Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Adjamé Bingerville, un individu se réclamant chef de village jeté en prison pour des délits de «crimes économiques et usurpation de titre »
 

Côte d'Ivoire : Adjamé Bingerville, un individu se réclamant chef de village jeté en prison pour des délits de «crimes économiques et usurpation de titre »

 
 
 
 4622 Vues
 
  2 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 07 novembre 2022 - 09:18

L'honorable Awaka Agbo Ghislain Alfred



Akwe Dièmin village appelé communément Adjamé Bingerville a connu plus d'une année de crise à cause du refus d'un groupe de ses populations de reconnaître l'autorité du Chef du village, l'honorable Awaka Agbo Ghislain Alfred choisi conformément aux us et coutumes et certifié par un arrêté préfectoral.


La dissidente avait pour chef de file, Aboussou Guy Georges s'était proclamé chef de village. Il séjourne en ce moment à la Maison d'arrêt et de correction d'Abidjan (MACA) pour des délits de crimes économiques et usurpation de titre de chef du village, après avoir tenté de faire emprisonner le vrai chef, l'honorable Awaka Agbo Ghislain Alfred en dépit de sa main tendue afin que règne la paix dans le village.


Suite à l'arrestation du faux chef du village, Adjamé Bingerville semble avoir retrouvé la paix. L'Honorable Awaka Agbo Ghislain Alfred a fait publier dans le journal gouvernement deux communiqués dans lesquels, il indique la nouvelle méthode de passation de marchés et de règlement des loyers du village par les locataires.


 

«La Chefferie du village d'Adjamé Bingerville avec à sa tête l'honorable Awaka Agbo Ghislain Alfred, Chef du village invite tous les occupants des baux à régler leur loyer à la Chefferie située au quartier DJOBISSANDRE 1, et ce, à partir de ce 5 novembre 2022. Par ailleurs, elle décline toute responsabilité à l'égard des locataires qui refuseront de verser leur loyer à ladite Chefferie »précise, le premier communiqué.


Le second communiqué, lui, concerne la passation des marchés d'Adjamé Bingerville (PAMAD). Le chef du village a mis en place une commission financière pour privilégier les descendants du village, lorsqu'il s'agira d'attribuer les marchés sur le territoire d'Adjamé Bingerville.


« Passation des Marchés d'Adjamé-Bingerville Akwe-Djèmin (PAMAD). Le Chef du village d'Adjamé-Bingerville, l'honorable Awaka Agbo Ghislain Alfred informe toute la Communauté Villageoise d'Akwe-Djemin que dans le cadre de la gestion des Ressources du village de façon équitable et transparente, de la création de la cellule financière des Passations de Marchés de la Chefferie d'Akwe-Diémin dénommé (PAMAD). L'honorable Awaka Agbo Ghislain Alfred invite par ailleurs tous ceux qui exercent un métier de professions libérales (Bijouterie, plomberie, maçonnerie, coiffure, électricité, etc.) et les entrepreneurs de P.M.E, P.M.I à s'inscrire dans le registre des PAMAD, afin de leur attribuer en priorité en tant que filles et fils du village le marché des achats et investissements initiés par la chefferie ».


 

Notons que ces deux communiqués signés du chef du village, l'Honorable Awaka ont été repris sur le réseau social officiel de la chefferie d'Adjamé Bingerville, afin que les habitants soient informés.



Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : La Russie réussira-t-elle à manipuler les ivoiriens contre la France comme avec les burkinabé ou maliens ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Permis à point au 1er mars, bonne initiative ?
 
3317
Oui
60%  
 
2129
Non
38%  
 
118
Sans avis
2%  
 
 
 
 
 
 
 
  2 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Adjamé Bingerville, un individu se réclamant chef de village jeté en prison pour des délits de «crimes économiques et usurpation de titre »
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
BenMar87
La présomption de certains est incroyable.
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Ubiquismus
-Vous avez dit : "MACA pour crimes économiques et USURPATION de titre" ??? -J'hallucine là !! Tout le monde connaît l'usurpateur N°1 dans ce pays, et il n'est pas en prison. On le voit dandiner entre le pays où ses biens mal acquis sont cachés, et la côte d'Ivoire. MACA pour crimes économiques ?? Je suis plié en deux...Mdrrrrrr !!
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter