Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire :   Abidjan-Bouaké, des transporteurs dénoncent la présence de barrages illégaux des forces de l'ordre qui engendrent des faux frais
 

Côte d'Ivoire : Abidjan-Bouaké, des transporteurs dénoncent la présence de barrages illégaux des forces de l'ordre qui engendrent des faux frais

 
 
 
 3425 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 14 mars 2023 - 10:09



Une délégation du Secrétariat Exécutif du Comité de Concertation Etat /Secteur Privé (SE-CCESP) conduite par Mariam Fadiga Fofana, Secrétaire Exécutif du CCESP a eu une rencontre avec le Comité Local de Concertation Etat Secteur Privé (CLCESP) de la région du Gbêkê à Bouaké.


Plusieurs points ont été abordés au cours de cette réunion. Notamment, les problématiques du secteur de l'hôtellerie, notamment avec les difficultés pour les hôteliers de récupérer la TVA, le manque de personnels qualifiés pour les établissements hôteliers ainsi que la question de la classification des hôtels pour la ville de Bouaké, sur, la persistance des barrages illégaux sur l'axe Bouaké - Abidjan engendrant des faux coûts pour les transporteurs, les difficultés d'accès au financement et la difficulté d'accès aux marchés publics pour les PME de la région du Gbêkê.


Au terme de cette rencontre, concernant la question des difficultés pour les hôteliers de récupérer la TVA, le manque de personnels qualifiés pour les établissements hôteliers ainsi que la question de la classification des hôtels pour la ville de Bouaké, des rencontres spécifiques sont prévues avec le Directeur régional du tourisme de la ville de Bouaké, les services des impôts et les hôteliers pour aborder la question de la récupération de la TVA.


 

Pour ce qui est des besoins de formation, il a été retenu le recensement de toutes les initiatives de l'Etat de Côte d'Ivoire et de ses démembrements en matière de formation et de renforcement des capacités du personnel des établissements hôteliers en adéquation avec les besoins des opérateurs du secteur de l'hôtellerie. Concernant la classification des réceptifs hôteliers de la ville de Bouaké, le Directeur Régional du Tourisme a indiqué le bon déroulement du processus de classification avec une première liste de trente-deux (32) réceptifs évalués avec la transmission des dossiers à la commission nationale chargé du classement des réceptifs hôteliers.


En ce qui concerne le point relatif à la persistance des barrages illégaux sur l'axe Bouaké-Abidjan qui engendrent des faux coûts pour les transporteurs. Sur instructions du représentant du Préfet, il est demandé aux services compétents de l'Administration publique en relation avec les transporteurs de fournir à l'autorité préfectorale la liste de tous les barrages (légaux / illégaux) sur l'axe Abidjan- Bouaké.


Quant aux difficultés d'accès aux financements et la difficulté d'accès aux marchés publics pour les PME de la région su Gbêkê, les échanges ont permis de noter qu'il existe un besoin de structuration et de gouvernance pour les PME ivoiriennes en général et celles de la région du Gbêkê pour leur permettre de bénéficier de financement et de compétir efficacement pour les marchés publics. Il a été recommandé à l'Administration Publique d'œuvrer à faire baisser le taux du crédit et de décentraliser les activités des structures de garanties et de financement des PME (GUDE, CI PME, FGPME ...).


Relativement à l'insuffisance des sites dédiés aux artisans pour la ville de Bouaké, il a été demandé aux artisans de se rapprocher des services techniques de la mairie de Bouaké et l'équipe de gestion du marché de Gros de Bouaké à l'effet d'avoir toutes les informations relatives aux différents sites dédiés aux artisans. Par ailleurs, le Secrétaire Général Adjoint de la Mairie de Bouaké a informé l'assistance de l'existence d'un site de trois (03) hectares aménagés pour les artisans et les éleveurs.


 

Par ailleurs, concernant la préoccupation relative aux agents immobiliers, les réflexions se poursuivront avec la Direction Régionale de la Construction, de l'Urbanisme et de l'Habitat.



Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Abidjan-Bouaké, des transporteurs dénoncent la présence de barrages illégaux des forces de l'ordre qui engendrent des faux frais
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter