que des "mesures conservatoires ont été prises en interne pour mettre un terme à cette escroquerie."


Il s'agit de la sensibilisation des proviseurs, élèves et parents d’élèves, ainsi que de la "sensibilisation massive" du personnel d’Express Union pour plus de vigilance face au phénomène.


 

Des descentes dans d’autres lycées de Yaoundé, "pour éventuellement interpeler les potentiels faussaires ."  


En rappel depuis le 17 août 2022, les parents d'élèves  parents, sont invités à s’acquitter des frais exigibles par voie électronique auprès de la structure de leur choix.


Armand Ougock, correspondant permanent de Koaci au Cameroun


-Joindre la rédaction camerounaise de Koaci au 237 691154277-ou cameroun@koaci.com




 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Affaire d'arnaque dans le pesage, les activités de Côte d'Ivoire métrologie volontairement suspendues par une "mafia" ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Municipales 2023 au Plateau, Sawegnon peut il avoir des chances face...
 
1097
Oui
32%  
 
2220
Non
65%  
 
111
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Cameroun : Des présumés faussaires détournent les frais de scolarité de plusieurs établissements scolaires
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter