Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Accident survenu à Yamoussoukro, des mesures draconiennes contre la compagnie impliquée dont des poursuites judiciaires contre ses  responsables
 

Côte d'Ivoire : Accident survenu à Yamoussoukro, des mesures draconiennes contre la compagnie impliquée dont des poursuites judiciaires contre ses responsables

 
 
 
 10847 Vues
 
  5 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 06 janvier 2023 - 16:28

La délégation Gouvernementale emmenée par Amadou Koné (g) ce vendredi à Yakro (DR) 


Comme nous le relayions, une collision entre un car de la compagnie UTB à destination d’Abidjan et un véhicule d’un convoi funèbre en partance pour Séguéla a fait 90 victimes dont 14 morts et plusieurs blessés graves, le jeudi 5 janvier 2023, à l’entrée de la ville de Yamoussoukro, à hauteur de la station Districom.


Après avoir traduit sa solidarité et les condoléances du gouvernement aux proches des victimes, le Ministre des Transports, Amadou Koné, et ses collègues, Myss Belmonde Dogo, Souleymane Diarrassouba et Pierre N’Gou Dimba, se sont rendus ce vendredi 06 janvier 2023 dans la capitale politique et administrative du pays, pour aller s’enquérir de l’état des blessés et apporter le réconfort du Gouvernement à l’ensemble des victimes de ce drame qui a fait 14 morts et plusieurs blessés.


Cliquez pour agrandir l'image  
 


 

Après la visite, le Ministre des Transports, Amadou Koné a pris des mesures draconiennes contre la Compagnie impliquée dans l'accident. Notamment, la suspension des titres de transport, l’immobilisation des véhicules, passage de test du certificat d'aptitude de conducteur routier obligatoire pour les chauffeurs, le paiement des dommages aux victimes décédées par les assureurs et l’arrêt des activités de la compagnie du mini-car de Séguéla.


Cliquez pour agrandir l'image  
 


Enfin, le Ministre annonce des poursuites judiciaires contre les responsables de la société des Transports.


Le Directeur Général des transports terrestres, Lucien Tiéssé est chargé de la mise en œuvre de ces mesures.



Donatien Kautcha, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire-Burkina : Accusation de déstabilisation portée par Ouaga contre Abidjan, de la provocation ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Crise de royauté chez les Baoulés, les politiciens tirent les ficelle...
 
3152
Oui
70%  
 
1213
Non
27%  
 
116
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  5 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Accident survenu à Yamoussoukro, des mesures draconiennes contre la compagnie impliquée dont des poursuites judiciaires contre ses responsables
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Mesmin Konin
Bonnes nouvelles, cependant n oubliez pas le service des urgences du Chr de Yamoussoukro (le maquillage) qui n a que 3 lits fonctionnels pour le service d urgence, beau du dehors mais vide de l interieur. Le CHU de yopougon ferme depuis 4 ans pour travaux de renovation cense acceuillir des blesses de l autoroute. Bref un dysfonctionement du systeme sanitaire qui pourrait sauver la vie des blesses
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Peace101
3 lits fonctionnels ? Really? Que raconte même ce microbe mythomane ignorant et Inculte du parti de pi-pi. À force d'être un lèche-cul invétéré du menteur compulsif fainéant koudou il devient pire menteur lui-même. Les urgences ont pris pleinement et rapidement en compte des douzaines de victimes transférées après l'accident. Va demander à ton leader minable et pilleur koudou combien de lits il y avait en son temps aux urgences de Yakro ? C'est pas la CIV d'aujourd'hui en tout cas... Menteur et ignorant congénital... Juste un observateur de passage...
 
 il y a 1 an
Peace101
Les enquêtes post-accident révèlent-elles que c'est le car qui est fautif ? Si oui, alors qu'on nous le signifie. Quelque soit le responsable, des poursuites et sanctions fortes s'imposent. Nous ne devons faire aucun compromis avec la FERMETÉ... On observe...
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
BAHEFOUE
Bonne Année à tous. J'ai pris la résolution de me taire et ne rien dire à personne de ce que je suis entrain de faire dans le MORONOU depuis 2 mois en terme de SÛRETÉ et SÉCURITÉ sur les routes. Face à cet accident de Yamoussoukro permettez-moi de trahir ce secret tellement je suis révolté par le nombre de morts sur nos routes. En moins d'une semaine 4 morts entre Bongouanou et Findimanou villages dans le Moronou. Deux décès tragiques de 2 jeunes à motos dans la nuit du 31 au 1 janvier 2023. Deux jours après deux autres tués à Findimanou et à Elinzue eux aussi étant sur 3 roues. Avant de Continuer je voudrais dire merci aux Compagnies de transports organisées de BONGOUANOU et de DAOUKRO qui relient ABIDJAN. Je voudrais également dire merci au Responsable chargé du transport de bauxite de BENENE qui a adhéré à notre slogan Zéro accident Zéro mort et Vitesse limitée à 50 km/h à la traversée des villages. Notez que la Campagne solitaire que je mène continue et je souhaite que tout le monde adhère pour sauver nos semblables. Puisse cet ensemble soit partagé par tous ceux qui ont des Nations de HSSE (Health Safety Security and Environment) Santé Sûreté et Environnement. C'est à ce titre que notre contribution pourra sauver la vie de nos compatriotes. J'ai cependant des questions sans réponses. Pourquoi dans nos régions et villages les enfants entre 8 ans et 15 ans conduisent les 3 roues de bagages et celles-là appelées (ABOUBAS).. Interrogés je me suis rendu compte que ces enfants conducteurs n'ont aucune connaissance de la route et roulent sans permis réglementaires. Que s'est-il réellement passé à l'entrée de Yamoussoukro pour qu'on puisse partager (Thé lesson learned) avec les transporteurs de notre zone surtout ceux qui m'encourage dans ma mission solitaire et bruits pour sauver les semblables. Vivement que les contrôles soient plus efficaces sur nos routes. J'ai toujours écrit ici sur @Kaoci pour solliciter une liaison de la base de données des péages au contrôle des visites techniques des véhicules sur nos routes. C'est juste une mise à niveau des programmes informatiques où je m'y connais. J'ai aussi souhaité sur la mise à l'écart des Gnambros néfastes à la quiétude dans le transport . J'ai aussi des soucis avec les orpailleurs clandestins qui circulent sur nos routes avec des motos et des comportements a vous couper le souffle. J'ai également des soucis avec des cortèges de mariage et de funérailles'. Des tombeaux ouverts à la Catastrophe. Encore une fois merci à tous nos frères du transport du MORONOU qui m'encouragent moralement. Que chacun fasse son travail avec conscience . Pour une fois plus jamais ça. L'accident n'est pas une fatalité. Il faut installer les (OBC, on board computers dans les cars et Massas ,les gbakas) ce sont des limiteurs de vitesse. Nul ne doit ôter la vie à autrui du fait de notre travail. Could GOD Help US...
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Peace101
Merci à toi cher compatriote pour tout ce que tu fais pour plus de sécurité sur nos routes. Ce n'est pas uniquement une affaire du gouvernement, c'est une affaire de tous. Chacun de nous a sa part à jouer. Quand des enfants se mettent à conduire des engins à moteur l'échec vient de la maison et éducation. Tu fais une proposition EXCELLENTE de liaison des données au péage au contrôle technique. Brillante idée ! J'y adhère à 101 pourcent. Merci encore pour tous tes efforts. Nos autorités ont besoin de citoyens comme toi pour plus de sensibilisation sur le terrain... Avançons ensembles....
 
 il y a 1 an
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter