Libéria Justice
 
Cliquez pour agrandir l'image  
Liberia :  Le tribunal pour les crimes de guerre et économiques acté
 

Liberia : Le tribunal pour les crimes de guerre et économiques acté

 
 
 
 2012 Vues
 
  0 Commentaire(s)
 
 Il y a 1 mois
 
 
 
 
 
© Koaci.com - jeudi 09 mai 2024 - 14:38

Joseph Boakai, prenant le décret instituant le tribunal (ph)


De grandes avancées ont été réalisées au Liberia pour l’avènement du tribunal pour les crimes de guerre et économiques devant réparer des torts et faire justice aux victimes des deux guerres civiles qu'a connu le pays.


Pour acter , le Président libérien, Joseph Boakai, a pris le jeudi 02 mai dernier un décret visant à créer le tribunal pour les crimes de guerre et économiques, ouvrant la voie au procès des personnes soupçonnées d'avoir commis les crimes les plus graves au cours des 14 années de guerre civile qui a pris fin il y a plus de 20 ans.


La démarche du chef de l'État libérien intervient quelques semaines après que la 55ème législature ait adopté une résolution, numéro 001/2024, préconisant son approbation pour la création d'un tribunal pour les crimes de guerre et économiques. Cette proposition a été aussi approuvée par le Sénat libérien.


Lors de la prise du décret en présence des militants des droits de l'homme et des diplomates étrangers, Boakai a déclaré que cette décision ne signifie pas seulement l’engagement de son administration en faveur de la justice et de l’État de droit, mais qu’elle sert également à affirmer que l’impunité ne sera pas autorisée sous sa direction.


 

Il a ajouté que « pour que la paix et l'harmonie aient une chance de prévaloir, la justice et la guérison doivent préparer le terrain » et a renchérit que la création du tribunal est un effort noble et humain qui a des implications positives de grande envergure pour le pays et sa population.


Boakai, qui a pris ses fonctions en janvier dernier avait promis de créer le tribunal pour rendre justice aux victimes de la guerre. Le tribunal devra fonctionner conformément aux normes internationales, avec le soutien d’institutions internationales comme les Nations Unies.


Les deux guerres civiles


Le Libéria a connu deux guerres civiles distinctes, de 1989 à 2003. Le conflit a été caractérisé par des atrocités généralisées, notamment des massacres, des viols et l'utilisation d'enfants soldats.


 

L’un des témoins et acteur dans cette guerre civile est l'ancien chef de guerre et désormais homme politique, le sénateur Prince Johnson, bien connu pour le meurtre brutal de l'ancien Président libérien Samuel Doe au début de la guerre. Il s’était montré réservé au départ à l’idée de l’établissement de ce tribunal mais a par la suite donné son accord.


Environ 250 000 personnes ont été tuées entre les deux guerres, selon les rapports. Il est admis que la guerre civile libérienne s’est propagée à la Sierra Leone, qui a également connu onze années de troubles brutaux, de 1991 à 2002.


Mensah,

Correspondant permanent de KOACI au Ghana, Togo et Nigeria

- Joindre la rédaction de koaci.com (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com -


 
 
  Par Koaci
 
 
 
 
RESTEZ CONNECTÉ
 
En téléchargeant l'application KOACI.
  
 
 

SONDAGE

Côte d'Ivoire : Alassane Ouattara a-t-il raison de ne pas se prononcer "trop vite" sur 2025 ?
 
 
   + Voir les resultats
 
 
DERNIER SONDAGE
 
Côte d'Ivoire : Plus rassurés qu'avant quand s'ouvre la saison des pluies ?
 
1688
Oui
34%  
 
3129
Non
63%  
 
118
Sans avis
2%  
 
 
 
 
 
 
 
  0 Commentaire(s)
Liberia : Le tribunal pour les crimes de guerre et économiques acté
 
 
Veuillez vous connecter pour commenter ce contenu.
 
Votre avis nous intéresse.
 
 
 
Soyez le premier à commenter cet article
 
 
 
 
 
Divertissements
 
 
 
 
Réseaux sociaux
 
+164k
+110,7k
 
Pays
 
 
 
 
Télécharger l'application KOACI
 
   
NOUS CONTACTER
 
contact@koaci.com
koaci@yahoo.fr
+225 07 08 85 52 93
 
 
NEWSLETTER
 
Restez connecté via notre newsletter