Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Deux ans de prison ferme et de 25 millions FCFA de dommages et intérêts à l'encontre de 05 Burkinabés destructeurs des forêts classées
 

Côte d'Ivoire : Deux ans de prison ferme et de 25 millions FCFA de dommages et intérêts à l'encontre de 05 Burkinabés destructeurs des forêts classées

 
 
 
 4751 Vues
 
  3 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 26 octobre 2022 - 09:46

Les délinquants après leur interpellation (DR) 



Comme nous le relayions dans un précédent article, dans le cadre de la sécurisation des forêts classées frontalières, la SODEFOR a mis aux arrêts cinq (05) délinquants basés au Burkina Faso, qui sévissent dans la forêt classée de La Léraba


Les mis en cause sont Ouédraogo Alassane, Ouédraogo Kainaba, Sawadogo Moustapha, Souleymane Zabre et Ouédraogo Amidou, tous de nationalité burkinabé.


Le 14 octobre dernier, ils ont été surpris par les agents de la SODEFOR en pleine activité d’extraction illégale de pierres et de sable dans la forêt classée.


 

Il faut souligner que, la Forêt Classée de la Léraba est située à la frontière Côte d’Ivoire et le Burkina Faso. C’est la  rivière de Léraba qui sépare les deux pays.


Cette zone est beaucoup agressée par les délinquants venus du Burkina Faso qui traversent la rivière et font intrusion dans la forêt classée de la Léraba pour s’adonner aux activités interdites telles que la chasse, le sciage à façon et l’orpaillage clandestin, les défrichements, etc.


Ces derniers sont très agressifs et c’est après des luttes acharnées que les agents de la SODEFOR arrivent à les maitriser.


Appréhendés après une véritable course poursuite et les pilleurs ont été mis à la disposition du tribunal de Korhogo.


Inculpés pour extraction et enlèvement illicite de pierres et de sable en forêt classée de la Léraba, faits prévus et punis par l’article 107 de la loi 2019-675 du 23 juillet 2019 portant Code forestier.


 

Ouédraogo Alassane, Ouédraogo Kainaba, Sawadogo Moustapha, Souleymane Zabre et Ouédraogo Amidou ont été jugés le mardi 25 octobre 2022. Ils ont été condamnés à deux ans de prison ferme et 25 millions de dommages et intérêts au profit de la SODEFOR.



Donatien Kautcha, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Alassane Ouattara a-t-il raison de ne pas se prononcer "trop vite" sur 2025 ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Plus rassurés qu'avant quand s'ouvre la saison des pluies ?
 
1688
Oui
34%  
 
3129
Non
63%  
 
118
Sans avis
2%  
 
 
 
 
 
 
 
  3 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Deux ans de prison ferme et de 25 millions FCFA de dommages et intérêts à l'encontre de 05 Burkinabés destructeurs des forêts classées
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Adokaflai
Ces Burkinabés là, ils n'ont plus peur de rien maintenant. On leur a offert la CIV, donc ils en font ce qu'ils veulent.
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Rolandk
Lho
 
 il y a 1 an
aze
Ouedraogo, Ouedraogo, Ouedraogo...votre région est à la frontière !?...laisses mes arbres tranquille hein.
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter