Côte d'Ivoire Sport
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : CAN 2023, la CAF lance une enquête contre la Fédération Royale Marocaine de Football et la Fédération Congolaise de Football après les échauffourées
 

Côte d'Ivoire : CAN 2023, la CAF lance une enquête contre la Fédération Royale Marocaine de Football et la Fédération Congolaise de Football après les échauffourées

 
 
 
 3431 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 5 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 23 janvier 2024 - 10:21

Chancel Mbemba et Walid Regragui à la fin de la rencontre dimanche à San Pedro (Ph)


Lors de la rencontre dimanche dernier entre le Maroc et la République Démocratique du Congo (RDC) (1-1), des échauffourées ont éclaté à la fin de la rencontre au stade Laurent Pokou de San Pedro.


Ces échauffourées font suite à une altercation entreWalid Regragui, le sélectionneur marocain et Chancel Mbemba, capitaine de la RD Congo.


La Confédération Africaine de Football (CAF) a ouvert une enquête contre la Fédération Royale Marocaine de Football (FRMF) et la Fédération Congolaise de Football (FECOFA) suite aux incidents survenus à la fin de la rencontre entre le Maroc et la République Démocratique du Congo, lors de la neuvième journée de la Coupe d'Afrique des Nations CAF TotalEnergies, Côte d'Ivoire 2023.

« La CAF ne fera aucun autre commentaire sur cette affaire jusqu'à ce que l'enquête soit terminée », indique l’instance.

 

En zone mixte, Chancel Mbemba questionné sur la raison de cette friction, fut plutôt énigmatique, tout en rejetant la faute sur l'entraîneur des Lions de l'Atlas.


 

« Je respecte le coach qui est un grand monsieur. La télévision a coupé les vidéos, mais moi, je les ai. Je n’ai pas besoin de les balancer. Je garde mon silence, c'est mieux, je suis comme ça. Tout le monde me connaît, je respecte tout le monde, je n’ai pas besoin de tirer sur quelqu’un mais la justice de Dieu est là. Quand je joue au football, je joue normalement, je ne suis pas un super joueur. Ce mot-là qu’il a sorti, c’est le coach lui-même qui le dira. Lui-même va parler ».


Des insinuations qui n'ont pas été appréciées par Walid Regragui qui a réagi à la suite du défenseur de l'Olympique de Marseille.


« J’ai dit à Sébastien Desabre : “Ramène-le-moi, il pète un câble, il raconte n’importe quoi". Je n’ai pas aimé ça, car il insinue beaucoup de choses. Donc s’il a des images autres que celles que l’on voit à la télévision, qu’il les sorte, avec plaisir. Et il verra exactement ce qu’il s’est passé. Et voilà ce qu’il s’est passé… », a précisé le sélectionneur marocain dans les colonnes du magazine L’Equipe.


Affaire à suivre…


Donatien Kautcha, Abidjan 


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire-Burkina : Accusation de déstabilisation portée par Ouaga contre Abidjan, de la provocation ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Crise de royauté chez les Baoulés, les politiciens tirent les ficelle...
 
3152
Oui
70%  
 
1213
Non
27%  
 
116
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : CAN 2023, la CAF lance une enquête contre la Fédération Royale Marocaine de Football et la Fédération Congolaise de Football après les échauffourées
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter