Côte d'Ivoire Economie
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire :    Satisfaite des actions des diplomates, Kandia révèle : « sur la période de 2017 à 2021, le ministère des Affaires Etrangères a mobilisé 8.397,30 milliards »
 

Côte d'Ivoire : Satisfaite des actions des diplomates, Kandia révèle : « sur la période de 2017 à 2021, le ministère des Affaires Etrangères a mobilisé 8.397,30 milliards »

 
 
 
 2741 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 09 décembre 2022 - 17:03



La première édition de la Journée de la Diplomatie Ivoirienne (JDI 2022) organisée par l'Union des Diplomates de Côte d’Ivoire (UDC-CI) s'est tenue aujourd'hui à Abidjan en présence de Kandia Camara, ministre d'Etat, ministre des Affaires étrangères de l'intégration africaine et de la Diaspora.


L’objectif de cette journée est de rendre plus efficiente l’action du réseau diplomatique, présidé par Beugré Rhouoy Constantin, la ministre a indiqué que l’UDC-CI offre en effet la précieuse opportunité de parler du métier de diplomate et de mieux en comprendre les ressorts spécifiques.


Cliquez pour agrandir l'image  
 


Le thème de cette première édition s'articule autour du « Développement socio-économique de la Côte d’Ivoire et rayonnement sur la scène internationale : quelle contribution de la diplomatie ivoirienne ? ».


Kandia Camara estime que ce thème est tout à fait conforme aux attentes des uns et des autres et cette journée permettra de préciser, s’il en est encore besoin, l’ambition du pays qui aspire à occuper toute sa place sur la scène africaine et mondiale.


«Pour marquer cette présence dans le concert des Nations, dans un contexte bien instable, notre politique étrangère doit être plus hardie et notre diplomatie plus conquérante. Tel est le destin de notre pays, hier, aujourd’hui et demain. C’est à ce titre que vous êtes convoqués, Mesdames et Messieurs les Diplomates, pour assumer cette responsabilité. Je sais que vous savez le faire, inscrits que vous êtes dans la lignée de vos illustres devanciers », a précisé, la ministre d'Etat, ministre des Affaires étrangères qui a affirmé que depuis sa nomination à la tête de ce Département stratégique, elle a pu observer au quotidien, la qualité des ressources humaines et son abnégation dans l’accomplissement des tâches qui lui incombent.


Cliquez pour agrandir l'image  
 


«Toutefois, c’est avec un pincement au cœur qu’il m’a été donné souvent de constater la profonde méconnaissance, par le grand public, de votre métier, si noble, si important, si délicat et si contraignant. Le commun de nos concitoyens réduit injustement ce métier aux mondanités, aux fastes et au cérémonial. Quelle méprise », a-t-elle souligné.


 

Selon Kandia Camara, l'action des diplomates, loin d’être virtuelle, contribue non seulement à la préservation et au rétablissement de la paix, mais également pour une part importante à l’amélioration des conditions de vie des populations ivoiriennes.


Relativement au deuxième point, elle a souligné que les Représentations à l’étranger ont permis de mobiliser des fonds importants pour le développement du pays. La ministre d'État a affirmé que sur la période de 2017 à 2021, le ministère des Affaires Etrangères a mobilisé 8.397,30 milliards et pour l’année 2021, le ministère des Affaires Etrangères a mobilisé 2.035,95 milliards ;


«En 2020, même au plus fort de la crise sanitaire mondiale due à la pandémie de la COVID-19, la diplomatie était à pied d’œuvre. Ainsi, elle a permis de collecter une aide significative, estimée à plus de 21 milliards de Francs CFA, qui a constitué un soutien inestimable à la réponse gouvernementale face à cette pandémie. Au cours de la même année, malgré cette crise sanitaire, ce sont plus de mille cent milliards de Francs CFA et plus de mille cent quarante-deux milliards de Francs CFA en 2021, qui ont été mobilisés », s'est réjouie, Kandia Camara.


En dépit de ces bons résultats, les diplomates sont confrontés à des difficultés réelles qui les assaillent. Kandia a promis ne pas les laisser seuls face à cette situation.


«Ce serait une bien coupable démission quand on sait vos énormes sacrifices dans l’accomplissement de votre noble et exaltante mission. Or, je ne me dérobe jamais devant mon devoir. Nous travaillons. Bientôt, vous verrez. Déjà, le 09 Novembre 2022 dernier, le Conseil des Ministres a adopté le projet de loi portant révision du Statut du Corps Diplomatique. Ce projet de loi vise à pallier les insuffisances de la précédente loi en fixant notamment, une meilleure définition du profil de carrière du Diplomate et le renforcement de la valorisation des compétences et du mérite, la mise en adéquation des droits et avantages accordés au Diplomate avec les ressources de l’Etat. En définitive, l’adoption de ce nouveau Statut permettra de renforcer les acquis en termes de modernisation de l’outil diplomatique et de motivation du membre du Corps Diplomatique dans l’accomplissement de sa mission. Avec cette loi et son décret d’application qui suivra, les diplomates retrouveront, à n’en point douter, sourire et dignité », a assuré la ministre d'Etat ministre, des Affaires étrangères et a annoncé, l'ouverture d'un institut de la formation continue pour le renforcement des capacités de nos diplomates au ministère.


Cliquez pour agrandir l'image  
 


Elle a enfin mentionné que la Diplomatie Ivoirienne est attendue au rendez-vous de la performance et elle y parviendra en changeant de paradigme, avec la prise en compte des nouvelles frontières de la Diplomatie, induites elles-mêmes par un monde soumis à des mutations imprévisibles.


« Les conclusions des travaux de cette 1ère journée de la diplomatie ivoirienne (JDI 2022) sont attendues dans ce sens. Elles donneront assurément des pistes au Gouvernement pour mieux affiner ses orientations stratégiques. Là encore, là plus que jamais, « LA CÔTE D’IVOIRE SOLIDAIRE » doit trouver un canal d’expression », a conclu, Kandia Camara.


 

Première édition d'un événement tant désirée par l'ensemble des diplomates, la journée de la diplomatie ivoirienne offre l'occasion à ces derniers de s'ouvrir au grand public. Le Président de l’UDC-CI, Beugré Rhouoy Constantin a déclaré que cette volonté d'ouverture profite aussi et surtout aux enfants et à ses jeunes frères étudiants qui sont dans des filières internationale de diplomatie, pour s'imprégner de l'environnement qui sera peut-être le leur demain.


Il a affirmé que l'année 2022, aura permis à l'ensemble des diplomates ivoiriens de travailler dans une parfaite symbiose donnant aux nouvelles générations un modèle de solidarité et de cohésion à perpétuer.


« Votre implication et vos contributions ont permis à notre rêve commun d'être une réalité aujourd'hui. Cet environnement que nous décrivons a éclos sous votre magistère. Depuis votre arrivée à la tête de ce département ministériel, il ne nous arrive que de bonnes choses. Vous avez facilité l'organisation des élections des diplomates de carrière. Vous avez contribué à faire évoluer jusqu'à à son adoption en conseil des ministres le 9 novembre dernier, le statut révisé des diplomates. Aujourd'hui vous avez tenu à être présente parmi nous (....) », a ajouté, le Président de l'Union des diplomates de Côte d'Ivoire.


Il a témoigné la gratitude et infini reconnaissance des diplomates au président Alassane Ouattara, car selon lui, dès son accession à la magistrature suprême, il a pris des mesures importante pour relever le pouvoir d'achat des diplomates, apurer les dettes sociales des représentations à l'étranger, améliorer le cadre de travail tant au département central que dans les ambassades.


Au cours de ces journées, il sera question de faire un temps soit peu le point de la coopération internationale et de voir également comment quantifier l'apport des acteurs principaux du ministère des affaires étrangères dans la mobilisation des ressources extérieures pour le développement du pays.


«L'intérêt de cette journée est donc de vulgariser les actions de la diplomatie ivoirienne afin de faire connaître au grand public, le métier de diplomate et de ses implications tant au plan national qu'international (...) Ce passionnant métier n'est pas de tout repos... Cela exige de nous une formation dans tous les domaines. Car la mission du diplomate est pluridimensionnelle. Cependant de nombreuses difficultés minent encore l'exercice de ce noble métier. La vie du diplomate et des membres de sa famille sont souvent sacrifiée au profit de sa fonction. Tant sa vie professionnelle et sa vie privée sont souvent indissociables. Toujours sur le qui-vive en temps de guerre, de tension diplomatique qui l'amène à quitter son poste précipitamment. En outre les défis sécuritaires actuels ne l'épargne guère.... », a mentionné, le diplomate.


Selon lui, être un diplomate s'apparente depuis la création d'un ministère chargé des affaires étrangères en Côte d'Ivoire à un sacerdoce, mais ces écueils ne sauraient en rien entacher leur ferme détermination à servir leur pays partout où le devoir les appel.


Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire-Burkina : Accusation de déstabilisation portée par Ouaga contre Abidjan, de la provocation ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Crise de royauté chez les Baoulés, les politiciens tirent les ficelle...
 
3152
Oui
70%  
 
1213
Non
27%  
 
116
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Satisfaite des actions des diplomates, Kandia révèle : « sur la période de 2017 à 2021, le ministère des Affaires Etrangères a mobilisé 8.397,30 milliards »
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Peace101
En tant qu'observateur et par honnêteté intellectuelle, je dois admettre que cette femme à ce poste restera comme la plus mauvaise décision de Ouattara au cours de la 3ème République. Si mauvaise que Ouattara lui-même a dû nommer un diplomate chevronné en la qualité de ADOM depuis les NU pour la soutenir. Je l'ai déjà signifié ici. She is just the worst!
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter