Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire :    Le pays se dote d'une Politique Nationale de Gestion Intégrée des Frontières, les documents validés et amendés en attendant leur passage en conseil des ministres
 

Côte d'Ivoire : Le pays se dote d'une Politique Nationale de Gestion Intégrée des Frontières, les documents validés et amendés en attendant leur passage en conseil des ministres

 
 
 
 975 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 10 novembre 2022 - 09:12


Le processus d'élaboration de la Politique Nationale de Gestion Intégrée des Frontières de Côte d'Ivoire (PNGIF-CI) et de son plan d'actions fait partie des priorités du Gouvernement de la République de Côte d'Ivoire. La PNGIF-CI a pour objectif principal de doter le pays d'un outil de référence en matière de gestion des frontières qui constitue une dimension importante des politiques et des stratégies de développement du Gouvernement. Elle a été envisagée, dans son élaboration, sur la base d'une approche participative qui intègre, au plan régional, les orientations de la CEDEAO et de l'UEMOA et celles de l'Union Africaine au niveau continental, définies dans la Stratégie de l'Union Africaine pour une Meilleure Gouvernance Intégrée des Frontières, l'Agenda 2063 et le plan des Règlements sanitaires internationaux (2005), entre

autres.


Après la création d'un Comité Technique National (CTN) pour l'élaboration des Politiques et Stratégies Nationales de Gestion Intégrée des Frontières de la Côte d'Ivoire dont l'installation des membres a été faite le 27 mai 2021. Aussi, avec l'appui du Programme Frontière de l'Union Africaine, à travers la GIZ, deux consultants internationaux ont été recrutés pour accompagner le Secrétariat Exécutif de la CNFCI pour l'élaboration de ladite Politique.

Le processus lancé en mai 2021 a vu la réalisation de plusieurs activités dont les plus importantes sont le pré-diagnostic dans les zones frontalières, les travaux de réflexion et d'analyse des groupes thématiques, les ateliers régionaux de diagnostic participatif dans les régions frontalières de Côte d'Ivoire ainsi que l'atelier national de validation du diagnostic.


L'ensemble des résultats obtenus permettent de définir les orientations, les axes de travail et le plan d'actions de la Politique Nationale de Gestion intégrée des Frontières de Côte d'Ivoire. Aujourd'hui le projet de politique nationale de gestion intégrée des frontières de Côte d'Ivoire et son plan d'actions budgétaire est au centre d'un atelier qui se tient à Bassam sur deux jours où les documents seront amandés et validés avant que le texte ne passe en conseil des ministres.


La cérémonie d'ouverture de cet important atelier a été marquée par plusieurs allocutions dont celles de l'ambassadeur d'Allemagne en Côte d'Ivoire, du représentant du Premier ministre et du Secrétaire exécutif de la Commission nationale des frontières de Côte d'Ivoire (CNFCI).


 

Tous les intervenants ont salué les efforts du gouvernement ivoirien de se doter d'un outil de cadrage et de pilotage en matière de gouvernance des frontières dont la mise en œuvre contribuera de façon significative à apporter des réponses appropriées et durables aux problématiques que soulèvent la gouvernance des frontières terrestres, maritimes et aériennes du pays.


Saluant les appuis et soutiens des partenaires qui ont été très significative pour la conduite à son terme du processus d'élaboration de la PNGIF-CI, Diakalidia Konaté a par anticipation sur les prochaines étapes, notamment la mobilisation des bailleurs de fonds pour la mise en œuvre de la PNGIF-CI, lancé d'ores et déjà un appel.


«Nous souhaitons encore bénéficier de vos appuis financiers et techniques pour la mobilisation des ressources nécessaires pour la mise en œuvre de cette politique et de son plan d'actions dans les délais requis », a ajouté, le Secrétaire exécutif du CNFCI.


l'Ambassadeur de l'Allemagne a émis le vœu que les autorités ivoiriennes prennent en compte cette nouvelle disposition. Et a exhorté la Côte d'Ivoire à accélérer la délimitation et la démarcation de ses frontières tout encourageant les autorités à ratifier, les textes relatifs aux frontières.


Cliquez pour agrandir l'image  
 


 

Au nom du Premier ministre, Daouda Ouattara, Préfet hors grade et Conseiller à la primature, il a salué les partenaires techniques et financiers et a exprimé ses remerciements à la GIZ/PFUA et à la coopération allemande de façon générale pour cet appui significatif apporté à l'élaboration de cette politique nationale des frontières.


« Nous voudrions savoir compter sur cette belle dynamique que nous entretenons pour la prochaine phase de mise en œuvre de la politique nationale de gestion intégrée des frontières de Côte d'Ivoire », a-t-il conclu.


Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : La Russie réussira-t-elle à manipuler les ivoiriens contre la France comme avec les burkinabé ou maliens ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Permis à point au 1er mars, bonne initiative ?
 
3317
Oui
60%  
 
2129
Non
38%  
 
118
Sans avis
2%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Le pays se dote d'une Politique Nationale de Gestion Intégrée des Frontières, les documents validés et amendés en attendant leur passage en conseil des ministres
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter