Côte d'Ivoire Santé
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire :   Éradication du paludisme d'ici à 2030, l'OMS annonce la mise en œuvre effective du vaccin dans le pays dès 2024
 

Côte d'Ivoire : Éradication du paludisme d'ici à 2030, l'OMS annonce la mise en œuvre effective du vaccin dans le pays dès 2024

 
 
 
 3312 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 an
 
 
 
 
 
© Koaci.com - samedi 29 avril 2023 - 11:25




La Côte d'Ivoire va expérimenter le nouveau vaccin contre le paludisme dès 2024. L'annonce a été faite ce vendredi 28 avril 2023, par le représentant résidant de l'organisation mondiale de la santé (OMS), docteur Jean-Marie Vianny Yaméogo. C'était à l'occasion de la célébration mondiale de la lutte contre le paludisme qui s'est déroulée à Grand-Morié, dans la sous-préfecture d'Agboville, dans la région de l'Agnéby Tiassa.


Selon Docteur Jean-Marie Vianny Yaméogo,, l'utilisation de ce nouveau vaccin dans sa phase pilote a déjà sauvé dans le monde, plus de. 1,5 million d'enfants. Son utilisation s'est étendue en Afrique, notamment dans 28 pays dont le Ghana, où ce vaccin donne déjà des résultats encourageants.


Le représentant résidant de l'OMS en Côte d'Ivoire, a par ailleurs, relevé que l'objectif du gouvernement ivoirien de réduire au moins 80% le nombre de décès lié au paludisme d'ici à 2030, reste un défi. Il a cependant noté des progrès dans la lutte contre cette endemie, matérialisée principalement par la distribution de la moustiquaire imprégnée à longue durée d'action (Milda), la gratuité ciblée des soins dans le traitement de ce mal et l'utilisation des moyens innovants avec les produits de recherche comme les insecticides.


À en croire, grâce à ces moustiquaires imprégnées à longue durée d'action (Milda), 1,6 million de cas de paludisme dans le monde a été éradiqué et 11 millions de décès dûs à cette maladie ont été évités.


 

"Le paludisme, cette vieille endémie, reste encore un ennemi tenace. En 2021, 247 millions de cas ont été enregistrés dans le monde, pour 619 mille décès. 85% de ces décès ont été dénombrés en Afrique et 80% de ces décès sont des enfants. Nous sommes encore loin et l'Afrique est le continent le plus touché par la maladie.", a-t-il noté.


Partenaire privilégié du gouvernement ivoirien dans cette bataille pour l'éradication totale du paludisme sur ses terres, l'USAID Côte d'Ivoire, par la voix de sa représentante pays, Shaw Jones, a indiqué que cette structure, à ce jour, a déjà investi 90 milliards de fcfa. Elle a assuré le ministre de la santé, de l'hygiène publique et de la couverture maladie universelle, Pierre Dimba N'gou, de son engagement à ses côtés dans l'attente de l'objectif du gouvernement de parvenir à zéro cas de paludisme.


Cliquez pour agrandir l'image  
 


Quand il monte au pupitre, le ministre Pierre Dimba N'gou, par des mots choisis, exhorte les populations ivoiriennes à s'approprier entièrement le thème de la 16e édition de la célébration de la journée mondiale du paludisme à savoir : " Il est temps de parvenir à zéro cas de paludisme, investir, innover et mettre en oeuvre".


Un thème qui traduit nettement l'ambition de la Côte d'Ivoire de bouter hors de ses frontières, cette maladie infectieuse , causée par la piqûre de moustique.


Selon les statistiques données par le ministre, en 2021, 1276 décès dûs au paludisme ont été enregistrés et 75% de ces décès sont des enfants de moins de 5 ans.


Il a indiqué que le gouvernement a classé le paludisme au rang des priorités. Par conséquent, de grandes actions notamment la lutte anti-vectorienne, l'utilisateur des drones, la chimio prévention et autres. Toute chose qui a permis au pays de réduire de 50% la maladie.


 

"L'élimination du paludisme en Côte d'Ivoire est possible. Nous pouvons le faire tous ensemble. Si un pays comme la Chine l'a réussi, nous également, nous pouvons le faire. Il faut mettre l'accent sur l'hygiène des cadres de vie, pour éliminer les lieux de reproduction des moustiques. Nous pouvons éliminer le paludisme d'ici 2030 et cela passe par la destruction des gîtes larvaires", a-t-il exhorté.


Pierre Dimba a aussi invité les populations à dormir sous les moustiquaires imprégnées comme il a eu à le démontrer lors de la cérémonie, en se couchant sous une moustiquaire dressé pour l'occasion.


Le ministre en charge de la santé a pareillement repris l'information du représentant de l'OMS selon laquelle, l'utilisation du vaccin contre le paludisme sera effective en Côte d'Ivoire en 2024.


" En 2024, tous les nourrissons seront vaccinés contre le paludisme", a-t-il lancé.


Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Le PPA CI choisit Gbagbo pour être candidat en 2025, un cadeau pour Alassane Ouattara ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Sénégal : Bassirou Faye, un "allié" de la Côte d'Ivoire de Ouattara ?
 
3167
Oui
58%  
 
2133
Non
39%  
 
147
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Éradication du paludisme d'ici à 2030, l'OMS annonce la mise en œuvre effective du vaccin dans le pays dès 2024
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter