Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire-Tunisie : En détresse, une cinquantaine d'ivoiriens pris en charge par l'Ambassade, l'exigence « folle » des autorités Tunisiennes pour accepter les rapatriements
 

Côte d'Ivoire-Tunisie : En détresse, une cinquantaine d'ivoiriens pris en charge par l'Ambassade, l'exigence « folle » des autorités Tunisiennes pour accepter les rapatriements

 
 
 
 9539 Vues
 
  3 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 01 mars 2023 - 14:36

Les Ivoiriens à l’Ambassade à Tunis (DR)


Un ouf de soulagement pour cinquante-cinq (55) ivoiriens en détresse depuis ces derniers jours. Ils ont été pris en charge par l’Ambassade ivoirienne en Tunisie, après s'être retrouvés à la rue, chassés de leurs logements à la suite de mesures du gouvernement tunisien visant les migrants clandestins, a-t-on appris ce mercredi 1er mars 2023 de sources concordantes.


Nous apprenons que depuis plusieurs jours, des familles entières, avec des enfants et des bébés, campaient aux abords de l'ambassade, sur des matelas et pour certains sous une bâche, au milieu de leurs effets personnels. 


Ces compatriotes avaient été expulsés de leur logement par leur propriétaire et s'exposaient à de lourdes amendes et des peines de prison.


« Avant-hier, on a été débordés, mais hier, on est parvenus à loger 55 personnes, dont au moins quatre femmes avec des enfants en bas âge », a annoncé à l'AFP un diplomate ivoirien, sous couvert d'anonymat. L'ambassade a loué « un immeuble entier avec une dizaine d'appartements meublés » et les personnes s'y sont installées mardi soir, a-t-il dit, précisant que l'ambassade avait dû signer elle-même le contrat de location pour vaincre les réticences des logeurs.


 

Selon le diplomate ivoirien, sur la liste des rapatriements volontaires ouverte depuis vendredi dernier par l'ambassade, il y a désormais « plus de 800 demandes » et il y a « encore foule aujourd'hui.


 Mais l'organisation de ces vols retours est retardée par les « pénalités que doivent payer les personnes ayant dépassé les délais de séjour » qui dépassent souvent les 1.000 euros, soit 655.000 FCFA, aurait dit le diplomate, avant de lancer. 


« Nous demandons aux autorités tunisiennes de lever ces pénalités et d'établir un moratoire d'au moins trois mois. On ne peut pas dire aux gens de partir et ne pas leur permettre de le faire", a-t-il lancé, regrettant la précipitation dans laquelle les mesures contre les migrants en situation irrégulière ont été prises. 


« C'est une question de décence alors que ces personnes n'ont pas suffisamment d'argent pour payer les pénalités et le billet d'avion », a ajouté le diplomate.


 

Le président tunisien Kaïs Saïed avait prôné le mardi 21 février 2023 des « mesures urgentes » contre l'immigration clandestine de ressortissants de pays d'Afrique subsaharienne, affirmant que leur présence en Tunisie était source de « violence, de crimes et d'actes inacceptables ».



Donatien Kautcha, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : 2025, l'appel d'union de l'opposition de Gbagbo peut-il inverser la tendance face au RHDP ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire-Burkina : Accusation de déstabilisation portée par Ouaga contre Abidjan...
 
3333
Oui
71%  
 
1198
Non
26%  
 
151
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  3 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire-Tunisie : En détresse, une cinquantaine d'ivoiriens pris en charge par l'Ambassade, l'exigence « folle » des autorités Tunisiennes pour accepter les rapatriements
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
@Marius
Rentrez chez vous chers frères et sœurs. le taux de chômage est à 2%, taux de pauvreté à 35%, bip/ habitant est 2500$, croissance économique à deux chiffres, 5e puissance économique mondiale,...Tout est au vert ! Les ivoiriens sont ivres de bonheur. Qu'est ce que vous allez chercher comme solution a l'extérieur, a souffrir, se faire humilier ou même mourir dans le désert Li libyen ou dans la Méditerranée quand votre pays frise une telle insolence économique ? Rentrez chez vous !
 
 il y a 1 an     
  Veuillez vous connecter pour répondre
GUNICAO
il y'a des chinois des milliers de chinois; d'américains, de suisse de russe qui quittent chaque année leur pays pour aller ailleurs.
 
 il y a 1 an
@Marius
@GRIN-CAO, tu en connais toi ces milliers de chinois et de Suisses qui vont mourir dans le désert lybien ou dans la Méditerranée pour aller aux USA ? Tu en connais toi des chinois et des Suisses que les USA rendent responsables de leurs difficultés économiques et donc, initient des chasses aux personnes ? Toujours à faire des comparaisons stupides ces moutons ou rien.
 
 il y a 1 an
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter