Côte d'Ivoire Société
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Côte d'Ivoire: Économie Sociale et Solidaire (ESS), Myss Belmonde Dogo s'imprègne de l'expérience française
 

Côte d'Ivoire: Économie Sociale et Solidaire (ESS), Myss Belmonde Dogo s'imprègne de l'expérience française

 
 
 
 1553 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 24 avril 2024 - 19:40



La ministre de la Cohésion Nationale, de la Solidarité et de la Lutte contre la Pauvreté, Myss Belmonde Dogo a participé le 18 avril dernier à Paris en France, à la deuxième édition du Sommet de la Mesure d’Impact (SMI 2024).



En marge de ce rendez-vous, la Ministre Belmonde Dogo a multiplié les rencontres avec des acteurs français de l’ESS, pour s'imprégner de l'expérience française dans ce domaine et saisir des opportunités de coopérations techniques avec les pays avancés dans l’ESS et l’expérience de la Côte d’Ivoire sur ce concept.



Reçue en audience par Maxime Baduel, Ministre délégué à l’Economie Sociale et Solidaire en France, la Ministre Belmonde DOGO a échangé sur le renforcement de la coopération et les échanges d’expertise entre les deux Ministères en charge de ce concept.



Il s’agissait pour les deux personnalités de partager les bonnes pratiques, les politiques publiques et les initiatives en faveur de l’ESS. L’objectif de cette rencontre est de chercher les voies et moyens pour promouvoir le développement de ce secteur et d’impulser les actions pour faire face aux enjeux de cohésion sociale, de solidarité et de lutte contre la pauvreté. 



 

Au regard des acquis de la Côte d’Ivoire en matière d’ESS, Maxime Baduel au terme de l'audience avec son homologue ivoirienne, a indiqué que " la Côte d'Ivoire se dote actuellement de son cadre législatif, nous avons convenu ensemble de nourrir et de soutenir ce processus et d'apprendre mutuellement à l'occasion d'une prochaine visite".



Au cours de son séjour français, la Ministre Belmonde a pris part à un déjeuner d’échanges avec Antoine Détourné, Délégué Général à l’ESS France. Elle avait à ses côtés Maurice Bandama, Ambassadeur de la Côte d’Ivoire en France et Jules Gouhan, Président du Réseau Ivoirien de l'économie sociale solidaire (RIESS).



Ces échanges étaient d’une importance particulière d’autant plus que l’ESS France en partenariat avec le RIESS est prêt à accompagner la Côte d’Ivoire dans la structuration, la formation et le financement des projets des acteurs locaux de l’ESS. Ce, en s’inspirant du modèle français tout en tenant compte du contexte et des réalités de la Côte d’ Ivoire. 



Pour Myss Belmonde DOGO, ces échanges fructueux laissent augurer de bonnes perspectives pour la Côte d’Ivoire. " Pour que l'économie sociale et solidaire (ESS) soit effective en Côte d'Ivoire, il est nécessaire de renforcer la coopération entre les acteurs nationaux et internationaux de ce concept en vue de promouvoir les politiques inclusives et solidaires", a-t-elle confié. 



Bien avant ces audiences, la Ministre de la Cohésion Nationale, de la Solidarité et de la Lutte contre la Pauvreté, Myss Belmonde DOGO a participé à un panel lors de ce sommet. Placé sous le thème : "L’économie sociale et solidaire, un moteur du changement systémique à l’international", la Ministre Belmonde DOGO a partagé l’expérience des Associations de Valorisation de l’Entraide Communautaire (AVEC), composante de l’Economie Sociale et Solidaire. Dans la pratique, elle a évoqué le mode de fonctionnement, les enjeux et l’importance de cette politique publique en faveur des populations vulnérables en zone rurale, urbaine et péri urbaine. 



 

L’adoption en cours du projet de loi-cadre sur l’Economie Sociale et Solidaire, ainsi que la création de structures nationales en charge de cette politique publique d’utilité sociale sont quelques perspectives de la Côte d’Ivoire évoquées dans ce domaine. 



Le concept d'économie sociale et solidaire (ESS) désigne un ensemble d'entreprises organisées sous forme de coopératives, mutuelles, associations, ou fondations, dont le fonctionnement interne et les activités sont fondés sur un principe de solidarité et d'utilité sociale.



L'assemblée générale des Nations Unies a adopté le 18 avril 2023 une résolution visant à la reconnaissance internationale de l'économie sociale et solidaire, considérant que l'ESS peut contribuer à la réalisation des objectifs de développement durable par l'innovation sociale.



Wassimagnon



 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Côte d'Ivoire: Économie Sociale et Solidaire (ESS), Myss Belmonde Dogo s'imprègne de l'expérience française
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter