Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Le lancement des travaux de l'échangeur Akwaba annoncé ce mercredi  pourrait perturber la circulation sur le VGE
 

Côte d'Ivoire : Le lancement des travaux de l'échangeur Akwaba annoncé ce mercredi pourrait perturber la circulation sur le VGE

 
 
 
 9846 Vues
 
  2 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 09 novembre 2022 - 14:31

La maquette du futur échangeur Akwaba (DR) 



Longtemps annoncé et reporté pour des raisons non officielles et sauf changement de calendrier de dernière minute, c’est ce mercredi 09 novembre 2022 que se fera le lancement des travaux de l’échangeur Akwaba dans la commune de Port Bouët cet après-midi.


Une situation qui pourrait perturber la circulation sur le Boulevard Valéry Giscard d’Estaing (VGE) et créer des désagréments aux passages des vols de l’aéroport international Félix Houphouët Boigny.


La Police s’emploiera néanmoins afin de prendre toutes les dispositions pour une fluidité parfaite.


 

L’échangeur Akwaba ultra-moderne, va décongestionner le trafic vers l’aéroport d’Abidjan.


Ouvrage en cinq branches, intégrant le réaménagement du boulevard de Marseille, les travaux de construction proprement dite de l’échangeur du carrefour Akwaba dans la commune de Port-Bouët, entreront dans leur phase active avant la fin de l’année.


 Lesdits travaux visent à décongestionner le trafic au niveau du carrefour Akwaba. Ils consisteront à la construction de voies neuves, à l’éclairage public et à l’aménagement paysager. À savoir deux ouvrages d’art, 5 kilomètres de voies et un viaduc entre le boulevard Valéry Giscard d’Estaing (VGE) et l’autoroute de Grand-Bassam.


 

L’ouvrage principal sera fait en 2×3 voies en dalle nervurée précontrainte. Il y aura également l’aménagement d’un giratoire au sol qui sera raccordé à quatre axes que sont le VGE (2×3 voies), la rue atlantique Caraïbes (2×2 voies), l’autoroute de Grand Bassam (2×3 voies) et la voie express de l’aéroport international d’Abidjan (2×2 voies).



Donatien Kautcha, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : A Yamoussoukro, les chefs d'Etat doivent-ils lancer un appel à la Paix en Ukraine, en Somalie et en RDC ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Pas de toilettes publiques dans les villes, un soucis pour le tourism...
 
3216
Oui
99%  
 
14
Non
0%  
 
4
Sans avis
0%  
 
 
 
 
 
 
 
  2 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Le lancement des travaux de l'échangeur Akwaba annoncé ce mercredi pourrait perturber la circulation sur le VGE
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Peace101
Vraiment hein, en CIV le boss bosseur a fini avec les avancées. Maintenant, le gouvernement MÉTAMORPHOSE... Oui, la métamorphose, c'est faire des avancées avec stéroïdes... Viva la CIV devenue pays le plus riche de la sous-région ouest-africaine en juste 10 petites années (avec son FCFA)... Au fait, le vaurien fainéant polygame illettré gbagba qui ne réfléchit qu'avec ce qu'il a en dessous de la ceinture a réalisé combien d'échangeurs en CIV ? Combien ? Et dire qu'il n'a même pas honte de vouloir dirigé encore notre beau pays... Ka saramarack... On métamorphose...
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Peace101
En vérité, en vérité, et sans parti pris, il faut dire que l'opposition ivoirienne est grande victime du succès de Ouattara. En fait, je dirais en tant qu'observateur et conseiller de l'opposition, voici leur vrai problème, c'est pas la CEI qui ne vote POINT. La CEI est juste une fuite en avant. En effet, comment convaincre les populations qu'elle peut faire mieux que le RHDP devant ces atouts. On observe...
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter