Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Bouaké, bras de fer entre la mairie et des commerçants, la Fed-ACORE dit non au paiement des « Pas de porte »
 

Côte d'Ivoire : Bouaké, bras de fer entre la mairie et des commerçants, la Fed-ACORE dit non au paiement des « Pas de porte »

 
 
 
 1419 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 07 novembre 2022 - 10:24

Sarah Sanogo présidente de la Fed-ACORE après la rencontre avec les commerçants (ph KOACI) 



Dans la recherche de solutions à leurs différentes préoccupations posées depuis belle lurette, la Fédération des Artisans et Commerçants Organisés pour la Relance Économique (Fed-ACORE, a initié ce vendredi 04 novembre 2022 au centre culturel Jacques Aka de Bouaké, une énième rencontre avec l'ensemble de ses membres.


« Le manque de règlement intérieur au niveau du marché, le manque de contrat de bail, le manque de liste par filière d'activité, le manque de base de données... », sont entre autres les revendications des commerçants membres de la Fed-ACORE réunis autour de leur présidente dame Sarah Sanogo. En plus de ces revendications, la première responsable de la Fed-ACORE a crié son désaccord face au paiement des "Pas de porte".


 

« Nous déclarons "Les pas de porte" comme illégal en Côte d'Ivoire. Nous ne pouvons pas payer des Pas de porte sur un édifice réalisé au frais du contribuable ivoirien et payer de l'argent à une structure privée, et surtout informelle. Nous sommes prêts à payer mais si nous sommes des locataires, la loi dit 2 mois de caution, 2 mois d'avance. Si on veut nous vendre, nous sommes prêts à payer mais pas les Pas de porte ni les droits d'entrée. Car l'un égal à l'autre et ce n'est basé sur aucun texte juridique. Nous sommes opposés à celà...» a dénoncé Sarah Sanogo qui exige une qualification des montants actuels payés.


Selon elle, « le ministère du commerce est opposé au Pas de porte », cependant, elle ajoute que « les marchés dépendent du ministère de l'intérieur.» Un imbroglio que dénonce la Fed-ACORE depuis environ 10 ans.


Enfin, présente à cette rencontre, la sénatrice Delon s'est engagée à accompagner les membres de la Fed-ACORE à trouver une issue favorable à cette situation qui n'a que trop duré.


T.K.Emile, Bouaké

tkemile@koaci.com


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Bouaké, bras de fer entre la mairie et des commerçants, la Fed-ACORE dit non au paiement des « Pas de porte »
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter