Niger Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Niger :  A Niamey, Kémi Séba mobilise des milliers de manifestants en soutien au CNSP
 

Niger : A Niamey, Kémi Séba mobilise des milliers de manifestants en soutien au CNSP

 
 
 
 3947 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 9 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - vendredi 29 septembre 2023 - 12:06

Kémi Séba


 Un rassemblement initié par l'activiste franco-béninois a drainé des milliers de personnes , à Niamey en soutien à la junte militaire au pouvoir.


A l’appel de l’ONG Urgences Panafricanistes de Kémi Séba, des milliers de personnes se sont rassemblées le 28 septembre sur le rond-point dit de l'Escadrille , situé aux abords d'une base nigérienne abritant un contingent de soldats français. 


Les manifestants ont tenu à exprimer leur soutien aux militaires, installés au pouvoir depuis fin juillet.


 

Pour Kemi Séba , les militaires nigériens qui ont déposé le Président Bazoum , démocratiquement élu ont écouté les cris du peuple et décidé d'arrêter le mécanisme du néo-colonialisme : " Nous disons à la France et nous disons à l'Occident +ne faites pas l'erreur d'essayer de stopper le processus révolutionnaire".


Alors que le coup d'état au Niger a été sévèrement sanctionné par la CEDEAO qui n'a pas exclu un recours à la force pour rétablir l'ordre constitutionnel, le polémiste Kémi Séba accuse des présidents d'avoir "trahi leur peuple en acceptant l’agression.


"Le problème, ce n’est pas que l’impérialisme soit fort, c’est que les traitres de chez nous sont forts, trop nombreux, et vendent l’Afrique à l’impérialisme", a lancé Kemi Séba .


Quant à l'annonce d'un retrait des troupes françaises, le militant panafricaniste appelle à la vigilance.


"Même si la France déclare qu’elle part, on sait que quand la bête est blessée, elle peut devenir plus dangereuse", a-t-il avancé.


Fin juillet, un groupe de militaires mené par le général Abdourahamane Tchiani a renversé le Président Mohamed Bazoum. En réaction, la CEDEAO avait imposé des sanctions économiques en avançant une option d’intervention militaire afin de rétablir l’ordre constitutionnel. 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : 2025, l'appel d'union de l'opposition de Gbagbo peut-il inverser la tendance face au RHDP ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire-Burkina : Accusation de déstabilisation portée par Ouaga contre Abidjan...
 
3333
Oui
96%  
 
1
Non
0%  
 
151
Sans avis
4%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Niger : A Niamey, Kémi Séba mobilise des milliers de manifestants en soutien au CNSP
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter