Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Menacés de déguerpissement, les populations de Boribana s'en remettent au Conseil National des Droits de L'Homme (CNDH) pour obtenir un délai raisonnable
 

Côte d'Ivoire : Menacés de déguerpissement, les populations de Boribana s'en remettent au Conseil National des Droits de L'Homme (CNDH) pour obtenir un délai raisonnable

 
 
 
 4660 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 6 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 09 janvier 2024 - 09:24

La rencontre avec le CNDH lundi à Abidjan (DR) 


Les populations du quartier Boribana dans la commune d’Attécoubé ont le sommeil troublé depuis samedi dernier après avoir été informé par les émissaires du Ministre-Gouverneur, Ibrahim Cissé Bacongo, de leur déguerpissement dans les prochains jours et surtout avant l’ouverture de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2023.


 Prévu pour démarrer le lundi 08 janvier 2024, l’opération de déguerpissement du quartier précaire qui abrite le quatrième pont d’Abidjan a été reporté sine die 

 

Plus de 25 000 personnes sont concernées par cette opération qui peut provoquer une nouvelle fracture sociale. 


Les populations désormais entre le doute et l’espoir ont rencontré le Conseil National des Droits de l’Homme (CNDH) afin d’avoir un délai supplémentaire avant du début de leur déguerpissement.



 

« Face à ce délai jugé bref, elles ont saisi le CNDH dans le but d'obtenir un délai raisonnable et d’obtenir une indemnisation », rapporte-t-on.


Selon leur porte-parole Ibrahim Cissoko, ils ne sont pas opposés à cette opération qui touche une population estimée à plus de 25 000 personnes installées sur un espace de 21 hectares. 


Sauf que la décision semble brusque et ne leur donne pas de temps pour se trouver de nouveaux lieux d’habitations. 


 

Toutefois, précise le porte-parole, des personnes avaient déjà été dédommagées. Mais il reste encore une grande partie des populations qui n’ont pas bénéficié de dédommagement lors de cette phase.


Affaire à suivre...


Donatien Kautcha, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Menacés de déguerpissement, les populations de Boribana s'en remettent au Conseil National des Droits de L'Homme (CNDH) pour obtenir un délai raisonnable
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter