Côte d'Ivoire Economie
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire :   Performance du secteur minier, 220 milliards de recettes fiscales réalisées et 42 tonnes d'or produites en une année
 

Côte d'Ivoire : Performance du secteur minier, 220 milliards de recettes fiscales réalisées et 42 tonnes d'or produites en une année

 
 
 
 3588 Vues
 
  2 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - dimanche 27 novembre 2022 - 17:13

ord'>Christine Logbo-Kossi




Le secteur minier ivoirien est dynamique. Selon le ministère des Mines, du Pétrole et de l'énergie, il compte 200 permis de recherches en vigueur. L'industrie minière en Côte d'Ivoire a un potentiel avéré eu égard à son sous-sol riche en ressources naturelles et au cadre réglementaire mis en place depuis 2014. Nul doute qu'à l'horizon 2025, le secteur minier contribuera à 6% du PIB, créera 25 mille emplois directs et investira plus de 20 milliards de dollars US et 5 milliards de dollars US en terme d'impact sur la communauté.


ord'>Christine Logbo-Kossi, Directrice générale du Groupement professionnel des miniers de Côte d'Ivoire a au cours d'une rencontre avec la presse annoncé la tenue de la 2ᵉ édition du Symposium mine CI du 30 au 31 mars 2023, autour du thème : « Quelle politique de contenu local pour un secteur minier durable et performant ? ».


Le symposium Mine Côte d'Ivoire est un espace de promotion et de valorisation du secteur minier et de ses acteurs. Il réunira tous les professionnels et décideurs pour des échanges riches et uniques sur les mines et leurs secteurs connexes. Cet événement ce veut une lucarne offerte aux professionnels miniers pour présenter l'activité ministère, ses opportunités et ses défis.


Selon la Directrice générale, cette édition sera également une opportunité pour sous-traitants et fournisseurs d'identifier et développer de nouvelles relations commerciales.


« Les étudiants et les intellectuels quant à eux trouveront un espace de formation et d'information pour affiner leur connaissance en matière de mines », a-t-elle ajouté.


 

Selon ord'>Christine Logbo-Kossi, à travers leur participation, les acteurs institutionnels vont réaffirmer la place importante qu'occupent les mines dans le développement économique de la Côte d'Ivoire, favoriser l'émergence d'une coopération accrue entre acteurs, faire l'État des lieux des avancées significatives du secteur, valoriser le contenu local et les acteurs locaux, etc.


Quant aux entreprises et acteurs du secteur privé, ils prendront part à des rencontres de haut niveau sur le développement du secteur minier en Côte d'Ivoire, présenteront leurs politiques et leurs potentialités, etc.


La Directrice générale a rappelé les activités phare du salon qui sont, entre autres, l'exposition commerciale, une plateforme de marketing direct avec la participation de 50 exposants venus des pays de la CEDEAO, de l'Afrique du Sud, du Kenya, de la France, des Royaumes unis, du Canada et 1000 visiteurs sont attendus.


Un forum de discussion internationale regroupant de hautes autorités (ministres des Mines, du Pétrole et de l'énergie, partenaires au développement, experts du secteur) sont annoncés ainsi que des panels professionnels. Sans oublier des rencontres B To B entre décideurs, professionnels et experts privés.


Par ailleurs, il faut noter que la Côte d'Ivoire compte 12 mines en exploitation qui ont réalisé des investissements communautaires de 3,2 milliards en 2021 et 220 milliards de FCFA de recettes fiscales. La Côte d'Ivoire vient en troisième position avec 42 tonnes d'or après le Burkina Faso et le Mali.



 

Wassimagnon 





 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : A Yamoussoukro, les chefs d'Etat doivent-ils lancer un appel à la Paix en Ukraine, en Somalie et en RDC ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Pas de toilettes publiques dans les villes, un soucis pour le tourism...
 
3216
Oui
99%  
 
14
Non
0%  
 
4
Sans avis
0%  
 
 
 
 
 
 
 
  2 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Performance du secteur minier, 220 milliards de recettes fiscales réalisées et 42 tonnes d'or produites en une année
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Peace101
Un beau pactole en effet. Mais il faudrait que nous ayons le contrôle total de ces exploitations en rachetant au besoin les parts des compagnies étrangères. L'Arabie Saoudite a racheté les parts des compagnies européennes et étrangères dans Aramco dans les années 80 (ou 90), et aujourd'hui tout leur revient à 100 pourcent. Yes, we can! C'est seulement ainsi que nous arracherons notre indépendance économique et totale comme la Chine et aussi l'Arabie Saoudite...
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
BAHEFOUE
Bravo et Bravo un chiffre qui devrait nous interroger sur les objectifs du Développement Durable. Quel est le montant que nous allons réserver pour la reconstruction de l'écosystème quand on sait les effets néfastes de l'orpaillage clandestin. Les sols sont retournés,les eaux sont souillées par le le mercure et la cyanure. Quand allons-nous appliquer la règle du pollueur payeur. Je comprends que les chiffres soient bons mais quelle est la cause idoine de la vague de chaleur qui s'abat sur notre pays.. j'ai eu du mal cette année à trouver des écrevisses au passage du pont sur la Comoe du côté d'Abengourou et pire les escargots ont disparu.. Je serai de la fête mais avec un pincement au cœur faute de ce que j'aime manger.. Puisse l'équilibre nous permettre de léguer aux générations futures de bons relais...Could God help US...
 
 il y a 2 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter