Bénin Politique
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Bénin-Niger : Patrice Talon confirme le blocus imposé au pétrole nigérien et interpelle Niamey
 

Bénin-Niger : Patrice Talon confirme le blocus imposé au pétrole nigérien et interpelle Niamey

 
 
 
 5754 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 2 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - mercredi 08 mai 2024 - 20:38

Patrice Talon et Tiani



Le président béninois Patrice Talon a confirmé le blocage du pétrole nigérien par le port de Sèmè-Kpodji.


Le Bénin a interdit ses eaux aux navires affectés au transport du pétrole nigérien allant du site d'Agadem au port béninois Sèmè Kpodji via un pipeline.


La décision aurait été notifiée à la China National Petroleum Corporation, en charge de la gestion du pipeline Niger-Bénin, et à l'ambassadeur chinois au Bénin.


Interrogé sur le sujet, le président Patrice Talon en quête d'une normalisation des relations avec Niamey, a lui même confirmé l'information.


 

Jugeant incompréhensible la fermeture des frontières côté nigérien, Patrice Talon estime que les échanges entre pays doivent se faire de façon formelle et structurée.


Selon lui,  ce sont les Chinois qui l'ont informé de l'arrivée d'officiels nigériens au Bénin pour l'inauguration du pipeline. Pour lui, « c'est de l'informel ».


 « Si demain Niamey accepte de collaborer, les bateaux pourront embarquer le pétrole nigérien » dans les eaux béninoises. at-il déclaré.« On ne peut pas nous voir comme des ennemis et vouloir notre collaboration et nos moyens », at-il dit


Patrice Talon a également indiqué que des quantités importantes de céréales du Bénin empruntent des moyens informels pour entrer au Niger


 

Réagissant pour la première fois, le Premier ministre nigérien Ali Zeine a pour sa part rappelé que la partie béninoise a confirmé, à travers des correspondances, son engagement à ne pas entraver le transit des hydrocarbures.


« Si ce blocage devait survenir, il reviendrait d’abord aux Chinois de régler l’affaire avec les Béninois. Le Niger, quant à lui, s’en tiendrait au contenu de l’Accord. » at-il déclaré. 


Notons que le Niger et le Bénin entretenaient de bonnes relations, notamment au niveau économique, grâce à cet projet d'oléoduc.


La relation s'est depuis dégradée peu après la prise du pouvoir des autorités militaires, accusant le Bénin d'abriter des mercenaires en vue d'une éventuelle agression de la CEDEAO, qui n'excluait pas dans le temps une intervention militaire pour rétablir Mohamed Bazoum.


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : 2025, l'appel d'union de l'opposition de Gbagbo peut-il inverser la tendance face au RHDP ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire-Burkina : Accusation de déstabilisation portée par Ouaga contre Abidjan...
 
3333
Oui
71%  
 
1198
Non
26%  
 
151
Sans avis
3%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Bénin-Niger : Patrice Talon confirme le blocus imposé au pétrole nigérien et interpelle Niamey
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter