Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Mise en garde du Cercle de Réflexion « EPR » contre les  candidats  indépendants du  RHDP qui  seront traités comme des adversaires politiques
 

Côte d'Ivoire : Mise en garde du Cercle de Réflexion « EPR » contre les candidats indépendants du RHDP qui seront traités comme des adversaires politiques

 
 
 
 2544 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 8 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 17 août 2023 - 12:21

La table de séance mardi à Koumassi (Ph KOACI) 


Les candidatures indépendantes déclarées au Rassemblement des Houphouëtistes pour la Démocratie et la Paix (RHDP) continuent de cristalliser toutes les angoisses au sein du parti au pouvoir.


Le Cercle de Réflexion « Engagés Pour la République » (EPR) en a fait son crédo autour d’un atelier dénommé « World Café », le mardi 15 août 2023, à la Maire de Koumassi sur le thème : « Le devoir du militant de s'engager à soutenir tous les candidats de son parti », animé par Karim Ouattara, Secrétaire National du RHDP chargé du monde associatif.


Bien avant, le président de l’EPR, Sanogo Solomann a présenté le décor de ce qui est considéré comme une défiance au président du parti, Alassane Ouattara.


Il a souligné que, après avoir sensibilisé et interpellé les cadres du parti de se conformer à la vision du Président du parti, et de renoncer à leur velléité de candidature indépendante, il apparait évident maintenant de s’adresser à ses militants en leur demandant de ne pas suivre les aventuriers et de refuser de leur accorder leurs suffrages aux élections locales du 02 septembre 2023.


« Car nous militants, nous se ne sommes pas des militants des candidats indépendants mais les militants du RHDP. Nous sommes des soldats du Président du parti, nous sommes à sa seule disposition et avons l’obligation de respecter à la lettre ses instructions. Et c’est dans cette optique qu’il faut appréhender le thème de l’Atelier (...) », a-t-il indiqué , avant de poursuivre. 


« Notre présence ce jour à Koumassi est rempli de symbole, nous sommes venus lancer un appel à tous les militants RHDP et à tous les candidats indépendants qui continuent de s’entêter en défiant le Président du Parti de se ressaisir mais aussi apporter notre soutien à notre Secrétaire Exécutif car c’est d’ici, à Koumassi que partira la grande victoire du RHDP à ces élections du 2 septembre 2023. Le Ministre Bacongo est notre fétiche, et nous n’allons pas permettre à n’importe qui de jouer avec notre fétiche. Et nous sommes là pour rassurer les populations de Koumassi, que notre candidat, le Maire Cissé Ibrahim Bacongo sera réélu avec un très large score le 2 septembre 2023. Nous sommes ici aussi, pour déplorer ces ambitions personnelles et égoïstes qui ont conduit certaines personnes à fouler au pied, voire même diffamer la signature de la première personnalité de notre parti, le Président Alassane Ouattara. Ce sont des comportements de défiance inadmissibles qui risquent d’entraver la bonne marche du parti, si rien n’est fait. Pour nous à EPR, nous ne pouvons pas accepter cela et nous pensons qu’il est encore temps de choisir, il est encore temps de revenir à la raison en se conformant aux instructions du parti, en renonçant à cette aventure dommageable pour la cohésion du groupe et la stabilité du parti, car pour nous au RHDP, les élections présidentielles de 2025 se jouent le 2 septembre 2023. »


 

Prenant la parole à son tour, le conférencier Karim Ouattara, tout en emboîtant le pas au président de l’EPR, a situé les enjeux des prochaines élections locales qui déchaînent tant les passions au sein des groupements politiques ivoiriens.


« Les élections du 02 septembre prochain constituent un baromètre pour la présidentielle de 2025 », a-t-il relevé avant de marteler.


« C’est une défiance au président du parti (...) Les candidats indépendants oublient la raison pour laquelle, ils sont militants du RHDP. (...) Leur personne est au-dessus de la cause, c’est de l’égocentriste (...) Les candidats indépendants sont dangereux pour la vie du parti... »


Notons que, à l’issue de l’atelier, plusieurs motions de soutiens au président du RHDP, au Directoire, à Ibrahim Cissé Bacongo ont été lues par les participants et également une mise en garde a été faite envers les candidats indépendants.


«  Mettons en garde les candidats indépendants au sein de notre grand parti, qu’ils ne peuvent être considérés comme des militants en allant à l’encontre des mots d’ordre du RHDP et contre ses candidats, et qu’ils seront traités comme des adversaires politiques et électoraux. Prenons l’engagement ferme et résolu de nous investir pleinement pour la victoire totale et éclatante des candidats du RHDP aux élections municipales et régionales du 02 septembre 2023 », ont déclaré les participants au premier conclave de l’EPR dénommé : « World Café », sur le thème : « Le devoir du militant de s'engager à soutenir tous les candidats de son parti. »


 


Donatien Kautcha, Abidjan 




 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire-Burkina Faso : Après l'incident à la frontière, vers un retour des relations entre les deux Pays?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Disparition de la commune du Plateau au profit d'une absorption du Di...
 
1186
Oui
20%  
 
4677
Non
78%  
 
144
Sans avis
2%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Mise en garde du Cercle de Réflexion « EPR » contre les candidats indépendants du RHDP qui seront traités comme des adversaires politiques
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter