Burkina Faso Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Burkina Faso : Hommage aux martyrs de l'insurrection populaire
 

Burkina Faso : Hommage aux martyrs de l'insurrection populaire

 
 
 
 3489 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 7 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 31 octobre 2023 - 16:39

 Le Capitaine Ibrahim Traoré


Le Président de la Transition, Chef de l’État, le Capitaine Ibrahim Traoré a rendu, ce mardi matin au monument aux héros nationaux à Ouaga 2000, hommage aux martyrs de la Nation tombés lors de l’insurrection populaire des 30 et 31 octobre 2014 et du putsch manqué du 16 septembre 2015.


Le cérémonial a commencé avec le retentissement de la sirène, suivi de l’observation d’une minute de silence.


Ensuite, le Chef de l’État a procédé au dépôt d’une gerbe de fleurs à la mémoire de ces martyrs tombés pour la Nation.


 

En entonnant à l’unisson le Ditanyè, l’hymne de la victoire au cours de cette cérémonie solennelle d’hommage aux Héros de la Nation, le peuple burkinabè réaffirme son engagement et sa détermination aux côtés des autorités de la Transition à poursuivre le combat pour la construction d’un Burkina Faso souverain, libéré du joug des groupes armés terroristes.


« C’est un rappel douloureux, mais c’est également un rappel d’espérance parce que nous savons que toutes ces personnes qui sont tombées pour la patrie, ils sont tombés pour l’honneur de ce pays et nous sommes en phase avec l’idéal qu’ils ont défendu », a déclaré Babou Nebon Bamouni, porte-parole de l’union des familles de l’insurrection populaire des 30 et 31 octobre 2014.


« Nos martyrs, ce n’est plus ceux qui dorment ici seulement, mais c’est tous les Burkinabè par exemple, les FDS qui tombent, les VDP, la population même qui s’est beaucoup déplacée, beaucoup sont morts aussi, ce sont tous des martyrs », a indiqué le Président des familles des martyrs de 2014, Pouhaloulabou Victor. 


A souligné qu'ils attendent toujours la justice, pour ceux qui sont blessés, ceux qui sont morts, on puisse savoir réellement ce qui s’est passé et que les parents puissent savoir réellement ce qui s’est passé. 


Boa, Ouagadougou


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Plus rassurés qu'avant quand s'ouvre la saison des pluies ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Modification du Code pénal, une avancée ?
 
3132
Oui
48%  
 
3166
Non
49%  
 
227
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Burkina Faso : Hommage aux martyrs de l'insurrection populaire
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter