Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Coup dur, après Bédié, le PDCI perd le général à la retraite Gaston Ouassenan, décédé à Abidjan à 84 ans
 

Côte d'Ivoire : Coup dur, après Bédié, le PDCI perd le général à la retraite Gaston Ouassenan, décédé à Abidjan à 84 ans

 
 
 
 10828 Vues
 
  1 Commentaire(s)
 
 Il y a 10 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 09 août 2023 - 00:43

le général Gaston Ouassenan Koné

 


Le parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI) est en train de vivre les pires moments de son existence. Pendant que les militants du plus vieux des partis de Côte d’Ivoire sont en train de pleurer la disparition de leur président Henri Konan Bédié, décédé le 1ᵉʳ août 2023 à Abidjan, un autre décès vient de frapper le parti fondé par Félix Houphouët Boigny.


En effet, le général à la retraite Gaston Ouassenan Koné est décédé dans la nuit du mardi 8 août 2023 à Abidjan, apprend KOACI de ses proches.


Ce décès à l'âge de 84 ans de Gaston Ouassenan Koné, Général de l'Armée ivoirienne à la retraite, Vice-président de PDCI et proche de Henri Konan Bédié vient une fois de plus plonger le PDCI dans la tristesse.


 

Gaston Ouassénan Koné faut-il le rappeler, a occupé successivement les postes de Secrétaire d'État à l'Intérieur en 1974 et de Ministre de la Sécurité en 1977 sous l'autorité du Président Félix Houphouët-Boigny. En 1993, Bédié président de la République, lui confiera le poste de Ministre de la Sécurité, dans le Gouvernement Kablan Duncan. Mais avant, Ouassenan Koné aura exercé les fonctions d'ambassadeur en Argentine, au Chili et en Uruguay.


En 2000, le général, désormais à la retraite, embrasse plus ouvertement une carrière politique. Il est candidat à la Présidence de la République pour l'élection de 2000, mais sa candidature est rejetée par la Cour suprême. Toutefois, il est élu député, la même année, puis Président du groupe parlementaire PDCI.


Gaston Ouassénan Koné né le 24 avril 1939 à Katiola en Côte d'Ivoire, est le dernier fils d'une famille de neuf enfants. Dès 1946, il fréquente l'école privée catholique de l'évêché, poursuit ses études secondaires au Lycée classique et moderne de Bouaké en 1952, avant de rejoindre l'armée. Il entre au Bataillon autonome de Côte d'Ivoire (BACI), à Bouaké, puis à partir de 1959 à l'Académie militaire interarmes de Cherchell (Algérie). Gaston Ouassenan Koné rentre au pays à la veille de l'indépendance. En 1962, il crée la garde présidentielle sur instruction de Félix Houphouët-Boigny dont il sera le pilote pour les vols en hélicoptère. Il gravit rapidement les échelons et, en 1964, quatre ans après l'indépendance, est nommé Commandant supérieur de la gendarmerie nationale.


Enfin, son nom est souvent évoqué pour la répression sous l'ère du dictateur père de la nation, Houphouet Boigny, notamment dans l'affaire Kragbé Gnagbé.



 

Jean Chrésus, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 
 
 
 
 
  1 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Coup dur, après Bédié, le PDCI perd le général à la retraite Gaston Ouassenan, décédé à Abidjan à 84 ans
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
Sangys
Que son âme repose en paix.
 
 il y a 10 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter