Côte d'Ivoire Economie
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Objectif de 3005,73 milliards de recettes fixé aux douanes pour 2024, le général Da Pierre et son équipe prêts à relever le défi
 

Côte d'Ivoire : Objectif de 3005,73 milliards de recettes fixé aux douanes pour 2024, le général Da Pierre et son équipe prêts à relever le défi

 
 
 
 4418 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 24 janvier 2024 - 12:38

Adama Coulibaly



Adama Coulibaly, ministre des Finances et du Budget, a lancé ce mercredi 25 janvier 2024, la semaine des douanes ivoiriennes édition 2024 (SEDIV), couplée à l'ouverture du séminaire bilan 2023 et perspectives 2024 de la Direction générale des Douanes.


Parrain de cette double cérémonie consacrée au lancement de la Semaine des Douanes Ivoiriennes, édition 2024 et à l’ouverture du Séminaire Bilan 2023 et Perspectives 2024, Adama Coulibaly s'adressant pour la première fois de façon solennelle aux membres du Comité de Direction et aux agents des Douanes, depuis sa nomination en qualité de ministre des Finances et du Budget, a salué la tenue de cette semaine.


Face aux performances attendues par l'Etat pour le financement du Plan National de Développement (PND) 2021-2025, afin d’assurer une croissance économique forte, inclusive et durable, Adama Coulibaly a souhaité que la Direction Générale des Douanes poursuive sa mue sur la voie de la modernisation, avec en ligne de mire la consolidation de ses acquis antérieurs, dont ceux enregistrés au cours de l’année 2023.


Relativement à la conjoncture internationale défavorable pour l’économie ivoirienne, le Gouvernement a mis en œuvre diverses mesures visant à en atténuer l’impact sur le tissu socio-économique et à préserver le pouvoir d’achat des ménages les plus vulnérables. Pour soutenir ces efforts, l’Etat met un accent particulier sur la mobilisation des recettes fiscales, conformément à ses engagements dans le cadre du programme économique et financier conclu avec le FMI, pour la période 2023-2026. 


Adama Coulibaly a indiqué que c’est dans ce contexte que l’objectif de recettes douanières, pour l’année 2023, a été revu à la hausse de 42,5 milliards de FCFA, passant ainsi de 2658,94 milliards de FCFA fixé initialement, à 2701,41 milliards de FCFA. 


 

Selon lui, les efforts consentis par l’Administration des Douanes ont permis de recouvrer 2397,03 milliards FCFA, soit un taux de réalisation de 90 %. Il estime que ce résultat, bien qu’en deçà de l’objectif fixé, ne saurait occulter la progression des recettes douanières de 15,97 % en 2023, par rapport à celles de 2022, soit plus de 330,15 milliards FCFA.


« Ainsi, monsieur le Directeur Général, je ne peux que vous adressez mes encouragements et vous engager à maintenir le cap des réformes nécessaires à l’atteinte des objectifs futurs. En ce qui concerne la gestion 2024, les attentes du Gouvernement restent fortes, avec un objectif de recettes de 3 005,73 milliards FCFA fixé à l’Administration des Douanes. Aussi, à la lumière des performances enregistrées les années précédentes et, au regard des réformes d’envergure mises en place, je n’ai aucun doute que vous saurez relever ce défi. Car, de vos résultats, dépendent le maintien, voire l’accélération de la croissance économique de notre pays », a mentionné, le ministre.

Il a assuré les agents des douanes que les initiatives qui s’inscriront dans le sens de l’amélioration de leurs performances seront pleinement soutenues. 


Depuis quelques années, la Douane ivoirienne a décidé de construire autour du 26 janvier, le jour de la célébration de la journée internationale de la Douane, un ensemble d’activités se déroulant sur une semaine.


Dans son format intégral, la semaine des Douanes ivoiriennes comprend, une journée sportive, la journée internationale des Douanes, une journée de célébration du mérite et le séminaire bilan et perspectives. Selon le Général Da Pierre Alphonse, Directeur général des Douanes, l’étape du séminaire bilan et perspectives annuel est devenue une tradition incontournable en Douane.


« Chaque début d’année, c'est avec un engagement renouvelé que la Direction générale des Douanes s'adonne à cet exercice que constitue l’évaluation des activités de l’année écoulée et l'exploration des perspectives pour la nouvelle année », a précisé, le Général.


Il s'est réjoui du niveau de réalisation nettement satisfaisant des missions relatives à la lutte contre la fraude et la surveillance du territoire douanier, les saisies de marchandises prohibées, en contrebande et contrefaites.


Au niveau du gouvernement, les perspectives de développement sont encore plus ambitieuses pour l’année 2024. Da Pierre Alphonse a rassuré le ministre Adama Coulibaly que la Direction générale des douanes est consciente des attentes de l’état quant à la mobilisation des ressources fiscales internes.


 

L'objectif de recettes fixé à la Douane pour l’année 2024 est de 3005,73 milliards de FCFA. Selon le DG, c'est un véritable challenge que la Douane s’emploiera à relever en mobilisant toutes ses compétences et en mettant tout en œuvre pour s'assurer de l'engagement de toutes les parties prenantes.


Il a à cet égard, rassuré le ministre que la Direction générale des Douanes a déjà commencé à déployer les stratégies et les moyens nécessaires à la réalisation de l'objectif de recettes 2024 dont les axes majeurs sont, l'organisation du dispositif de classement tarifaire et détermination de la valeur en Douane, la finalisation de la refonte du système de dédouanement automatisé des marchandises par la mise en production de l'ensemble des nouveaux modules, la poursuite de l'acquisition et l'installation de scanners aux frontières terrestres pour renforcer les contrôles et la surveillance, le renforcement du dispositif d'analyse de risque par l'usage de l'intelligence artificielle à travers la finalisation du nouveau module de sélectivité basé sur l'IA et l'implémentation d'outils d'appui à l'évaluation et la classification intégrant l'IA.


Le thème du séminaire bilan est « La Douane face aux défis de la réalisation de l'objectif 2024 ».



Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Disparition de la commune du Plateau au profit d'une absorption du District d'Abidjan, bonne idée?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Candidature de Gbagbo en 2025, du bruit pour rien qui profite à ADO ?
 
2159
Oui
60%  
 
1289
Non
36%  
 
135
Sans avis
4%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Objectif de 3005,73 milliards de recettes fixé aux douanes pour 2024, le général Da Pierre et son équipe prêts à relever le défi
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter