Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Interdiction de l'utilisation des sachets plastiques, Jacques Assahoré veut contraindre les usines au respect du décret présidentiel
 

Côte d'Ivoire : Interdiction de l'utilisation des sachets plastiques, Jacques Assahoré veut contraindre les usines au respect du décret présidentiel

 
 
 
 4585 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 4 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mardi 05 mars 2024 - 17:06


L'application du décret 2013-327 du 22 mai 2013, signé par le Président de la République, qui interdit l'utilisation du plastique en Côte d'Ivoire n'est pas effective sur le territoire national. Jacques Assahoré Konan, ministre de l’Environnement, du Développement Durable et de la Transition Écologique, préside ce mercredi 6 mars une réunion pour faire le point sur cette mesure d'interdiction, notamment dans l'industrie du ciment.


Depuis 2019, l'utilisation de l'emballage plastique pour les sacs de ciment produits ou importés en Côte d'Ivoire est autorisée. Sur instruction du Premier ministre à travers cette rencontre, le ministre Assahoré Konan veut contraindre les acteurs à respecter le décret présidentiel.


Grâce au décret 2013-327 du 22 mai 2013 signé par le Président de la République, interdisant la production, l'importation, la commercialisation, la détention et l'utilisation des sachets plastiques en Côte d'Ivoire, des opérateurs économiques auraient investi une quinzaine de milliards de FCFA dans le pays en y implantant, la plus grande usine de fabrication de sacs en papier Kraft d’Afrique de l’Ouest.


Selon des informations en notre possession cette usine a permis au pays d'atteindre l'auto-suffisance en sacs pour l'ensachage du ciment, évitant ainsi la sortie de devises pour l'importation de papier d'emballage de ciment. Nous apprenions que le chiffre d’affaires réalisé par cette entreprise entre 2017 et 2023 s’élève à plus de 151 milliards de FCFA, dont plus de 106 milliards en produits d’exportation vers la sous-région.


 

L'utilisation des sacs en polypropylène a un impact environnemental négatif considérable en Côte d'Ivoire, car les sacs en plastique ne sont pas biodégradables, et aucune action de recyclage significative n’a été entreprise depuis lors par les industriels concernés.


Selon des informations en notre possession, chaque sac rejeté dans la nature pollue la faune et la flore pendant 500 ans, causant un coût astronomique sur l’environnement et sur la santé des générations futures. Depuis 2019, plus de 200 millions de sacs en polypropylène auraient été utilisés en Côte d'Ivoire.


La Côte d'Ivoire n'est pas le seul pays à mener la lutte contre les sacs plastiques. L'agence de Protection de l'Environnement au Ghana a publié le 30 novembre 2023 une décision interdisant l'utilisation de ces sacs, sous peine de sanctions financières importantes.


 


Wassimagnon


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : 2025, l'appel d'union de l'opposition de Gbagbo peut-il inverser la tendance face au RHDP ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire-Burkina : Accusation de déstabilisation portée par Ouaga contre Abidjan...
 
3333
Oui
71%  
 
1198
Non
26%  
 
151
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Interdiction de l'utilisation des sachets plastiques, Jacques Assahoré veut contraindre les usines au respect du décret présidentiel
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter