Côte d'Ivoire Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire : Dogbo Blé charge Mangou « c'est quelqu'un qui n'a pas honte, il a la grande gueule »
 

Côte d'Ivoire : Dogbo Blé charge Mangou « c'est quelqu'un qui n'a pas honte, il a la grande gueule »

 
 
 
 10351 Vues
 
  8 Commentaire(s)
 
 Il y a 3 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - lundi 18 mars 2024 - 09:11

Dogbo Blé accueilli dans son village natal (Ph KOACI)



Après 13 années de détention, le général Dogbo Blé Bruno, libéré par grâce présidentielle le jeudi 22 février 2024, a choisi de retourner à ses racines.


Le samedi 16 mars, dans son village natal de Loboguiguia, il a entrepris un rituel traditionnel de bain de purification. Mais cet acte symbolique s'est rapidement transformé en une tribune pour exprimer ses opinions et ses reproches envers le général Philippe Mangou, aujourd'hui ambassadeur de la Côte d'Ivoire près de la République fédérale d'Allemagne.


Accueilli chaleureusement par ses proches à l'entrée du village, cet ancien commandant de la Garde républicaine sous Laurent Gbagbo a saisi l'occasion pour adresser des critiques acerbes à son ancien collègue.


Dans un discours chargé d'émotion et de véhémence, il a accusé Mangou de lâcheté et d'opportunisme, l'accusant d'avoir fui les affrontements de la crise post-électorale de 2011.


 

"Mangou est quelqu'un qui n'a pas honte", a-t-il déclaré devant une foule attentive. "Il a des convictions flottantes, c'est un carriériste. Il a la grande gueule."


Ces mots, empreints de colère et de frustration, reflètent le ressentiment profond que Dogbo Blé ressent envers son ancien collègue, qui l'avait lui-même critiqué devant la Cour Pénale Internationale (CPI).


Les tensions entre les deux hommes ne sont pas nouvelles. En 2017, lors de son témoignage devant la CPI, le général Philippe Mangou avait déjà accusé Dogbo Blé d'indiscipline et de manque de respect envers sa hiérarchie. Ces reproches ont sans aucun doute alimenté le désir de vengeance de Dogbo Blé, qui voit dans cette attaque une occasion de rétablir son honneur et sa réputation.


Ce duel verbal entre deux anciens militaires de haut rang illustre les divisions persistantes au sein de la société ivoirienne, marquée par une histoire récente de conflits politiques et de violences. Pour certains observateurs, Dogbo Blé incarne la résistance, tandis que pour d'autres, il reste un symbole de l'ancien régime autoritaire de Laurent Gbagbo.


Dans tous les cas, son retour sur la scène publique promet d'alimenter les débats et de raviver les tensions dans un pays toujours en quête de réconciliation et de stabilité.


 



Jean Chresus, Abidjan


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire-Burkina : Accusation de déstabilisation portée par Ouaga contre Abidjan, de la provocation ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Crise de royauté chez les Baoulés, les politiciens tirent les ficelle...
 
3152
Oui
70%  
 
1213
Non
27%  
 
116
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  8 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire : Dogbo Blé charge Mangou « c'est quelqu'un qui n'a pas honte, il a la grande gueule »
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
@Marius
"Un pays en quête de réconciliation et de stabilité" !? @Jean chrésus, vous êtes sûr de ce que vous affirmez là ? Tout le contraire de ce que le Dictateur de sindou et son clan affirment. D'ailleurs, n'a-t-il pas mis fin à l'existence du ministère de la réconciliation parce que la CI est désormais réconciliée ? Bref ! En quoi traiter Mangou de sans honte, ayant la grande gueule en temps de paix et la petite gueule en temps de guerre, peut-il créer l'instabilité en CI ou réveiller les vieux démons ? Est-ce une injure de dire à ce poltron qui a encouragé des jeunes à aller se faire massacrer à la résidence de Gbagbo par la rébellion sanglante du rdr pendant que lui-même prenait la fuite avec femme et enfants depuis l'ambassade d'Afrique du Sud ? Les ivoiriens sont passés à autre chose, Monsieur le journaleux !
 
 il y a 3 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Okapi
Le déni des faits, la manipulation, la roublardise et le mensonge font partie de vos « valeurs » et de la logique de votre secte déguisée en « parti politique ». Ton commentaire idiot s’inscrit clairement dans cette logique. Tu traites Jean Chresus de « journaleux » alors qu’il ne fait que rapporter les faits tels qu’ils sont. Pour vous autres, vous n’avez rien fait, la faute c’est toujours les autres. Ta secte (PFI puis PPA-CI) a toujours utilisé l’alibi (mensonger) de « réconciliation » (fonds de commerce) pour tenter d’attirer la sympathie des gens; une véritable arnaque. Mais la réalité est là et les ivoiriens ont tout compris. Je vais te rafraîchir la mémoire en te posant deux questions : qui de votre gourou (+ clique) et d’ADO a posé des gestes concrets allant dans le sens de la réconciliation et de la paix, depuis que le RHDP est au pouvoir ? Peux-tu me citer une seule initiative de paix venant de la part de votre secte déguisée en parti politique ? Au contraire, des propos et des gestes incendiaires ne viennent que vous autres, chaque jour, chaque semaine; les ivoiriens et le monde en sont témoins. Revenons à Dogbo Blé le criminel (jugé et condamné pour assassinats, escadron de la mort de mort et autres crimes crapuleux) gracié par ADO. Libéré de la prison, il se comporte comme s’il n’avait rien fait. Était-il politicien ou un militaire au service de la nation ivoirienne ? La réaction de ta secte, l’attitude et le discours de Dogbo confirment très clairement qu’il était plutôt au service de votre gourou et de votre secte. Guéi et sa famille, et plusieurs autres victimes de votre bourreau, auraient souhaité être emprisonnés et libérés un jour comme votre champion en tuerie. Votre attitude constitue une insulte aux familles des victimes. Si, par malheur, vous comptez le réutiliser pour vos sales besognes, je vous préviens que le pays est très bien sécurisé sous ADO. Votre projet d’un soi-disant « match retour) ne va pas prospérer. Tiens-le pour dit aujourd’hui. Il faut laisser Jean Chresus le journaliste faire son travail.
 
 il y a 3 mois
@Marius
La logorrhée habituelle de ce mouton ou rien !! @O.cacapipi, mais à quel point peux tu être un écervelé notoire face au commentaire tendancieux d'un journaleux ?! Juste une petite question pour ta cervelle au QI 30 : la CI sous ton sanguinaire de sindou est-elle toujours en quéte de paix et de stabilité, là, où lui même vous contredit, vous ses ado moutons ? Maintenant, si traiter Mangou de peureux ou de grande gueule, peut déclencher une guerre civile, te gêne pas pour donner le top départ. Donne juste ta position. Nous mêmes viendrons te faire "atouh". Je te répète abruti notoire, les ivoiriens sont passés à autre chose !
 
 il y a 3 mois
Sugar Sylla
Le cas Dogbo Blé est révélateur du piège de la réconciliation que le PPA-CI et autres alliés de circonstance voudraient imposer au PRADO comme le seul programme de gouvernement au détriment des actions concrètes de développement. Car on voit en plein jour que le PPA-CI qui est en train de dérouler le tapis rouge à Dogbo Blé n’est pas du tout intéressé par la réconciliation. Au lieu de se repentir, ce Dogbo Blé qui a défendu bec et ongles un Laurent Gbagbo qui a refusé les résultats des élections certifiées par l’ONU, et qui a entraîné plus de 3000 morts, se répand à gorge déployée contre le Général Mangou dans des termes orduriers. Il ne faut pas oublier que le Général Mangou est actuellement Ambassadeur de la Côte d’Ivoire en Allemagne et représente l’Etat de la Côte d’Ivoire. Aucun mot de compassion envers les victimes de la part de ce Dogbo Blé qui avait fui le théâtre des opérations pour se réfugier en pyjama sous le lit d’une de ses maîtresses. Et c’est de cette cachette ignoble, qu’il a été capturé par les éléments des Forces Nouvelles. Ente lui et le Général Mangou, qui est plus lâche ? Dites-le-moi ! En principe, les détenus graciés qui ont été reconnus de graves crimes doivent faire preuves de réserve et de retenue pour ne pas réveiller les vieux démons et les esprits de vengeance des parents des victimes qui peuvent attaquer physiquement ce Dogbo Blé ; surtout qu’il n’aura pas de gardes rapprochées. Pour éviter ce scénario qui peut dégénérer, les autorités doivent rappeler à l’ordre ce Dogbo Blé en le convoquant au Ministère l’Intérieur et de la Sécurité pour explication et recadrage. A défaut de cette convocation, la magnanimité du PRADO peut être interprétée par Dogbo Blé et le PPA-CI comme un signe de faiblesse et de carte blanche pour l’impunité. Et ceci n’est pas bon pour la paix et la stabilité de notre cher pays. Le comportement narquois de Dogbo Blé risque de compliquer la situation d’un autre détenu, en l’occurrence Séka Séka qui est aussi accusé de graves crimes et qui risque de croupir pour longtemps en prison. Merci.
 
 il y a 3 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Okapi
@ Sugar Sylla. Un très grand merci pour cet excellent commentaire; nous nous complétons pour faire comprendre à ces criminels ingrats et arrogants ce qu'ils semblent ignorer. Vivement, que le ministère de l'intérieur et de la sécurité interpelle ce Dogbo Blé.
 
 il y a 3 mois
Ubiquismus
"Laurent Gbagbo qui a refusé les résultats des élections certifiées par l’ONU, et qui a entraîné plus de 3000 morts" : -L'ONU était tellement sûre de sa certification, qu'elle a vite fait de détruire les archives des élections de 2010. Les chiffres donnés par Choï pour sa "certification" étaient différents de ceux de Youssouf Bakayoko au golf hôtel et du conseil constitutionnel...drôle de certification !! -Et puis, quel texte qui t'a dit que c'était la "certification" de Choï qui avait la primauté sur la décision du conseil constitutionnel ?? Un neuneu qui parle de choses qu'il ne connaît pas. -Parler de 3000 morts, est une preuve que tu n'es pas ivoirien ou tu es un perroquet qui répètes ce que les autres veulent que tu répètes. Mr Banny nommé par le dictateur lui-même a fait un rapport qu'il a refusé de publier et qui disait au moins 16000 morts. c'est-à-dire 5 fois plus. Ceux qui minimisent délibérément le nombre des victimes, sont les vrais coupables. Je me demande d'ailleurs qui a donner ce chiffre de +3000 morts et qui n'a jamais été actualisé ?? C'est un chiffre qu'ils ont sorti du chapeau pour maquiller les crimes de masse commis en CIV en 2010/2011...voilà la vérité. Seule la justice peut dire le droit. Or le camp Dramane n'a jamais été jugé pour savoir s'ils sont innocents. à la CPI, il suffit seulement moins de 10 témoins pour établir la culpabilité du dictateur. -Karim Khan nous dit qu'il poursuit ses enquêtes après Bensouda, ...on attend encore !!
 
 il y a 3 mois
Ubiquismus
Pour moi, Mangou est un général en CARTON. C'est un POLTRON de 1ère catégorie (exactement comme le grimpeur de murs qui l'a nommé). Qui se ressemble s'assemble.
 
 il y a 3 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
Will_Bill
@Otikpli (le gros crâne vide) qui ne sais rien faire d'autre que pondre des inepties, le dernier paragraphe de l'article n'est pas un fait mais un commentaire tendancieux , tout comme certaines formules mesquines utilisées par ces journaleux de KOACI. Par ailleurs, je veux savoir quand est-ce que Wattra Dramane et ses chefs de guerre ont fait profil bas et demandé pardon pour tous les crimes qu'ils ont commis depuis leur rébellion de 2002 jusqu'à aujourd'hui ? On n'a pas la mémoire courte et sélective comme vous.
 
 il y a 3 mois     
  Veuillez vous connecter pour répondre
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter