Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Rififi autour de la gestion du Fonds de Prévoyance des Eaux et Forêts, Laurent Tchagba crache ses vérités aux syndicats et agents réfractaires
 

Côte d'Ivoire : Rififi autour de la gestion du Fonds de Prévoyance des Eaux et Forêts, Laurent Tchagba crache ses vérités aux syndicats et agents réfractaires

 
 
 
 5159 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 09 août 2023 - 20:12

 Laurent Tchagba en compagnie des directeurs et chefs de services (ph)


Suite à la grogne de certains syndicats relativement au premier précompte sur les salaires pour alimenter la caisse du Fonds de Prévoyance des agents des Eaux et Forêts, Laurent Tchagba, ministre des Eaux et Forêts, est monté au créneau pour mettre ses collaborateurs face à leur responsabilité.


Ce mercredi 09 août 2023 à l'hôtel du district d'Abidjan-Plateau, il a eu une rencontre de vérité avec les Directeurs généraux, centraux, régionaux, Directeurs départementaux, chefs de services, de cantonnement et postes forestiers de son département, pour tirer au clair les principes régissant le fonctionnement du Fonds de Prévoyance.


Dans un langage dénué de toutes fioritures, le ministre a invité tous les syndicats à respecter les textes qu’ils ont eux-mêmes écrits, car les statuts et règlements intérieurs de ce Fonds de Prévoyance ont été écrits et validés par leurs soins. Il a souhaité que les agents fassent leur part de sacrifice, afin que le Fonds fonctionne correctement.


« J'ai donné les moyens pour que le fonds ait un siège et peser de tout mon poids pour avoir l’agrément au niveau de l’AIRMS. Vous qui êtes dans les postes de commandement, vous devez vous inscrire dans l’esprit de rassemblement et vous devez dire à tous ceux qui sont membres de la famille que c’est une solidarité qui est mise en place pour une adhésion totale de tout le monde », a exhorté le ministre Laurent Tchagba.


 

Il a suggéré aux syndicats, au conseil d’administration et à tous les agents qu’en cas de désaccord sur certains principes, de repartir en assemblée générale pour modifier les textes et les montants à prélever. 


 « Que le fonds ne soit pas un instrument de division, mais un instrument de rassemblement et de solidarité. Le prélèvement est fait conformément au texte réglementaire et s’ils ne veulent plus qu’ils partent en assemblée générale », a-t-il conseillé, rappelant que les statuts confèrent un caractère obligatoire d'adhésion à ce fonds pour tous les agents et le prélèvement est obligatoire. 


Toutefois, il propose qu'au cas où les syndicats ou agents dont certains mandants ne voudraient pas adhérer, que leurs noms soient recensés et que la liste lui soit déposée, afin que leur prélèvement soit suspendu. Mais en ce moment-là, il va falloir que ceux-ci en assument les conséquences, car ces agents ne seront plus pris en compte dans aucune action sociale du Ministère.


Laurent Tchagba a précisé à ces collaborateurs que 500 agents d’entre eux sont actuellement malades et vivent des difficultés. Il a fait savoir que si ce fonds n’est pas mis en œuvre comme au niveau des policiers, gendarmes et militaires, ces agents continueront de souffrir.

Le Fonds de prévoyance permettra d’offrir aux adhérents et à leurs ayants droits, une sécurité sociale, une couverture partielle ou totale de certains risques maladies ou accidents, une couverture partielle ou totale des risques de maternité, une allocation en cas de décès ou d’invalidité, de garantir un capital de fin de carrière et bien d’autres avantages.


Dans le souci de parvenir à une gestion consensuelle du Fonds, le ministre des Eaux et Forêts a eu une première rencontre, jeudi 03 août 2023, avec les membres du comité sectoriel de dialogue social, les administrateurs du Fonds et l’ensemble des syndicats.


 

Notons que plus de 5.300 agents des Eaux et Forêts connaissent un prélèvement sur leurs salaires opéré à la Solde pour le Fonds de prévoyance.



Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Rififi autour de la gestion du Fonds de Prévoyance des Eaux et Forêts, Laurent Tchagba crache ses vérités aux syndicats et agents réfractaires
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter