Côte d'Ivoire Economie
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Les Dépenses sont-elles non ordonnancées (DENO) ? Les clarifications du Ministère du Budget du Portefeuille de l'Etat
 

Côte d'Ivoire : Les Dépenses sont-elles non ordonnancées (DENO) ? Les clarifications du Ministère du Budget du Portefeuille de l'Etat

 
 
 
 3684 Vues
 
  3 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 06 janvier 2023 - 08:38

Dans sa publication du mercredi 4 janvier 2023, un quotidien proche de l’opposition a mentionné à la une, le titre suivant: « Le régime en pleines dépenses non ordonnancées (DENO) ».


Ce titre fait référence au circulaire n° 003/MEF/MBPE/DGBF/DBE2/DFA du 3 janvier 2023 portant exécution de dépenses obligatoires, sans ordonnancement préalable, pour les mois de janvier et février 2023.

Dans ses développements, l'auteur laisse penser à l'irrégularité des opérations sus-visées menées par les services de l'Etat


Le Ministère du Budget et du Portefeuille de l’Etat tient à apporter des clarifications. La tutelle indique que les présomptions d'irrégularité attribuées par l'auteur de l'article à ces dépenses, traduisent une méconnaissance des règles et procédures qui régissent l'exécution des dépenses publiques.


Selon elle , chaque année, après la mise en place du budget de l'Etat, l'ensemble des acteurs du circuit de la dépense publique remplissent des formalités administratives d'exécution du budget, notamment les dépôts de spécimens de signature des responsables financiers et autres formalités de retrait de codes de connexion au système d'information budgétaire.


« Dans l'attente de l'achèvement de ces formalités, les Ministres en charge du Budget et du Portefeuille de l'Etat ainsi que de l'Economie et des Finances autorisent le Directeur Général du Trésor et de la Comptabilité Publique à régler les dépenses à caractère sensible, sans ordonnancement préalable, c'est-à-dire sans attendre la transmission des mandats de paiement émis par les responsables financiers qui sont encore à leurs démarches administratives en ce début d'année. Il s'agit notamment des salaires des fonctionnaires et agents de l’Etat et de ses démembrements, des dépenses d'abonnement (eau, électricité, téléphone) et des loyers des services de l'Etat. Cette procédure se justifie par la volonté du Gouvernement de ne pas accuser de retard dans le règlement à bonne date de ces dépenses sensibles. Dès que les formalités administratives des responsables financiers sont accomplies, ces dépenses effectuées en début d'année sont régularisées sur les crédits budgétaires ouverts à cet effet dans la loi de finances de l'année. Il s'agit donc de dépenses prévues et couvertes par des crédits budgétaires existants dans le budget 2023 », explique un communiqué du Ministère.


 

Nous apprenons que, cette opération de dépense autorisée par les Ministres en charge des Finances Publiques a lieu chaque année en début d'exercice budgétaire. L'année 2023 n'y déroge pas, souligne-t-on.


« En tout état de cause, le paiement sans ordonnancement préalable fait partie des procédures d'exécution du budget de l'Etat. II s'agit de dépenses couvertes par des crédits budgétaires. Mais dont l'urgence ne permet pas de les soumettre aux procédures normales d'exécution du budget, à savoir l'engagement, la liquidation, l'ordonnancement et le paiement. Ces dépenses sont prioritairement régularisées avant l'engagement de toute nouvelle dépense. Ceci est bien précisé dans le document signé par les Ministres en charge des finances publiques. Par ailleurs, il convient d'indiquer qu'une dépense sans ordonnancement préalable est totalement différente d'une dépense engagée non ordonnancée (DENO). En effet, une DENO est une dépense régulièrement engagée sur des crédits existants, mais dont l'ordonnancement, c'est-à-dire l'émission, la signature ou la transmission du mandat de paiement au Trésorier n'a pu se faire avant la clôture de l'exercice budgétaire », conclu le document.


Donatien Kautcha, Abidjan 



 



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Disparition de la commune du Plateau au profit d'une absorption du District d'Abidjan, bonne idée?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Candidature de Gbagbo en 2025, du bruit pour rien qui profite à ADO ?
 
2159
Oui
60%  
 
1289
Non
36%  
 
135
Sans avis
4%  
 
 
 
 
 
 
 
  3 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Les Dépenses sont-elles non ordonnancées (DENO) ? Les clarifications du Ministère du Budget du Portefeuille de l'Etat
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
jordanchoco2020
Vous voyez Ivoiriens des gens comme ca sans bilan , on a envie de leur demander mais comment faisiez pour financer les 4/4 au petite, et vos vie de milliardaire ???? Bande d'ignare intoxeur un budget est voté et c'est ce budget qui est éxécuté arretez de nous casser les bonbons surtout que vous avez pas honte de votre bilan, votre usine fulton de chocolat au USA elle eté ordonnancée ??les 4/4 pour le petites, le financement de la campagne de jacques chirac en bon panafricain auquel recement Gbagbo a repondu le passé est passé vous, les prets a des pays africain c'est toi gbagbo qui l'a dit pendant que tu faisait rien pour les ivoiriens ni goudron, ni route , ni chu tu as dit ici devant nous tous toute honte bue je pretais de l'argent a des pays ami l'argent des ivoiriens qui avaient rien!!!vians ici gbagbo j'ai pas fini avec toi viens ici , tu crois que payer les fonctionnaire comme la fait tout le monde c'est un exploit et prendre le reste pour faire la fete a la rue princesse misère moral, ouvrez encore vos bouches sur des sujets que vous maitrisez meme pas tchrrrrrrrrrrrr
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
jordanchoco2020
j'nvite les panafricon a aller sur koaci Cameroun vous comment on gère la bas et comparer avec le bilan d'ADO et la gestion d'ADO ils peuvent même pour l'opposition zouglou de la rue princesse comparer aussi leurs gestion et leur bilan
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Peace101
Voici qui est clair. Merci au Ministère du Budget pour ces clarifications. En somme, c'est très bien couvert mais pour éviter des délais et pour ne pas impacter les populations on règle ça comme une avance... C'est tout. En tant qu'observateur, il faut le dire et saluer cette proactivité du gouvernement. Où est le mal ? Dites-moi, quel fonctionnaire n'était pas content d'avoir touché la prime ADO récemment ? Par ailleurs, même le chien galeux gueulard koudou était aux anges et à fêté à Cocody 7ème tranche et à mama quand le magnanime PAPA NOËL Ouattara l'a "frappé" positivement (riresssssssss) avec un versement de plus de 1,2 milliard sur son compte. Alors ? C'est bel et bien couvert. @Kautcha, il faut appeler un chat un chat. Ce journal ou torchon proche de l'opposition sorcière qui a publié ce FAKE NEWS, c'était bel et bien Le Nouveau Réveil... On observe
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter