Niger Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Niger : « Sanctions de la CEDEAO », Niamey alerte sur la rupture des stocks de médicaments
 

Niger : « Sanctions de la CEDEAO », Niamey alerte sur la rupture des stocks de médicaments

 
 
 
 4956 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 9 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 19 septembre 2023 - 12:11

Les sanctions contre le Niger pourraient avoir un effet désastreux sur la population.


Suite aux sanctions prises par la CEDEAO depuis le coup d'Etat qui a précipité le régime de Mohamed Bazoum , les autorités nigériennes alertent sur l'épuisement des stocks de médicaments.


Les pharmacies du pays n'ont pas été approvisionnées en médicaments depuis cinq semaines alors que la majorité des produits est acheminée au Niger via le port de Cotonou, au Bénin.


"Le Niger subit une pénurie drastique de médicaments suite aux sanctions imposées par la Communauté économique des États de l'Afrique de l’Ouest (CEDEAO) bloquant les principaux circuits logistiques aux produits de santé à destination du Niger, a déclaré Dr Ibrahim Souley, secrétaire général du ministère de la Santé du Niger.


 

"Avec les sanctions imposées par la CEDEAO, les produits pharmaceutiques à destination du Niger sont bloqués au port de Cotonou ou à la frontière [nigéro-béninoise, ndlr]. À cet effet, il a été démontré que plus d’une soixantaine de conteneurs sont bloqués […] pour près de quatre milliards de francs CFA ", a-t-il dénoncé, précisant que le Niger importe la quasi-totalité des produits pharmaceutiques dont il a besoin.


Malgré la pression de la CEDEAO pour un retour à l'ordre constitutionnel, le Conseil national de sauvegarde de la patrie (CNSP), présidé par le général Abdourahamane Tiani, nouvel homme fort du Niger, refuse un rétablissement de Mohamed Bazoum dans ses fonctions.



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire-Burkina : Accusation de déstabilisation portée par Ouaga contre Abidjan, de la provocation ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Crise de royauté chez les Baoulés, les politiciens tirent les ficelle...
 
3152
Oui
70%  
 
1213
Non
27%  
 
116
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Niger : « Sanctions de la CEDEAO », Niamey alerte sur la rupture des stocks de médicaments
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter